L'indicateur Trump

KyuFox78

Contributeur
Alors je vais essayer d'énumérer des faits d'une part et de donner mon point de vue après ça.

Les faits :
  • Les USA et Trump surtout se doivent de donner l'image d'un grand négociateur (il a pas écrit The Art of the Deal pour rien, il en va de sa réputation), qu'il soit bon ou mauvais. Je laisse ça à votre appréciation.
  • La Chine et Xi sont un adversaire féroce et dont il ne faut pas se moquer. Gare à celui qui sous-estimera la fierté chinoise.
  • Trump a sous ses fesses un coussin de hausse des indices boursiers américains suffisamment confortable pour amortir son agressivité commerciale du moment mais il est sous pression pour sa réélection potentielle prochaine (la campagne va pas tarder)
  • Xi, quand à lui, président à vie, a tout le temps qu'il lui faut pour réfléchir et raisonner sur le long terme (l'après Trump ?). Il veut faire de la Chine la 1ère puissance économique mondiale et il s'en cache pas.
  • Après 4 mois de hausse non stop de la bourse mondiale, il manquait une goutte d'eau pour une consolidation bien méritée. Elle est arrivée !
Ce qu'il s'est passé :
  • Dimanche 5 Mai Trump tweet qu'il va punir Xi parce qu'il veut revenir sur le deal prévu presque acté (c'est la fameuse goutte)
  • La semaine qui suit : Trump met en place la punition (augmentation des droits de douanes, date d'effet 2/3 semaines) + organise une punition supplémentaire (encore des droits de douanes, date d'effet plusieurs mois)
  • Dimanche 12 Mai Trump tweet (encore) qu'il déconseille à la Chine de se venger.
  • Lundi 13 Mai : La Chine, évidemment, se venge (c'est pour ça qu'aujourd'hui nous souffrons encore) en mettant en place également des droits de douanes à effet 1er Juin (sensiblement en même temps que ceux qu'ils vont subir pour la première punition) + en dévaluant leur monnaie notamment.
Voila en gros où nous en sommes ! En résumé, à savoir qui a la plus grosse ?

Et à cette question je répondrais que je n'en sais rien et que je suis ravi de ne pas le savoir !

Plus sérieusement, voila comment je vois les choses. Tout peut basculer très vite au grès des tweet de Monsieur Trump (en positif comme en négatif). La consolidation du CAC est logique. Elle n'ira pas aussi loin, je pense, que celle de fin 2018 (ce coup-ci on a les banques centrales derrière nous qui nous masse le dos).

Trump, toujours lui, regarde de très près les indices américains et si ces derniers commencent à sérieusement baisser il finira par intervenir. C'est trop important pour lui et pour sa réélection. Les chinois ont 3 exigences qui ne me semblent pas inabordables. Ils veulent un retraits pur et simple de toutes les punitions douanières, une réévaluation des chiffres d'importations américaines pour qu'ils s'alignent avec les besoins réelles de leur pays et être traité avec "dignité" (je cite).

Les chinois ont invité les USA en Chine pour un prochain round de négociation mais il n'y a pas encore de date prévue.

Mon point de vue : Quand Trump regardera la bourse d'ici 15 jours et qu'il verra le carnage qu'il a causé avec ses 2 doigts, il va signer un accord commercial à Osaka lors de la prochaine réunion du G20, fin Juin, quand il verra son meilleur pote Xi.

Il faut tout de même garder à l'esprit qu'à partir du 18 Mai le Trump va pouvoir aussi s'attaquer à l'Europe et au marche automobile plus précisément qui je cite "représente une menace de sécurité nationale pour les USA"....Affaire à suivre !
 

KyuFox78

Contributeur
Pour rentrer un poil plus dans les détails. Ce deal est de mon point de vue nécessaire et sera Gagnant / Gagnant pour les 2 puissances. Ils ne peuvent pas ne pas l'avoir saisi. Tout le reste est purement géo-politique.

Même s'il prétend le contraire en se voilant la face à coup de "Regardez l'économie américaine a jamais été aussi au top, y'a pas de chômage, peu d'inflation, on remplit les caisses grâce aux Chinois, tout baigne". C'est faux.

L'augmentation des tarifs douaniers comme il le fait aura une répercussion sur l'économie américaine. Ce sont les entreprises américaines qui les paient quand les produits arrivent. Elles n'auront pas d'autres choix que de trouver le juste équilibre, en fonction de leur marché, entre amortir ces coûts sur leur marge ou augmenter leur prix (ou comme il dit s'approvisionner local ou dans d'autres pays.....). Donc dans tous les cas les entreprises et le consommateur américain vont trinquer. Et donc l'économie américaine va trinquer avec eux.
 

devel

Contributeur
Et selon vous il convient de faire quoi ?

J'avais une proportion haute de tracker cac40, j'en ai arbitré la moitié sur un fond € aujourd'hui. Concernant mes autres trackers, monde et américain, je n'ai rien touché.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je n'étais pas loin en écrivant le 6 mai "Si les Chinois claquent la porte, on va perdre 5% en 2 jours."
On a perdu 4,08% en 5 jours.... Mais je me suis trompé sur le déclencheur : C'est Trump, et non pas les Chinois, qui a déclaré les hostilités.
On fait quoi?
- De manière globale, les marchés étaient hauts, donc fragiles. Surtout que la hausse s'est faite sans volumes. C'est comme construire une tour sans faire de fondations.
Je dirais qu'il faut tenir les positions.
- Et de manière individuelle, au cas par cas, il faut surveiller les belles valeurs qui pourraient offrir de beaux points d'entrée en cas d'excès baissier. C'est ce que je fais. Je surveille, et j'attends.
Vous savez, la bourse, c'est un peu une école de la patience. Et c'est difficile à tenir.
 

KyuFox78

Contributeur
31/05/2019 : l'indicateur Trump a une nouvelle fois frappé ! Le bougre s'attaque maintenant au Mexique en leur mettant de façon graduelle (par tranche de 5% par mois jusqu'à un max de 25%) une bonne vieille taxe douanière sur l'ensemble de leurs exportations (il aime bien ça décidément). Son but étant de les pousser à mettre en place des choses pour diminuer l'immigration clandestine et les trafics de drogue par la même.

Le commerce mondial prend une nouvelle claque. Le secteur automobile en tête (beaucoup de constructeurs produisent au Mexique à destination du commerce américain) puis viennent les bancaires (les investisseurs continuent à passer en mode riskoff et donc vont vers le marché obligataire, ce qui fait diminuer les taux et donc plonger les bancaires)

Le monde dans la paume de se main !
 

KyuFox78

Contributeur
Il est de retour Mesdames et Messieurs !
Dans une série de 4 tweets il y a environ 1h notre Trump préféré a décidé de surenchérir à nouveau dans la guerre commerciale qui l'oppose à la Chine via 10% de tarifs douaniers supplémentaires à partir du 1er Septembre.
Les bourses US qui évoluaient jusque là dans le vert (+1% environ) ont sévèrement chuté à -0.7 au moment ou j'écris ces lignes. Le VIX a fait un bon, c'est reparti ! Attachez vos ceintures ! demain le CAC va voir la vie en rouge !

Les négociations sont constructives mais je vais quand même les motiver un peu
 

flo1810

Contributeur
Avec un plongeon du baril d'environ 7%, ça va sentir les soldes sur les pétrolières, c'est certain.
 

Surikat14

Membre
A priori, je cite: " sur les quelque 4000 tweets [dont Trump est l'auteur] mis en ligne pendant les heures d'ouverture desmarchés depuis 2018, seuls 146 ont eu un effet sur ces derniers"
Par contre, il ont eu"un rôle relativement important dans l'évolution de la volatilité implicite des taux américains des titres du Trésor américain à 2 et 5 ans"
 
Haut