Point à 22ans

agra07

Contributeur régulier
Bonsoir
Bonjour,

Je souhaite exposer ma situation pour savoir si a mon âge je me sotue dans la tranche des jeunes actifs.

J'ai 22ans,proprietaire depuis 1an et demi de ma residence principale en crédit sur 25ans.
J'ai 8000€ d'épargne de precaution sir mon Livret A et mon Livret Jeune est plein.
J'ai un P. E. L qui est alimenté toit les mois depuis un certain moment.
J'ai une Assirance Vie avec Fonds euro d'un montant de 7000€.
J'ai un P. E. A avec de faibles actions actuellement..

Quand pensez-vous ?
Si des personnes de mon âge sont là pouvez témoigner également ?
Tout ceci me semble augurer un bel avenir.
Puisque vous travaillez dans une grande entreprise, vous pourriez peut-être penser à l'épargne dans l'entreprise. Le placement dans un PEE peut être un peu risqué mais on peut avoir de bonne surprise avec le coup de pouce de l'abondement en plus.
 

Pendragon

Contributeur régulier
Encore ? Ça tourne à l'obsession...

hi hi hi
En relisant les posts.

En avril il y a 13239 sur le livret A
En mai il n'y a plus que 10000e
Aujourd'hui 8000e

Et avec un salaire net de 1400, aie aie aie, ca va etre dur.

C'est pour çà qu'il se pose toutes ces questions, il voit son argent fondre au soleil et pourtant il a des questions sur le fait qu'il aimerait bien une voiture à 30k.

Alors si je positive.
Avoir acheter son appart à 20 ans c'est bien, j'espere qu'il ne devra pas changer de region pour son job et qu'il a bien provisionné les charges de ravalement, etc... de l'immeuble.

Mais 500 euros de reste-à-vivre par mois, c'est la misère.

Pour en revenir à la question initiale (de ce post) "est ce que je me sotue dans la tranche des jeunes actifs. ".
Bien oui, il est jeune et il est actif il est donc dans la tranche des jeunes actifs.
 

paal

Top contributeur
Je viens de regarder, à 22 ans j'avais 1.691 €uros.
Et je n'avais pas terminé mes études.
Pour moi, l'Euros est une devise très récente, et en 1970, nous étions encore en FRF ….

Et pour mon premier job expatrié, j'avais un contrat local (mais sécurisé par un contrat groupe français) dont le rémunération était libellée en FMG (soit le Franc Malgache), ensuite remplacé par l'Ariary ....
 

paal

Top contributeur
Mon épargne n'a pas fondu mais placée en fond euro de l'AV !
C'est vrai qu'en remontant certaines des files que vous avez initiées, on y aborde plein de choses, les voitures, l'immobilier locatif, le fait que vous auriez pu choisir "LaViolette", le fait que vous soyez travailleu(se) social(e), sans indiquer quelle spécialité, etc etc, le tout avec une rémunération qui pour moi reste modeste .....

Mais je connais bien une Assistante Sociale qui gagne davantage ....
 
Dernière modification:

moietmoi

Top contributeur
Pour moi, l'Euros est une devise très récente, et en 1970, nous étions encore en FRF
et avant c'étaient les NF......qui n'ont duré que 3 ans si je me souviens bien.....

Quel revenus passifs veux tu au minimum pour arrêter de travailler ?
j'aime bien cette question: Paul Loup Sullitzer indiquait que pour être indépendant , il fallait pouvoir vivre des intérêts de ces intérêts... aux taux actuels la somme initiale est conséquente;
L'autre compréhension de l'expression galvaudée par les youtuber à la mode n'est que changer de travail, par exemple être salarié ou en profession libérale et devenir bailleur immobilier.. c'est un travail comme un autre pour qui veut en vivre décemment
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
et avant c'étaient les NF......qui n'ont duré que 3 ans si je me souviens bien.....
Alors soyons précisé et :
- les anciens francs auront duré jusqu'en 1960
- les nouveaux francs (division du nominal par 100) auront perduré de 1960 à fin 2001
- les euros (ECU) fiduciaires (bourse par exemple) auront débuté dès 1998
- les euros monétaires (billets et pièces) auront pris le relais à compter du 01/01/2002

j'aime bien cette question: Paul Loup Sullitzer indiquait que pour être indépendant, il fallait pouvoir vivre des intérêts de ses intérêts... aux taux actuels la somme initiale est conséquente ....
En fait, c'est ce que faisaient les banques jusqu"à présent, mais avec l'émergence de taux négatifs, il va falloir qu'elles révisent leurs modèles ..... :confused:

Ll'expression galvaudée par les youtuber à la mode n'est que changer de travail, par exemple être salarié ou en profession libérale et devenir bailleur immobilier.. c'est un travail comme un autre pour qui veut en vivre décemment
Lorsque l'on est rémunéré pour son travail (salarié ou profession libérale), nos gains sont ponctuels et dépendent de l'activité menée ; devenir un bailleur immobilier, ou un rentier, c'est un tout autre domaine qui demande une très forte capitalisation ....;)
 
Dernière modification:

moietmoi

Top contributeur
- les nouveaux francs (division du nominal par 100) auront perduré de 1960 à fin 2001
non, l'appellation légale "Franc" est revenue très tôt et les NF n'ont duré que 3 ans ou 4 ans. les billets NF sont soit édités en NF et ne valent rien aujourd'hui, ou bien sont des billets "Francs"(on mettait un s à Francs contrairement à Euro sur les billets) avec une surcharge NF et peuvent valoir cher;
devenir un bailleur immobilier, ou un rentier, c'est un tout autre domaine qui demande une très forte capitalisation ....
je ne sais si rentier (vivre des intérêts de son capital) demande du travail, mais pour devenir un bailleur qui vit de ses loyers, cela demande du travail, soit en amont, soit pendant, contrairement à ce que certains laissent croire, et dans ce cas , on n'est pas rentier, mais on vit de son travail de bailleur;
 
Dernière modification:
Haut