Pharmagest Interactive - FR0012882389 PHA

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#1
Une entreprise dont le cours de bourse est en hausse presque linéaire depuis son introduction en 2000 (+1.287,32 %).
Un dividende toujours revalorisé, année après année (Aristocrate du dividende).
Une entreprise dotée d'une trésorerie abondante (72,7 millions), et qui voit ses résultats croitre significativement d'une année sur l'autre : CA en hausse de 14,3% et un bénéfice net qui s’est apprécié de 12,5% en 2017.
Que demander de plus? Cette entreprise a tout pour plaire à l'investisseur.
Il faut dire qu'elle a un modèle économique unique qui s'applique au secteur de la santé, peu sensible aux cycles économiques.

Pour mieux comprendre comment un tel phénomène est possible, faisons un peu d'histoire :
Tout commence en 1935. Plusieurs pharmaciens lorrains s'unissent et décident de créer une coopérative pharmaceutique pour mutualiser leurs achats et faciliter l'accès de la population aux médicaments.
Ils venaient de créer la Coopérative des Pharmaciens Nancéiens (CPN).
En 1966, la Coopérative des Pharmaciens de Nancy devient CERP Lorraine, un grossiste répartiteur qui va agréger au fil des années différentes entreprises, dont Pharmagest en 1998 et Laboratoire Marque Verte en 2008.
CERP Lorraine, qui a peaufiné sa stratégie, se sépare de son activité répartition et change de nom en 2008 pour devenir la Coopérative Welcoop (plus de 3 600 sociétaires, tous pharmaciens) . Sa stratégie est d'être capable de répondre entièrement aux besoins de l'officine d'aujourd'hui.

En 2018, 7 filiales, réparties sur un pôle produits et un pôle services, constituent la coopérative de pharmaciens Welcoop :
Pôle produits : 3 filiales, dont Marque Verte
Pôle services : 4 filiales, dont Pharmagest (informatique des officines)

Actionnaires de Pharmagest Interactive au 31/03/2017
Marque Verte Santé 61 %
Fondateurs 8 %
Groupe Welcoop 6 %
Autodétention 1 %
Public 24%

Intéressons-nous à Pharmagest :
Pharmagest Interactive est le n° 1 français de l'édition et de l'intégration de progiciels destinés aux pharmacies, aux laboratoires et aux maisons de retraite.
Le CA par activité se répartit en 3 pôles :
-La division pharmacie Europe, qui représente 78% du chiffre d’affaires total du groupe, a réalisé un très bon début d’année (+8,1%).
-La division établissements sanitaires et médico-sociaux (représentant 12% du chiffre d’affaires de Pharmagest) n’est pas en reste. Elle a crû de 35,3% sur les trois premiers mois de l’exercice. Une croissance portée par l'intégration d'Axigate acquise en juillet 2017.
-La divison e-santé et Fintech (10% du CA du groupe) est en hausse de 6,1% avec Noviatek (systèmes innovants pour la santé à domicile), Sailendra (intelligence artificielle), Caremeds/Multimeds (observance thérapeutique).

aXigate est spécialisée dans les nouvelles technologies et acteur majeur du secteur des Systèmes d’Information de Santé (SIS) en milieu hospitalier.
Créée en 2002, aXigate développe un système 100% Cloud qui assure la totalité de la prise en charge du patient en milieu hospitalier
C'est l’une des solutions les plus innovantes du marché des Systèmes d’Information de Santé en milieu hospitalier.
Elle est la seule solution "full web" du marché, fonctionnant indifféremment sur tout type de terminaux (tablettes, smartphone)

La répartition géographique du CA est la suivante : France (97,5%), Belgique et Luxembourg (2,5%).

Un potentiel de développement très important.
2 axes de développement :
Le passage d'une activité concentrée sur les officines à un modèle de coordination de la santé du patient (modèle patient centré) en assurant l’interconnexion de l’ensemble des acteurs de santé (officines, établissements de santé et de retraite, généralistes) et le partage des informations du patient.
Une offre proposée par Pharmagest Interactive grâce à l'acquisition d'aXigate en 2017.
Elle trouve un débouché concret, et lucratif, dans l'informatisation des GHT
Pharmagest Interactive et les GHT :
Le GHT (Groupement Hospitalier de Territoire), est un dispositif mêlant santé et territoire, prévu par l’article 107 de la loi Santé de 2016. Ce dispositif vise à mettre en place un nouveau mode de coopération entre les établissements publics de santé à l’échelle d’un territoire. Depuis juillet 2016, 135 GHT, regroupant 850 hôpitaux, ont été constitués

Un marché en pleine mutation informatique : une opportunité de croissance significative pour Pharmagest Interactive
Chaque GHT doit se doter d’un schéma directeur des systèmes d’information au 1er janvier 2018. Des appels d'offres sont lancés afin de répondre au besoin exprimé en matière numérique et informatique.
Des appels d'offre qui vont donner lieu à des contrats particulièrement intéressants :
De l’ordre de 4 à 5 millions de CA, ces contrats d’une durée de 4 ans sont très rentables.
Pharmagest Interactive, via sa filiale Axigate, et en partenariat avec GFI, vient de remporter l'appel d'offres lancé par le GHT d'Armor (5 établissements autour de Lannion et Saint-Brieuc).
Un 1er succès qui place Pharmagest Interactive au 1er plan sur le marché de l'informatisation des GHT.

Le second axe est le développement international.
Centrée sur la France (97,5% du CA), l'entreprise dispose d'un immense terrain de jeu en exportant son modèle économique à d'autres pays. L'Europe lui tend les bras.
Le patient centré, le besoin pour hôpitaux, maisons de retraite, médecins et pharmacies de pouvoir échanger instantanément sur la santé du patient, sont aussi un défi à relever pour nos voisins.
Le 09/03/2018, Pharmagest Interactive s'implante en Italie avec l'annonce de l'acquisition de 60% du capital de Macrosoft Holding, le leader italien de l'équipement informatique et de services à destination des grossistes-répartiteurs en pharmacie.
Une opération qui s'inscrit dans la stratégie du groupe de proposer un écosystème global dédié au niveau européen.

Pharmagest Interactive a un immense domaine à conquérir, pour le plus grand bonheur de ses actionnaires!

Pharmagest Interactive :
Variation depuis le 29/10/2000 : 1.287,32 %, soit un rendement annuel moyen de 16,13%
- Maximum drawdown : -23% pendant la crise des subprimes (2007/2008)
- Valeur Aristocrate : Oui
- Ratio d’endettement (Gearing) : Négatif
- Ratio dette nette / Ebitda : Néant
- Rendement 2018 : 1,46%
- Cap. boursière : 907 M€

Graphique journalier :

Pharmagest_31_05_2018.gif
 
#3
Salut Poam merci pour tes analyses, c est avec beaucoup d intérêt que je les lis étant encore novice.

J envisage de prendre une ligne sur cette valeur. Aurais tu une valeur de pas de canal à me conseiller pour rentrer sur la valeur?

Cordialement
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#4
Bonjour JoukJouk.

Choisir quand acheter dépend des objectifs recherchés.
Titre de grande qualité, la hausse se fait en bon ordre et est très saine. Les indicateurs techniques ne sont pas stressés!
Si c'est pour du long terme, en fond de portefeuille, il peut être acquis aux cours actuels, puis complété par la suite selon les événements.
C'est toujours ainsi que je procède :
Sans opportunité particulière sur un titre que je souhaite mettre en portefeuille, je commence par constituer ma ligne à la moitié, ou au 1/3 de ce qu'elle sera à terme. Et ensuite je la complète en essayant de profiter d'un trou d'air boursier sur le titre.
En ce qui me concerne, j'ai commencé il y a quelques temps à constituer ma ligne sur le titre.
Je voudrais maintenant l'étoffer un peu (surtout depuis leur annonce d'entrée sur le sol italien).. Je vais finir par me résoudre à le faire dans les cours actuels. Même avec le coup de mou des derniers jours, Pharmagest n'a pratiquement pas baissé, les cours ont simplement réintégré leur canal haussier.

Par contre, si le but n'est pas de garder le titre bien longtemps, mais d'essayer de gagner le maximum sur une durée plus ou moins courte, il vaut mieux attendre un possible retour sur des supports.
Les cours sont sur la borne haute du canal haussier. Ils ont même tenté une petite sortie par le haut, mais tout est rentré dans l'ordre. Une belle opportunité se présenterait si les cours revenaient sur l'oblique haussière (pointillés rouges) vers 52,50. Et plus encore sur la base du canal, vers 48€ : oblique en pointillés verts, ou base du canal.
 
#5
Merci encore une fois Poam pour cette réponse complète et pour tes explications de comment rentrer sur une valeur.
J ai mon PEA qui est tout neuf donc c est pour au moins 5ans.
Selon le marché je passerais un ordre lundi à 52.5 du coup!
 

paal

Top contributeur
#6
C'est toujours ainsi que je procède :
Sans opportunité particulière sur un titre que je souhaite mettre en portefeuille, je commence par constituer ma ligne à la moitié, ou au 1/3 de ce qu'elle sera à terme.
Et ensuite je la complète en essayant de profiter d'un trou d'air boursier sur le titre.
Ce n'est pas la première fois, mais je constate que nous avons encore des approches semblables, même si de mon côté c'est davantage 20 ou 25% pour une première position, qui se renforce ensuite au gré des événements du parcours boursier ...

En ce qui me concerne, j'ai commencé il y a quelques temps à constituer ma ligne sur le titre.
Je voudrais maintenant l'étoffer un peu (surtout depuis leur annonce d'entrée sur le sol italien).. Je vais finir par me résoudre à le faire dans les cours actuels.
C'est quand même un titre qui évolue avec de faibles volumes échangés ....
Je passe mon tour !

Même avec le coup de mou des derniers jours, Pharmagest n'a pratiquement pas baissé, les cours ont simplement réintégré leur canal haussier.
C'est vrai ....

Par contre, si le but n'est pas de garder le titre bien longtemps, mais d'essayer de gagner le maximum sur une durée plus ou moins courte, il vaut mieux attendre un possible retour sur des supports.
Cela l'est également ....
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#7
J ai mon PEA qui est tout neuf donc c est pour au moins 5ans.
Selon le marché je passerais un ordre lundi à 52.5 du coup!
52,50... Mais sur quelle durée? A 59,60 vendredi soir, le cours n'est pas près de revenir à 52,50 (enfin, c'est ce que je pense!)
L'idée peut être bonne de laisser trainer un ordre assez loin des cotations du moment. Parfois le carnet d'ordre est clairsemé et si quelqu'un débarque avec un ordre au marché, il sera exécuté au 1er ordre d'achat rencontré. Le vendeur aura alors une drôle de surprise en voyant le cours d'exécution!

C'est quand même un titre qui évolue avec de faibles volumes échangés ....
3000 titres en moyenne par jour, vous trouvez que c'est faible?
Moi, ça ne me pose aucun problème.
Ce n'est pas une petite valeur, presque 1 Md€ de capitalisation, mais il est vrai que le flottant n'est que de 24%.
Ceci doit expliquer cela.
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#9
Oui, j'ai vu la news ce soir.
Vous vouliez passer un ordre à 52,50 : vous l'avez fait?
Le cours a été atteint 1 seule fois : le 09 juillet avec un +bas à 52,20

Pharmagest_02_08_2018.gif
 
Haut