Hello Bank!

Paiement sans contact

moietmoi

Top contributeur
#1
Bonjour,
à l'heure de la sécurisation à outrance des transactions et échanges( double authentification par sms pour un paiement de 30 euros en ligne, par exemple) je trouve contradictoire d'avoir initialisé et généralisé le paiement sans contact;
En dehors de vols électroniques sophistiqués, où le voleur récupère à distance( jusqu'à 70 cm, dans la file d'attente d'un magasin par exemple) les éléments clés de la carte, n'est-ce pas multiplier les occasions de vols de portefeuilles et de sacs à main à dessein d'utiliser la carte bancaire frauduleusement sans aucun controle, certes pour de petits montants, mais tout de même significatifs;
Auparavant le voleur, récupérait l'argent liquide(voire une carte d'identité) et jetait l'ensemble; Aujourd'hui il dispose d'une cible de plus....;
Au fait de quelle protection dispose-t-on entre l'heure de la découverte du vol( plusieurs heures ou jours après celui-ci) et la plainte?
par exemple; vol ou perte le 13/09 sans doute vers 12h ; utilisation frauduleuse le 13/09(que je découvre bien après, la banque m'en informant) Constat de l'absence de mon portefeuille le 13/09 à 20h téléphone pour mise en opposition à 20h01; plainte le lendemain;
que deviennent les débits non effectués par moi????
 
Dernière modification:

hargneux

Contributeur régulier
#2
Dernières stat connues :

Surtout, ce rapport publié par la Banque de France démontre que cette innovation n’est pas une nouvelle porte ouverte aux escroqueries. Le taux de fraude sur les transactions sans contact est en effet resté stable en 2016, à 0,02%. Un niveau plus élevé que pour l’ensemble des paiements de proximité (0,008%), mais plus faible que pour les retraits (0,029%) et, surtout,les paiements en ligne (0,199%).
De plus, l’Observatoire note que les fraudes sur le sans contact sont liées “quasi exclusivement” au vol ou à la perte de la carte. Ce qui dissipe donc les craintes de piratages massifs, qui avaient pu naître suite aux remarques de certains professionnels de la sécurité.

le code PIN est demandé à partir d’un certain montant cumulé, généralement fixé aux alentours de 100 euros. En outre, les victimes peuvent être intégralement remboursées pour ce genre de fraude. La carte ayant été utilisée sans code, la victime n’est en effet pas soumise à la franchise de 150 euros valable sur les transactions réalisées frauduleusement avant opposition.


Près de 40 % des paiements de moins de 20 euros par carte sont désormais réalisés en mode sans contact en France.

Désormais c'est 30 €

Bon, pas de quoi s'affoler
 

moietmoi

Top contributeur
#3
Le taux de fraude sur les transactions sans contact est en effet resté stable en 2016, à 0,02%. Un niveau plus élevé que pour l’ensemble des paiements de proximité (0,008%), mais plus faible que pour les retraits (0,029%) et, surtout,les paiements en ligne (0,199%).
bon 2016 c'était quand même que le début du sans contact..mais on note donc que l'on a introduit un moyen de paiement qui génèrait déjà en 2016, 2,5 fois plus de fraude que la moyenne....
“quasi exclusivement” au vol ou à la perte de la carte.
c'est bien l'objet de mon post..... sont ils assez bêtes pour ne pas y avoir pensé avant? mais bon, c'est dans les mauvais quartiers qu'on se fait piquer sa carte, alors ces experts ne s'en soucient pas...

En outre, les victimes peuvent être intégralement remboursées pour ce genre de fraude
telle est bien mon interrogation... ya t il des textes et sur les millions de cas déjà rencontrés de fraudes que font les banques?
la banque remboursera au vue de quels documents... n'est ce pas là, une solution de piraterie ouverte aux petits malfrats..
 
#6
Comme dit pas de quoi s'affoler.
Je l'ai activé sur une de mes cartes.
Le plafond max par jour est de 60 euros (ou 80?) pour le paiement sans contact.
Cela reste dérisoire en cas de fraude.
 

moietmoi

Top contributeur
#7
Le plafond max par jour est de 60 euros (ou 80?) pour le paiement sans contact.
d'abord , je ne trouve pas cela dérisoire, la question de qui et comment je serai remboursé reste là; et surtout si l'on compare aux liquidités volées dans les portefeuilles avec agression( 30 euros en moyenne) les petits malfrats ont là une cible avec un objectif simple: le doublement de leurs larcins...
 

Manu215

Contributeur régulier
#8
Perso, j'ai adopté le paiement sans contact car ça va beaucoup plus vite pour les petits achats.
Pour la piraterie, j'en avais entendu parler : certains malfrats peuvent, s'ils sont assez près de vous, pirater vos numéros de carte, date d'expiration et le code à trois chiffres. Le piratage dans les transports en communs, c'est le plus risqué!

Ils peuvent ensuite faire des achats sur le net si le webmarchand n'applique pas le 3D SECURE.

Ils peuvent aussi payer sans contact.

Cela dit, le piratage peut être évité de manière simple : il faut mettre sa carte dans un étui en métal. Mon portefeuille comprend des emplacements de cartes qui sont métalisés, ce qui empêche le piratage.
Sinon, il existe des étuis spéciaux en métal.
 

moietmoi

Top contributeur
#9
Près de 40 % des paiements de moins de 20 euros par carte sont désormais réalisés en mode sans contact en France.
Le taux de fraude sur les transactions sans contact est en effet resté stable en 2016, à 0,02%
et si l'on en croit un site de statistiques:
De janvier à novembre 2017, le Groupement carte bancaire a enregistré 1 milliard de transactions par carte bancaire sans contact.
cela fait donc aux alentours de 200 000 transactions frauduleuse en 11 mois.....
de fait combien de braves citoyens en sont pour leur argent?
quelle est la procédure à suivre?
Quels sont les documents exigés par les banques?
 

hargneux

Contributeur régulier
#10
Alors, en vieux briscard des fraudes que j'ai été, en matière de fraude à la carte bleue le taux est très très faible, le nombre de déclaration de fraudes est lui beaucoup plus élevé.:)
 
Haut