Placer 180K€ ?

paal

Top contributeur
Merci à tous pour vos propositions.
Mes revenus retraites (sans mes revenus fonciers et sans la retraite de ma femme) sont estimés à 5K par mois mais je ne suis pas certain que cela change la décision et/ou l'orientation à prendre avec cette somme.
Ainsi, et dans votre fiscalité, il vous faut tenir compte :
- de la période actuelle, et jusqu'à dans 2 ans, ou vous aurez 2 revenus d'activité et des revenus fonciers
- de la période jusqu'à laquelle votre épouse ne sera pas encore en retraite, et vous devez avoir prévu en quelle année cela va pouvoir intervenir, mais il est possible que vous ne soyez que très modérément dans la tranche à 30%, et vous devriez après la mise en retraite de votre épouse, vous tombiez dans la TMI à 14%
- restera la question de l'importance des revenus fonciers, qui peuvent aller vers une baisse (comme avec la cession récente de certains de vos biens), mais qui peuvent subir une recrudescence, si vous en rajoutez au pot ...

Pour moi, l'immobilier locatif est devenu un placement très/trop taxé, que ce soit durant la période de location, ou bien au moment de la cession ; c'est la raison pour laquelle, j'ai réorienté mes avoirs entre PEA et assurance-vie, et maintenant j'ai le casse tête de réduire/ éliminer progressivement les contrats comportant du capital, mais n'offrant que des rendements les moins compétitifs (anciens contrats ...)

Enfin, lorsque je parle de casse-tête, j'exagère tout de même un peu, car maintenant que tous les assureurs auront indiqué précisément quels sont les versements inclus dans chaque contrat, cela devient juste une question de mesure et de priorité d'intervention ....

Non je n'ai pas spécialement peur d'un crash (peur ds le sens ou j'y pense régulièrement) mais effectivement si cela devait arriver la retraite serait moins douce ....mais pas seulement pour moi !
Tout dépend de quel crash on parle, car il peut être immobilier (je me souviens de la période 1992-2000 ...), mais il peut aussi porter sur les actions ou les obligations ....

Mais j'ai effectivement dans un coin de ma tête "la loi Sapin 2" qui si j'ai tout compris limiterai nos avoirs en cas de crash ou de brutale remonté des taux car j'ai déjà assez d'AV .
De fait il peut y avoir 3 formes de blocage :
- le blocage des rachats, et dans ce cas il s'agit simplement de se trouver prévoyant, de telle sorte à déjà disposer d'une épargne librement disponible, sur d'autres supports (ce qui exclut donc le PEA, même avec des modalités aménagées ...)
- le blocage des arbitrages qui lui est nettement plus sournois, car les marchés ne vont aucunement attendre que le blocage disparaisse ; tant que l'on est en Euros, cela na présente pas d'inconvénient, mais dès que l'on est exposé aux UC, cela devient une autre histoire ....

Mais le sentiment que j'ai, c'est surtout que nos autorités ne vont pas se mettre à trop jouer avec ce dispositif, car dès qu'elles l'auront testé une première fois, les épargnants deviendront alors très méfiants, et une fois la confiance rompue, elle deviendra très difficile à reconquérir ...

Et dans ce cas de figure, il deviendra plus difficile de continuer à financer la dette des Etats (compris la France qui entre dans le cercle des champions;) ...), du moins avec les conditions de actuelles de taux ...

Je vais aussi étudier l'achat d'un bien immobilier ,mais pas forcement en défisc.... et je vais regarder une des propositions d'un des intervenants sur un bien ancien avec rénovation (même si à mon âge je n'ai pas trop envie de passer du temps sur des travaux et des entrepreneurs ...:) )
Oui, il faut avoir le don du bricolage et de la conduite des travaux, y compris avec la gestion des délais ....
 
Dernière modification:

Charly26230

Contributeur régulier
Je vais aussi étudier l'achat d'un bien immobilier ,mais pas forcement en défisc...
Pour cette hypothèse avez vous pensé à l'Ile Maurice ? ça bouge énormément en ce moment là bas.
Et fiscalement c'est bordé. Après, bon c'est loin et un autre climat. Je lis bcp de choses sympa. A creuser ?
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
.... mais auriez vous par hasard des idées "creatives" que j'avoue ne plus avoir.
l'idéal serait de l'achat de NP de parts de SCPi...pas d'IR pendant 5 ou 8ans et un achat avec une valeur permettant une belle PV en sortie .

les parts de SCPI sont du tangible ....

plus exotique effectivement seraient des parts de GFV . mais là on est dans le one shot fiscal avec immobilisation de l'argent sur 8ans ( comme pour les parts démembrées de SCPI ) et des revenus aléatoires….mais une préservation du capital à terme.
 
Haut