placer suite à vente immo

bob211

Membre
Bonjour,
Je devrais sous quelques jours/semaines solder une opération immobilière et récupérer le prix de vente correspondant, environ 65000€.
Mais pour en faire quoi ? (telle est la question).

Pour vous aider à m’aider, voici un topo de ma situation :
  • Marié/2enfants
  • Propriétaire de murs pros qui génèrent des revenus fonciers positifs
  • 1 Livret A plein comme précaution
  • 2 AV très peu remplies
  • Trésorerie assez faible durant les 3 années à venir (les 2 enfants sont étudiants « ailleurs »)
  • Ensuite les enfants « sortiront » certainement des « parts » des impôts
Les objectifs qui me semblent intéressant sont :
  • préparation d’un revenu retraite (il faut bien y penser un jour, encore 10/12 ans à bosser)
  • réduction d’impôt
  • autres ?
J’ai du mal à définir une stratégie faute de connaissance de l’ensemble des produits, alors si vous avez des conseils, je suis à votre écoute…

Merci.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,

et pour votre résidence, vous êtes propriétaire? J'imagine que oui vu que ce n'est pas dans vos objectifs.

Je verrai deux placement adaptés à votre situation: l'assurance vie et, si vous êtes fortement imposé, le PERP.

Vous pourriez aussi intégrer dans vos objectifs des réflexion sur la transmission de patrimoine à vos enfants, en utilisant les abattements.
 

Charly26230

Contributeur régulier
Vu l'horizon lointain de la retraite 10 à 12 ans, le PERP est à proscrire de mon point de vue: durée de blocage bcp trop longue. mieux attendre d'être à 3 ou 4 ans de la quille.

Je rejoins Buffeto: pas très original mais l'A-V c'est vraiment le "placement tout-terrain". Et vu le "gavage" de votre livret A, vous semblez +tôt "risquophile", donc comme allocation sur un horizon 5 à 10 ans, je mettrai 75% en fonds en €uros, 15% en UC de type patrimoniales (avec un DICI de 3 à 4 comme par exemple le fonds M&G Optimal Income ou Sextant Grand Large ou encore des SCPi), et les 10% restants en UC + dynamiques (DICI de 5 à 6 comme R Valor ou d'autres).
Prenez de préférence une A-V en ligne si vos 2 A-V sont trop gourmandes en frais, et/ou mal dotées en UC.

Si votre tréso est faible, en A-V votre argent n'est pas bloqué, vous pouvez récupérer facilement vos billes en 15 jours à 1 mois selon la diligence de votre assureur.

Perso, moi je limiterai le montant en livrets à maxi 6 mois de dépenses, et écoperai le reliquat en A-V.
Vous pourriez tout aussi bien si ce n'est fait, ouvrir 1 A-V pour chacun de vos enfants, et faire tourner "le compteur du taxi" (8 ans pour une fiscalité dérisoire à nulle)

Il faudrait que vous rencontriez peut-être un conseiller style CIF ou CGP expérimenté (10 ans me paraît être un minimum). Faites vous en recommander un par votre entourage.
 

mvhrb888

Contributeur régulier
le PERP est à proscrire
Oui, et en plus, il n’est intéressant qu’en cas de TMI de 30% ou plus.
Et pas en 2019, car l’avantage fiscal sera perdu. Il vaut mieux attendre 2020.
vous semblez +tôt "risquophile",
Voulez-vous dire « phile » ou « phobe » ? Notre intervenant semble ne pas aimer prendre des risques. Pour ce profil, il vaut mieux rester sur les fonds en euros, au moins le temps d'apprendre à utiliser les UC.
Prenez de préférence une A-V en ligne si vos 2 A-V sont trop gourmandes en frais, et/ou mal dotées en UC.
Tout à fait d’accord.
Voir les comparatifs et les articles idoines (à tout hasard,sur cBanque)
l faudrait que vous rencontriez peut-être un conseiller style CIF ou CGP
Peut-être, mais d’abord, et comme :
J’ai du mal à définir une stratégie faute de connaissance de l’ensemble des produits, alors si vous avez des conseils, je suis à votre écoute…
Le mieux est d’enrichir sa culture financière pour choisir ensuite à bon escient. Les gens viennent souvent sur ce forum pour ça.
Je dirais que le mieux est de mettre l’argent sur des AV en ligne avant de prendre de grandes décisions.
(10 ans me paraît être un minimum)
La formation ne compte pas dans ces métiers ? On ne devrait pas avoir de client quand on est encore dans ses 10 premières années ?
Faites vous en recommander un par votre entourage.
Le seriez-vous vous-même ?
 

Charly26230

Contributeur régulier
Oui, et en plus, il n’est intéressant qu’en cas de TMI de 30% ou plus.
Et pas en 2019, car l’avantage fiscal sera perdu. Il vaut mieux attendre 2020.

Voulez-vous dire « phile » ou « phobe » ? Notre intervenant semble ne pas aimer prendre des risques. Pour ce profil, il vaut mieux rester sur les fonds en euros, au moins le temps d'apprendre à utiliser les UC.

Tout à fait d’accord.
Voir les comparatifs et les articles idoines (à tout hasard,sur cBanque)

Peut-être, mais d’abord, et comme :


Le mieux est d’enrichir sa culture financière pour choisir ensuite à bon escient. Les gens viennent souvent sur ce forum pour ça.
Je dirais que le mieux est de mettre l’argent sur des AV en ligne avant de prendre de grandes décisions.

La formation ne compte pas dans ces métiers ? On ne devrait pas avoir de client quand on est encore dans ses 10 premières années ?

Le seriez-vous vous-même ?
Hello mvhrb88,
oui risquophobe pardon du lapsus.
j'ai effectivement été conseiller patrimonial (habilité CIF) mais j'ai quitté le réseau auquel j'appartenais, qui était performant commercialement, mais surtout beaucoup trop gourmand et pyramidal qui plus est.
Evidemment 10 ans c'est peut être bcp demandé mais au moins, vous ne tomberez pas sur une "étoile filante" que vous ne reverrez plus. En fait tout est affaire de confiance, mais aussi de suivi à long terme, comme un médecin de famille.
Bien que ce forum soit de grande qualité, on ne peut pas tout y traiter: il y a les incidences matrimoniales, budgétaires, les objectifs et la fiscalité qui rentrent en jeu. c'est un tout.
NB: être risquophobe n'empêche pas d'investir une partie de ses avoirs en UC, quand on a un horizon moyen terme. Du moins c'est mon opinion. Toutes les UC ne sont pas au même degré de risque.
bon we à tous.
 

bob211

Membre
Bonjour,

Merci pour vos retours...

et pour votre résidence, vous êtes propriétaire? J'imagine que oui vu que ce n'est pas dans vos objectifs.
oui, je confirme.

dans un premier temps puisqu'elles sont peu remplies ….autant les remplir et prendre le temps ensuite de décider quoi faire ...
ok. Y a t-il un montant conseillé à ne pas dépasser ?


e rejoins Buffeto: pas très original mais l'A-V c'est vraiment le "placement tout-terrain". Et vu le "gavage" de votre livret A, vous semblez +tôt "risquophile", donc comme allocation sur un horizon 5 à 10 ans, je mettrai 75% en fonds en €uros, 15% en UC de type patrimoniales (avec un DICI de 3 à 4 comme par exemple le fonds M&G Optimal Income ou Sextant Grand Large ou encore des SCPi), et les 10% restants en UC + dynamiques (DICI de 5 à 6 comme R Valor ou d'autres).
Prenez de préférence une A-V en ligne si vos 2 A-V sont trop gourmandes en frais, et/ou mal dotées en UC
DICI ?

Il faudrait que vous rencontriez peut-être un conseiller style CIF ou CGP expérimenté (10 ans me paraît être un minimum). Faites vous en recommander un par votre entourage.
oui. Peut-être le moment est-il venu ? Mais je n'en connais pas...
J'ai déjà lu qu'on pouvait en avoir "de proximité" ou "à distance" donc allez-y proposez...

Oui, et en plus, il n’est intéressant qu’en cas de TMI de 30% ou plus.
Et pas en 2019, car l’avantage fiscal sera perdu. Il vaut mieux attendre 2020.

Voulez-vous dire « phile » ou « phobe » ? Notre intervenant semble ne pas aimer prendre des risques. Pour ce profil, il vaut mieux rester sur les fonds en euros, au moins le temps d'apprendre à utiliser les UC.
Je le note pour le PERP.

C'est vrai que j'ai un caratère plus "risquophobe" que "risquophile". Qu'entendez-vous par "apprendre à utiliser les UC"

Le mieux est d’enrichir sa culture financière pour choisir ensuite à bon escient. Les gens viennent souvent sur ce forum pour ça.
J'essaye.... mais même si on se fait sa petite idée, on est souvent rassuré par un échange entre personnes...

Encore merci pour vos retours.
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
ok. Y a t-il un montant conseillé à ne pas dépasser ?.

non . la fiscalité est la même avant 8ans . c'est après qu'il vaut mieux ne pas dépasser 150k€ ( mais tu ne te situes pas dans ce cas )

rappel extrait de cette page : Pour les versements effectués depuis le 27 septembre 2017, les gains sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 12,8%. Lors de sa déclaration d'impôt sur le revenu, l'épargnant pourra toutefois opter pour une imposition au barème (option globale à tous les revenus du patrimoine). Dans cas, le PFU déjà prélevé viendra en déduction de l'impôt dû, et en cas de solde négatif, sera restitué.
 

Charly26230

Contributeur régulier
Bonjour,

Merci pour vos retours...



oui, je confirme.



ok. Y a t-il un montant conseillé à ne pas dépasser ?




DICI ?



oui. Peut-être le moment est-il venu ? Mais je n'en connais pas...
J'ai déjà lu qu'on pouvait en avoir "de proximité" ou "à distance" donc allez-y proposez...



Je le note pour le PERP.

C'est vrai que j'ai un caratère plus "risquophobe" que "risquophile". Qu'entendez-vous par "apprendre à utiliser les UC"



J'essaye.... mais même si on se fait sa petite idée, on est souvent rassuré par un échange entre personnes...

Encore merci pour vos retours.

1°) Il n'y a pas de plafond en ce qui concerne l'A-V, contrairement aux livrets, donc allez y gaiement ! Pas de montant conseillé à ne pas dépasser, autrement dit.

2°) Pardon pour le jargon. DICI = Document d'Information Clé pour l'Investisseur, il a pris récemment encore un autre nom qui m'échappe, peu importe. C'est grosso modo les "ingrédients" du produit, ce qu'il y a dedans, dans quoi il est investi en terme d'instruments financiers, de zone géographique d'investissement, de monnaies et d'instruments de couverture. Et le N° que j'avais accolé après, est le degré de risque de 1 à 7.
1 = très sûr
7= très risqué
donc 3 et 4 est moyennement risqué, 5 commence à piquer, et 7 c'est du tabasco au 3 poivres.

3°) On connaît tous qqn autour de nous; prenez des gens "aisés" (je sais que ce terme est galvaudé de nos jours) de votre entourage et demandez leur vers qui ils prennent conseil. Vous verrez bien.
Après je sais pas ou vous habitez mais il y a ~ 5000 CIF (Conseiller en Investissement Financier en France) donc forcément un près de chez vous.
Si votre banquier est bon (m'étonnerait mais on sait jamais, voyez avec lui: ciblez peut être le chef d'agence. inconvénient: il vous refilera ses produits "maison" qui sont loin d'être les meilleurs)

4°) Apprendre à utiliser les UC (Unités de Compte): les UC sont la partie risque de l'A-V par oppositions au fonds en €uros qui est la partie sûre et garantie par l'assureur. Apprendre à les utiliser c'est tout bonnement investir dedans et voir ce qui s'y passe dans le temps.
Sachant que le mieux est de s'y investir progressivement vu que leurs cours fluctue la plupart du temps.
=> il vaut mieux y aller un peu chaque mois que d'y rentrer d'un coup d'un seul: ainsi vous "moyennez" votre point d'entrée si les UC font les montagnes Russes pour imager.
Et comme je le disais dans un précédent post, toutes les UC ne sont pas "très" risquées les DICI3 et DICI4 sont raisonnables en terme de couple rendement-risque.
 

bob211

Membre
non . la fiscalité est la même avant 8ans . c'est après qu'il vaut mieux ne pas dépasser 150k€ ( mais tu ne te situes pas dans ce cas )
D'accord. L'une a déjà dépassée les 8 ans et l'autre est à mi-chemin. Et quand tu dis "dépasser les 150k€" c'est le cumul des deux ?

2°) Pardon pour le jargon. DICI = Document d'Information Clé pour l'Investisseur, il a pris récemment encore un autre nom qui m'échappe, peu importe. C'est grosso modo les "ingrédients" du produit, ce qu'il y a dedans, dans quoi il est investi en terme d'instruments financiers, de zone géographique d'investissement, de monnaies et d'instruments de couverture. Et le N° que j'avais accolé après, est le degré de risque de 1 à 7.
1 = très sûr
7= très risqué
donc 3 et 4 est moyennement risqué, 5 commence à piquer, et 7 c'est du tabasco au 3 poivres.
Merci.

Si votre banquier est bon (m'étonnerait mais on sait jamais, voyez avec lui: ciblez peut être le chef d'agence. inconvénient: il vous refilera ses produits "maison" qui sont loin d'être les meilleurs)
J'ai évoqué ce point avec lui (chef d'agence) et il propose -outre l'AV- de prendre des parts sociales.
ha oui, il propose aussi de l'investissement immobilier mais je souhaite diversifier...
 
Haut