Interrogation sur diversification

Coemgen4

Membre
Bonjour tout le monde,

Je profite de l'été pour me poser quelques questions sur mon jeune patrimoine financier et sur mes investissements à venir !

J'ai déjà pu à travers ces dernières années enrichir mes connaissances financières grâce notamment à la qualité de ce forum :)

A ce jour, j'ai 25 ans, un salaire après prélèvement à la source de 2200€, en CDI.
Au niveau de mon bilan finance :
Livret
- A --> 4500€
- LEP --> 7700€

Assurance Vie
- Linxea Avenir (2015) --> 6300 €
- Boursorama Vie (2018) GESTION PILOTE --> 2150€

Autre epargne
- PEL (2014) --> 3500€
- CEL (2014) --> 300€
- CEFP (Bourso) --> 100 €
- PEA BD (2018) --> 1500 €

Je suis tout récemment devenu actif sur la partie PEA avec l'achat de quelques actions de AIR Liquid, Safran et un ETF.
Je vais encore prendre une dizaines d'actions de BNP à priori dans les jours qui viennent.

Je n'ai encore aucun patrimoine immobilier. Je suis en train de regarder pour acheter ma résidence principale. J'hésitais avec un investissement en locatif mais par rapport à mes activités diverses, j'estime que le risque de charge sera trop importante et nuira à ma qualité de vie.

Mes questions sont les suivantes :
- Ai-je tout intérêt à augmenter mes investissements sur le PEA ?
- Je pense à ouvrir un contrat Evolution VIE afin de prendre date et d'empocher la prime de 100€ au passage. Est-ce que ça ne ferait pas trop de contrat ? (3)
- Quid des SCPI afin d'utiliser ma capacité d'endettement ?
- Par rapport à ce dernier point, serait-ce plus judicieux d'attendre l'achat de la résidence principal ?
 

Neo45

Membre
Bonjour,

Quels est l'utilisation que vos comptez faire des sommes que vos avez en AV ? Et d'ailleurs, comment sont-elles investies (100% fonds euros, ou bien avec une part d'UC) ?

Je pense que vu votre niveau d'épargne directement disponible (divers livrets) vous pouvez vous permettre d'augmenter la part de risques dans votre patrimoine. Après cela dépends aussi de vos réponses à mes interrogations ci-dessus.
Avez-vous, d'ailleurs, déjà envisagé d'investir dans des SIIC (des foncières cotées, uniquement via CTO) ?

Pour ce qui est des SCPI, les meilleurs offrent un rendement brut aux environs des 5%. C'est plutôt bien. Après, il s'agit généralement d'investissements assez peu liquides, au contraire (par exemple) des foncières cotées. Mais je m'y connais trop peu en SCPI pour vous apporter une réponse vraiment développée à ce sujet.
Néanmoins, il est évident qu'en acheter à crédit reduira votre capacité d'emprunt pour acheter votre RP.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
- Par rapport à ce dernier point, serait-ce plus judicieux d'attendre l'achat de la résidence principal ?
Bonjour,
Oui, je commencerais par m'occuper de la RP, et ensuite seulement des autres placements, s'il y a du reste pour eux.
AV, ouvrez-en autant que vous voulez pour gagner les primes si ça vous chante.
A part ça, pour moi l'AV est un instrument de transmission de patrimoine, rien de plus.
Et le patrimoine, on le construit dans le PEA et avec sa RP dans un 1er temps.
 

Neo45

Membre
L'AV peut aussi servir à ne pas laisser la totalité de son épargne sur des livrets ne couvrant même pas l'inflation. Certes cela ne contribura pas à accroître le patrimoine, mais je ense que cela peut être un instrument de gestion des liquidités.

Mais je vous rejoins dans le fait que l'immobilier permet de profiter de l'effet de levier, et que le PEA offre des avantages intéressants pour faire croître son patrimoine.
 
Le principal intérêt pour moi de l'AV c'est la liquidité. Là où sur un PEA sans antériorité tout retrait est bloquant. Et comme le dit Neo45 cela rapporte toujours plus qu'un livret classique.

Il y a aussi quelques ETF sur les SIIC si vous souhaitez continuer votre stratégie (attention celui d'Amundi va perdre son éligibilité)

Sinon vous pouvez envisager également d'alimenter votre PEL de 2014, il est rémunéré à 2.11% sans aucun risque. Et vu L'erosion des fonds euros cela peut rester intéressant même si cela bloque votre argent
 

paal

Top contributeur
Bonjour tout le monde,

Je profite de l'été pour me poser quelques questions sur mon jeune patrimoine financier et sur mes investissements à venir !
J'ai déjà pu à travers ces dernières années enrichir mes connaissances financières grâce notamment à la qualité de ce forum :)
Certes, mais il me semble qu'il vous reste à faire un brin de prospective, et réfléchir à votre situation dans un horizon de 10 années ....

A ce jour, j'ai 25 ans, un salaire après prélèvement à la source de 2200€, en CDI.
La première chose est qu'il vous sera logiquement relativement difficile de mener de front :
- une acquisition immobilière, qu'il s'agisse d'une résidence principale ou à titre locatif
- une gestion active d'un PEA en assez forte évolution ...

Vous pouvez bien entendu ouvrir un PEA pour prendre date, mais tout dépendra ensuite de votre engagement en matière immobilière ; et sur ce plan nous savons que vous avez un CDI, mais pas depuis combien de temps ; il s'agit aussi d'apprécier quel pourrait être les exigences de votre type de poste, et notamment s'il peut exiger une certaine mobilité géographique, ce qui peut se révéler perturbant si vous devez bouger beaucoup ....

Et puis il y aura aussi l'environnement familial, car célibataire à ce jour, mais sera-ce la même chose dans 3 ou 5 ans ???

Je suis tout récemment devenu actif sur la partie PEA avec l'achat de quelques actions de AIR Liquid, Safran et un ETF.
Je vais encore prendre une dizaines d'actions de BNP à priori dans les jours qui viennent.
La gestion boursière est très certainement la plus rentable qui soit sur longue période, mais il est pour cela nécessaire de s'y frotter suffisamment afin d'y améliorer ses performances ; alors je sais bien que maintenant, il sera prochainement possible de procéder à des retraits sur le PEA, mais cela nécessite alors de réduire son exposition sur les positions prises, afin de pouvoir y avoir recours ...

Je n'ai encore aucun patrimoine immobilier. Je suis en train de regarder pour acheter ma résidence principale. J'hésitais avec un investissement en locatif mais par rapport à mes activités diverses, j'estime que le risque de charge sera trop important et nuira à ma qualité de vie.
C'est pour cela qu'il me semble que courir deux lièvres à la fois, tout chasseur sait qu'en général, on en loupe au moins un, si ce n'est les deux .... du moins si on souhaite en faire un civet ....

Mes questions sont les suivantes :
- Ai-je tout intérêt à augmenter mes investissements sur le PEA ?
- Je pense à ouvrir un contrat Evolution VIE afin de prendre date et d'empocher la prime de 100€ au passage. Est-ce que ça ne ferait pas trop de contrat ? (3)
Je suppose que le contrat Evolution vie est un contrat AV, et c'est une bonne chose que d'en ouvrir un, au moins pour prendre date ; ensuite, il faut regarder quelles seront vos priorités en terme de placement d'épargne ...

- Quid des SCPI afin d'utiliser ma capacité d'endettement ?
- Par rapport à ce dernier point, serait-ce plus judicieux d'attendre l'achat de la résidence principale ?
Qu'il s'agisse d'un investissement immobilier en direct, ou au travers de SCPI, vous allez vous confronter aux frais d'entrée de ce type de placement/investissement, avec des frais d'entrée qui sont élevés ; dans un cas comme dans l'autre, il faut prévoir une détention à moyen ou long terme, d'un minimum de 8 à 12 ans (à mon avis) ne serait-ce que pour amortir ces frais d'entrée ....

Sans réflexion prospective ni sur ce que vous serez d'ici là à titre pro, ni dans quelle situation familiale, il sera difficile de vous donner un avis ....
 
Dernière modification:

Neo45

Membre
Cela dépends. Si le crédit de la RP est sensiblement égal au loyer actuellement payé, alors il demeure peut-être possible (financièrement parlant) de jouer sur les deux tableaux RP / bourse. Le tout étant d'être bien carré sur sa stratégie d'investissement.
 

paal

Top contributeur
Cela dépends. Si le crédit de la RP est sensiblement égal au loyer actuellement payé, alors il demeure peut-être possible (financièrement parlant) de jouer sur les deux tableaux RP / bourse. Le tout étant d'être bien carré sur sa stratégie d'investissement.
Cette situation est rarement remplie, surtout au départ de l'acquisition ....

Il faut dans ce cas se poser la question du pourquoi un loyer serait aussi cher (soit à dépasser une fourchette de 5 à 8% de son prix de marché ...)
Mais dans ce cas, n'y a-t-il pas un loup dans le fait que le coût d'acquisition ne soit pas compétitif par rapport à une location ??

Dans la région où je suis (agglomération niçoise au sens large), je peux me loger en location à raison de 3 à 3.5% de la fourchette basse d'un prix d'acquisition ; autant dire qu'un bailleur ne va pas gagner grand chose en net ....
 
Dernière modification:

Coemgen4

Membre
Merci a tous pour vos réponses très détaillées !
Je vais y tenter de donner quelques informations supplémentaires.

Alors, je me projette que très peu à vrai dire.. Disons que je ne prévois pas d'enfants avant 5ans mais difficile de prévoir ce genre de chose.

Mon loyer avec charges est de 620 actuellement et vu le type de bien que je recherche,dans l'ancien, les mensualités seront minimum autour de 750

Au niveau professionnel, je suis en CDI depuis un an et demie, dans le secteur de l'informatique. Je n'ai pas prévu de bouger mais je ne me ferme pas de porte du tout.

Je pense continuer à augmenter doucement les investissements dans le PEA.

Pour l'assurance vie linxea, j'ai du 60% fond euro 40% UC
Boursorama Vie c'est gestion piloté Équilibré.
Je ne compte pas utiliser cet argent à court terme.
 
Haut