Offre de prêt contestée par le courtier

Obladi

Membre
Bonjour,

j'ai reçu la semaine dernière une offre de prêt d'une banque après être passé par un courtier. Le courtier m'a demandé de lui envoyer la version scannée de l'offre de prêt, afin qu'il puisse vérifier sa conformité. Après relance pour avoir des nouvelles je reçois un mail ce soir (tard) du courtier qui m'explique qu'il n'y figure pas la clause exonération des pénalités en cas de remboursement anticipé du prêt, et qu'il va contester l'offre de prêt qui n'est pas conforme aux conditions demandées. Je sais que cette clause me serait plus favorable mais je n'y accorde pas une grande importance étant donné qu'il y a peu de chances que je rembourse le prêt par anticipation. En fait je trouve l'attitude du courtier un peu bizarre et j'ai peur de me faire avoir. Ma question est: est-ce que je pourrais toujours signer l'offre de prêt actuellement en ma possession ? Ou devient-elle caduque à partir du moment ou le courtier conteste sa conformité ? Peut-il contester une offre sans mon accord? Peut-être suis-je parano et qu'il faut que je fasse confiance au courtier parce qu'effectivement l'offre rééditée me serait plus favorable mais j'ai peur qu'il y ait un blocage ou que ça traine en terme de délais. Théoriquement je peux envoyer l'offre de prêt à partir de lundi.

Merci pour vos réponses
 

Obladi

Membre
Je précise que dans le mandat de recherche que j'ai signé il n'y a aucune mention de cette clause dans les caractéristiques du prêt.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour,
La clause d’ira est très importante; pourquoi pensez vous ne jamais rembourser par anticipation? Vous n’allez plus jamais déménager?

Votre courtier a raison de faire reediter l offre et je ne vois pas ce qui vous tracasse. Quelques jours de perdu contre des milliers d euros à venir.

Dans l absolu j imagine que l offre de la banque ne peut pas être contestée et qu'il est possible de la valider en l’etat. C’est juste une très mauvaise idée de le faire.
 

Obladi

Membre
Merci pour votre réponse. Je sais que cette clause me serait plus favorable, mais je ne suis pas complètement rassuré par ce nouveau contretemps, notamment en termes de délais (délai de réédition et réception de l'offre+a priori de nouveau 11 jours de réflexion). Bref entre 3/4000 euros théoriques (certes ce n'est pas rien) et me retrouver le bec dans l'eau et ne pas pouvoir acheter...Bon je m'inquiète certainement à tort mais c'est tellement stressant la recherche de financement... Ce que j'aimerais savoir, si quelqu'un a la réponse, c'est si l'offre actuelle peut devenir caduque ou si je peux être certain que je pourrais la signer (au pire) s'il y avait un souci avec la réédition de l'offre ?
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Bonsoir,
il faut surtout savoir le montant emprunté et le taux du prêt

sur un dossier récent mon client avait une offre sans clause d'IRA mais à 0,90% et je lui ai trouvé un prêt à O,30 %
le tout pour 80.000 € empruntés

bref IRA sur 80.000 € = 120 € et encore sur le capital emprunté , s'il rembourse sur 60.000 de CRD c'est peanuts donc à relativiser en fonction du montant et du taux

si vous avez un prêt à 1.60% sans IRA par rapport à un taux à 1.20 avec IRA même avec un prêt de 500.000 € sur 25 ans et un remboursement dans 6 ou 7 ans la différence sera quasi nulle compte tenu du CRD sur l'un et l'autre et des intérêts payés.

moi je préfère offrir du 1% sur 25 ans avec IRA à mes clients contre du 1.35 sans IRA (attention sur des dossiers recherchés par les banques.

l'absence d'IRA peut cacher d'autres charges comme les assurances emprunteurs + chères, des frais d'immobilisations des capitaux durant une période travaux ou des obligations de domiciliations de salaires ou bien juste un taux plus élevé au départ.

c'est comme le taux initial, cela peut être un miroir aux alouettes.

après bien sur si le taux est super performant et pas de pièges ailleurs, votre courtier a raison de réclamer à la banque de respecter les propositions initiales.
le fait de rééditer les offres ne fera qu'un retard qui ne mettra en aucun cas en cause la signature de votre achat , juste un peu de retard pour la signature notaire.
mais rien ne peut remettre en cause la signature puisque le retard ne sera pas une défaillance de votre part.
certes le vendeur et son représentant (notaire ou agent immobilier) ne seront pas contents mais peu vous importe puisque le compromis les engage et vous avez de toute façon un accord de prêt.
ils doivent subir tout retard de la part de la banque sans pouvoir contester.


Cdt
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Le client de la banque et l'emprunteur : c'est vous, pas le courtier
oui mais le courtier "mandaté" par le client , défend les intérêts du clients.

et vu les mises en place dans plusieurs banques d'un intranet direct "courtiers-banques" visant à transférer aux courtiers la saisie directe sur l'informatique des banques, celles çi vous transférer assez prochainement la gestion complète des dossiers vers les courtiers.....
de là à supprimer la gestion des dossiers courtiers par les banques d'ici peu il n'y a qu'un pas........
 

Obladi

Membre
Bonsoir et merci

j'ai un tx de 1,45 pour 160000 empruntés sur 25 ans. Dans mon compromis il est indiqué que je dois avoir obtenu une offre de prêt au plus tard le 24 mai, avec signature chez le notaire prévue le 24 juin.
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Bonsoir et merci

j'ai un tx de 1,45 pour 160000 empruntés sur 25 ans. Dans mon compromis il est indiqué que je dois avoir obtenu une offre de prêt au plus tard le 24 mai, avec signature chez le notaire prévue le 24 juin.

donc pas de problème
vous avez déjà une offre de prêt en main
par contre si la semaine prochaine la banque réédite une nouvelle offre avec abandon d'ira c'est sans problème pour une signature le 24 juin

juste une question: ce n'est pas la banque du tour de France ?

car dans leurs offres l'exonération d'IRA est précisée à part dans un additif aux conditions particulière
 

Obladi

Membre
Non c'est pas celle-là...mais elle a à peu près les mêmes couleurs. Merci en tout cas pour la réponse!
 
Haut