Prélévements sociaux sur AV ...

paal

Top contributeur
Sur ce rachat, j'ai dépassé de peu l'abattement fiscal de 4600 euro je pense (mais je ne serais pas imposable cette année, alors ça ne devrait pas avoir trop de conséquence), le conseiller n'a pas su le calculer lors du retrait ..., mais la CNP "évoque" environ 4800 d’intérêt retiré : c'est d'un flou total à vrai dire ants
Primo, et lorsque j'ai des rachats à effectuer, je les concentre autour de la période de la Saint Valentin ; cela permet que les intérêts de l'année en cours soient relativement moins importants alors que ceux de l'année précédente sont précisément connus ....

Si vous êtes non imposable à l'IR, vous pouvez tout à fait soumettre les 4.800 à l'IR, et ainsi ce ne seront que 200 Euros qui viendront s'ajouter à la base IR ...

Ensuite, et lorsque je ne dispose pas d'un conseiller qui soit à la fois réactif et surtout précis, je m'arrange alors pour effectuer un premier rachat qui soit de l'ordre de 80% ou 90% des intérêts à percevoir ; et je peux éventuellement procéder à un second rachat, sur une base très proche du montant devant être soumis à imposition (au dessus de la limite de l'abattement, bien entendu …)

Mais comme ma logique de choix de contrat a changé (je ne fais plus aujourd'hui que des rachats sur des contrats ayant une moindre performance, au lieu de les faire sur les contrats les plus performants), je vais donc choisir les premiers rachats sur ces supports moins performants ; mais ce n'est peut-être pas une préoccupation qui vous concerne ….

J'espère avoir le détail un jour, qui sait ... pffff (mais le mal, fiscal, est déjà fait), l’important pour moi étant de me barrer au plus vite de ce traquenard

Heureusement pour mes autres contrats (ailleurs ...), j'ai une simulation en ligne, avant retrait, avec ou sans PFL, PFU, et à l'euro prés.
Il est certain que pour vous, c'est nettement mieux d'avoir une simulation en ligne, puisque vous ne semblez pas avoir développé une application Excel qui vous donne les montants contrat par contrat, des produits taxables à l'intérieur de chaque contrat ...
 
Dernière modification:

john2

Contributeur
C'est une bonne façon de procéder effectivement

Je suis habituellement vigilant et calculateur, mais là je sais que je ne serai pas imposable et que mon TMI sera à 0%, alors je n'ai pas jugé bon de faire moi-même un calcul prècis.

Je vais dépasser probablement l’abattement annuel de 200 euro, ça ne me rendra pas non plus imposable, alors quelle conséquence sur ma fiscalité ?

Je suis au moins un peu plus sorti de ce foutu placement (le moins performant), et c'était le but
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Bon, je précise qu'un calcul ultra simple est possible, A CONDITION qu'il n'y ait jamais eu d'UC dans le contrat.
…….
Si le rachat est partiel, il suffit de proratiser le résultat obtenu en fonction de la part de contrat rachetée.
Sauf que depuis une petite dizaine d'années, c'est une espèce de contrat en voie de disparition, du moins si l'on souhaite dégager une meilleure performance sur le fond Euros ....
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
lorsque j'ai des rachats à effectuer, je les concentre autour de la période de la Saint Valentin ; cela permet que les intérêts de l'année en cours soient relativement moins importants alors que ceux de l'année précédente sont précisément connus ....
le début de la phrase me laissait à penser que c'était en vue de faire un beau cadeau à madame PAAL .....
hélas la raison en est beaucoup moins romantique :ROFLMAO:
 

paal

Top contributeur
C'est une bonne façon de procéder effectivement

Je suis habituellement vigilant et calculateur, mais là je sais que je ne serai pas imposable et que mon TMI sera à 0%, alors je n'ai pas jugé bon de faire moi-même un calcul précis. Je vais dépasser probablement l’abattement annuel de 200 euro, ça ne me rendra pas imposable, alors quelle conséquence sur ma fiscalité ?
On va dire que c'est la meilleure situation qui soit, puisqu'en soumettant votre rachat à l'IR, vous ne serez pas pour autant imposable, mais en plus, l'administration va vous attribuer la restitution d'une part de CSG ….

J'ai au moins un peu plus sorti de ce foutu placement, et c'était le but
Il vous reste donc à répliquer la même logique pour les prochaines années, en souhaitant toutefois que vous deveniez imposable, ce qui serait un bon signe sur le plan général de vos ressources .... ;)
 

agra07

Contributeur régulier
Je vais demander, mais les connaissant déjà, on verra ce que je reçois (ou pas surtout) ...
Pour vérifier l'assiette (ou la calculer de façon différente), vous pouvez aussi faire l'opération suivante:
Assiette = valeur du contrat au jour du rachat - somme des versements effectués (frais compris) - somme des produits du fonds euros ayant déjà supportés les PS, nette desdits PS (c'est à dire somme des intérêts nets inscrits au contrat entre 2011 et 2018).
Attention: avec l'autre méthode exposée en p19, pour calculer le produit de 2003 qui n'a pas supporté les PS (et dans la mesure où ce produit n'apparaitrait pas en clair dans votre contrat), il faut tenir compte des frais sur versement, ce qui donne:
Produit de 2003 = valeur du contrat au 1ier janvier 2004 - sommes versées en 2003 y compris frais sur versement.
Voilà, vous avez tous les éléments en mains pour retrouver (ou pas) le résultat de votre assureur.
Merci de nous tenir informé.
 

john2

Contributeur
... en souhaitant toutefois que vous deveniez imposable, ce qui serait un bon signe sur un plan général de vos ressources .... ;)
Oui je l'espère aussi à nouveau, mon travail me plaît et me fait trop défaut en ce moment :(
C'est une épreuve, même si financièrement ça va
Je vieilli mais je n'ai jamais envisagé la retraite à vrai dire
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Le début de la phrase me laissait à penser que c'était en vue de faire un beau cadeau à madame PAAL .....
Hélas la raison en est beaucoup moins romantique :ROFLMAO:
Non, c'est juste un point de repère sur mon agenda (sous Excel too ...) :cautious:

Mais l'un n'empêche pas l'autre, et cette période est également la saison des violettes ; et elle aime beaucoup ces fleurs :rose_fane:, et donc, je me mets alors en chasse ....
 

john2

Contributeur
On va dire que c'est la meilleure situation qui soit, puisqu'en soumettant votre rachat à l'IR, vous ne serez pas pour autant imposable, mais en plus, l'administration va vous attribuer la restitution d'une part de CSG ….
Je pensais même que je devrais sortir plus, pour justement aller au seuil de mon imposition (au delà de l'abattement fiscal de l'AV, positiver/profiter de mon absence d'imposition actuel dû à mon manque de revenu de travail), sortir le maximum de ce vieux contrat obsolète et replacer ensuite au mieux ailleurs.
C'est toujours possible avant la fin de l'année ...
 
Haut