Litige avec Banque concernant prêt immobilier "non capé"

Polmar

Contributeur
Bonjour,

J'espère que vous allez bien depuis ces 2 dernières années @Polmar, moi j'ai également renégocié en septembre 2007 sur un J Tempo 5, sur un prêt présenté comme capé sur la durée. Quelles sont les démarches à accomplir pour récupérer une part du gâteau sachant que je suis sur Marseille ?
--> nicolasdex et yaya060

Les indemnisations du CFF ne se feront que pour ceux qui ont adhéré au Collectif/AFUB (je viens de contacter Sven / je n'en fais pas partie).

Je vais prendre les devants et rédiger une lettre au CFF afin de leur demander une indemnisation sur les 900 Euros de frais de renégociation qui m'ont été facturés lors de mon passage en taux fixe.

D'ailleurs il est inscrit nulle part sur le contrat que la demande de passage en taux fixe était soumise à frais, et surtout d'un tel montant (abusif), même si ce cas de renégociation est quand même un peu différent de celui spécifié au contrat (i.e Euribor + 1.30%).

Essayez de faire pareil de votre côté.

* * *

--> IMEI (Ex EMI)

Comptes-tu faire la même chose ? (je n'arrive pas à te joindre sur ton portable ???)

* * *
 
Dernière modification:

Talina

Nouveau membre
Bonjour à tous,
J'ai eu la meme offre que vous en janvier, mais pendant les 10 jours de reflexion j'ai decide de ne pas signer car je me suis apercu de l'arnaque (Fred ne me censure pas, c'est le mot approprié...). Si vous formez une association pour vous defendre comptez sur moi, j'ai prévu d'ecrire aux associations de consommateurs pour denoncer cette pratique honteuse. Vous devriez en faire autant. Bon courage.
Sebastien
Je suis moi meme en compromis de vente avec une offre de pret similaire à celle décrite dans ce forum. Evidemment avec tout ce que je lis sur ce forum, je compte bien me désister. J'ai peur qu'on me garde la caution versée lors de ce compromis. Que puis-je faire pour la récupérer et me sortir de cette sale affaire ?
 
Ah le bon conseiller financier, les banques ont des problèmes avec eux et ne pas hésiter à s'adresser à la direction de la concurrence et des fraudes car visiblement vous n'êtes ni le premier ni le dernier
Leur calcul est simple, pour 100.000 empruntés les intérêts cumulés sur 30 ans au taux de 3.20 sont de 55.687 au taux de 5.8 c'est 111.232 autrement dit à 5.8 l'on paye plus que le montant emprunté sur 30 ans en intérêts.......
Bon courage
 

avocatlex

Contributeur
Tous ces crédits sont affectés d'un TEG erroné exposant le prêteur à une déchéance d'intérêts.
Faites le vérifier par un spécialiste avant d'entre prendre quoi que ce soit.
 
Bonjour
Lors de la contraction d'un prêt il y a le délai de rétractation d'où l'importance de vérifier que le conseiller met la bonne date en haut de votre signature.
Dans la proposition de prêt toujours demander une simulation, car c'est bien le montant du remboursement qui vous engage
Bonne journée
 

Vanille95

Contributeur régulier
Lors de la contraction d'un prêt il y a le délai de rétractation d'où l'importance de vérifier que le conseiller met la bonne date en haut de votre signature.
En matière de prêts immobiliers, il s'agit d'un délai de réflexion (délai rétractation pour les prêts à la consommation).
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour
Oui je n'ai pas employé le mot exact, mais il est tellement plus explicite..........
Votre argument ne me semble pas valable car les deux termes n'ont pas du tout les mêmes significations ni les mêmes conséquences.

=> Délai de rétractation :
+ l'offre est acceptée
+ Rétractation facultative
+ Concerne tant l'emprunteur que prêteur

=> Délai de réflexion :
+ Réflexion obligatoire = le prêt ne peut pas être accepté avant la fin du délai (10 jours francs)
+ Ne concerne que l'emprunteur
+ Une fois l'offre acceptée il n'y a plus de rétractation possible

Cordialement,
 
Dernière modification:
Haut