BNP Paribas

Prélèvement inconnu sur mon compte

hargneux

Contributeur régulier
C'est l'identifiant de SOGECAP, la filiale assurance de la Société Générale.

50 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92093 PARIS LA DEFENSE
 

Ema

Nouveau membre
Bonjour j'ai un problème similaire sur mon compte. J'ai eu un prélèvement de 88,90€ qui provient de boamajor.com Villeneuve. Quand je vais chercher sur internet, je trouve que c'est une société de paiement sécurisé... Mais je n'ai rien acheté dne ce montant là.
Quelqu'un connaîtrait-il ce créancier ?
Merci d'avance pour vos réponses
Ema
 

Loubet72

Nouveau membre
d'après mon relevé de compte c'est la 2eme fois que l'on me ponctionne de l'argent. Je ne connais absolument pas cette ste et je n'ai rien demandé et signé.Je vais commencer de faire oposition sur ma banque et si ça ne suffit pas je vais aux flics à moins que l'on me prouve le sérieux de cette affaire.Merci pour votre réponse.
 

ALBERT 80

Nouveau membre
Les banques n'ont plus à vérifier les prélèvements et ne sont plus destinataire des mandats.
Si vous n'êtes pas d'accord et si vous n'avez rien signé vous avez 13 mois pour contester et faire rejeter le prélèvement.
Bonjour HARGNEUX
Permettez moi d'apporter une petite précision, j'ai exercé la profession d'employé de banque pendant 42 ans et je connait un peu le fonctionnement "en interne".
Il est exact que nous ne sommes plus tenus de vérifier le bien fondé d'un PVT et encore moins de détenir l'autorisation "papier" comme jadis, vous avez tout à fait raison.
Cependant, lorsque qu'un premier d'un créancier est émis, nous adressons à nos clients une Alerte Premier Prélèvement reçu
indiquant entre-autre s'il s'agit d'un mandat unique ou récurrent, et bien entendu, les coordonnées complètes du créancier dont le plus important, son ICS . Cet envoi est fait 10 jours avant le débit en compte, ce qui laisse le temps à notre client d'intervenir auprès de nous s'il n'est pas d'accord.
J'ajoute que nos clients ont à leur disposition une liste des créanciers autorisés, cette liste indique le nom de l'émetteur, son ICS ( minima requis en cas de contestation et d'opposition) ainsi qu'une colonne "restriction" en face de chaque émetteur, qui est en statut NON si le client est OK, OUI si le client a formulé une opposition
Dans ce cas, le PVT est rejeté grâce à un code interne à 2 chiffres signifiant: Opposition du débiteur.
Notre travail s’arrête la: Notre client est responsable de son opposition, nous n'intervenons pas sur un différent entre les parties.
Je vous souhaite un excellent W.E
ALBERT 80
 

Brackis

Membre
C'est marrant je recois ces alerte plus 3 semaines après moi au credit agricol. Et encore ces derniers temps je n'ai plus rien eu.
 

ALBERT 80

Nouveau membre
Bonjour Brackis
Je me permet de vous adresser en P.J un exemple concret et réel d'une alerte premier prélèvement qui me concerne personnellement. J'ai masqué mes identifiants perso pour la confidentialité et mis en gras l'identifiant de l'émetteur (ICS) . l'I.C.S est la "clé" a indiquer auprès de votre banque, si vous souhaitez effectuer une intervention (ex: opposition) à l'encontre du créancier.
Je vous invite également à consulter les questions posées et les réponses apportées par Hargneux qui a des connaissances très pointues.
Bonne journée.
ALBERT 80
 

Pièces jointes

hargneux

Contributeur régulier
Il y a plusieurs possibilités.
3 types de prélèvements existent, le one-off (un seul prévu), le FIRST (qui indique le 1 er d'une série) et le RECUR (qui suit le FIRST jusqu'à l'extinction de la créance)

L'exemple que vous donnez doit être un one-off qui remplace l'ancien TIP
Seuls les one-off et les first font l'objet d'une information préalable.
Le délai de présentation à la banque de ces deux derniers est au minimum de J-5, une info supérieure à 5 jours est possible mais non obligatoire.
Un RECUR doit être arrivé à la banque à J-2

Une absence d'info n'est pas non plus rédhibitoire puisqu'une absence de mandat vous permet de contester pendant 13 mois.
 

ALBERT 80

Nouveau membre
Bonjour HARGNEUX,
Merci pour la précision que vous apportez, dans l 'exemple que j'ai choisi de joindre, il s'agit effectivement d'une alerte one-off appelée prélèvement unique comme indiqué sur la P.J et qui, ainsi que l'écrivez remplace le TIP.
Je reconnait que cet exemple n'était pas le plus judicieux, c'est pourquoi je vous joint une seconde alerte me concernant d'un autre type appelé prélèvement récurrent concernant une assurance vol ou perte d'un mobile proposée l'ors de l'achat en boutique par SFR souscrite le 06/09/2017 et qui est toujours en cours. Petite parenthèse: il n'est pas évident pour tout un chacun de faire le lien entre SFR et le nom de l'émetteur.
Je résume donc comment nous fonctionnons pour le traitement des prélèvement SEPA.
Nous n'avons pas 3, mais 2 types d'alerte:
1) Prélèvement unique, qui son nom l'indique est seul et unique
2) Prélèvement récurrent indiquant a la fois le premier et une durée in fine.
Ceci dit, notre façon de travailler n'est pas forcément la panacée d'une part, d'autre part je ne permettrai pas de mettre en doute le 3éme type ( FIRST ) que nous ne pratiquons pas, mais je ne connais que mon Job, pas celui de mes collègues travaillant chez les confrères.
Je vous souhaite une excellente fin de journée.
ALBERT 80
 

Pièces jointes

Laurenttnerual

Nouveau membre
Bonjour,
j'ai dans mes comptes deux prélèvements de la DGFIP en décembre 2017 que je n'ai jamais compris
cela ne correspond à aucun impôt habituel pour lesquels je suis prélevé mensuellement

l'un des deux est le suivant :
PRLV SEPA DIRECTION GENERALE DE 2P0870000TLR179175055222291121 600093630839TLR1791750552222

Je n'ai pas réussi a trouver le moyen de décrypter le libellé, la nomenclature de ces libelles est elle connue ?

Merci de votre aide
 
Haut