intérêt d'une sci ?....

Tintin16

Contributeur
Bonsoir,
Je suis en début de recherche pour créer une sci. J'ai pour objectif d'augmenter mon patrimoine par l'achat de maxi 3 biens immos, en fonction de ce que la banque me prêtera, bref je fais court, mais j'aimerais arriver à 3 biens. Je n'en n'ai pas encore. Du coup, je me pose la question de créer une sci.
J'ai lu ce qui est noté sur cbanque, ça ne me semble pas mettre trop la sci en valeur. Je viens de regarder une conférence donnée par un mec qui fait que de l'immo ( je peux donner son nom si le site l'autorise ), et d'après lui la sci est vraiment intéressante. Du coup j'y pense, notamment pour protéger ma femme dans la succession, mais aussi parce que je souhaite intégrer mes 2 enfants ( mineurs ) dedans. J'ai du mal à savoir comment être sûr que cela correspond à mes objectifs ? J'ai l'impression que c'est quand même très intéressant, notamment fiscalement, par rapport à l'indivision par exemple ? Je commence à bien comprendre qu'avant de se lancer dans les achats, il y a pleins de calculs à faire en fonction des objectifs notamment, et comme un bien peut être plus rentable en lmnp et un autre en location nue, est-ce que c'est pareil si je les mets dans une sci ? je crois pas, ça change toute la donne non ?
désolé si ça a déjà été demandé, j'ai pas réussi à trouver de discussions se rapprochant de ma demande, et j'aimerais être " au taquet " avant d'acheter ( plutôt que d'acheter et de me rendre compte ensuite que j'aurais dû faire autrement.... )
Merci d'avance !
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour Tintin16

de par vos nombreux post nous savons que vous souhaitez investir dans l'immobilier locatif

par contre il y a des éléments qui manquent pour étudier sérieusement vos demandes

les données chiffrées sur votre cellule familiale..............

marié, 40 ans et 2 enfants et vous travaillez dans l'informatique OK

par contre:
  • êtes vous propriétaires de votre résidence principale ?
  • quel salaires, vous et votre épouse percevez vous ? et la profession de votre épouse ?
  • âge de vos enfants ?
  • montant de l'épargne que vous avez devant vous actuellement ?
  • avez vous déjà des biens locatifs ?
Par contre concernant la protection de votre épouse en cas de décès via une SCI, là je ne voit pas en quoi une SCI peut la protéger plus que la simple donation entre époux (donation dernier vivant) que vous pouvez faire devant notaire. ( plus large que le droit standard du conjoint survivant)

Cdt
 

Tintin16

Contributeur
Bonjour
Merci pour votre réponse.
Nous sommes proprios, plus de prêt en cours.
On gagne à nous 2 environ 3500€/mois.iil y a un potentiel d'evolution car ma femme est à mi-temps pour le moment, peut-être encore pour 5 ans après on verra.
Enfants de 12 et 6 ans.
On n'a encore aucun bien locatif.
On peut épargner 250€/mois, on met déjà 200€/mois dans nos AV en plus.
En fait j'aimerais comprendre ce que la sci pourrait m'appprter de plus que l'achat en nom propre. Si j'ai bien compris il y a un gros intérêt fiscal, et c'est la partie que j'ai un peu négligée dans mes recherches. D'ou mon questionnement. Je suis en tmi 14,
 

Tintin16

Contributeur
En fait sauf souci le 1er bien que je compte acheter, je veux le garder le plus longtemps possible, même au-delà de la retraite et pourquoi pas le transmettre aux enfants donc la sci pourrait être bien pour ça non ?
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
J'ai l'impression que c'est quand même très intéressant, notamment fiscalement, par rapport à l'indivision par exemple ?
fiscalement la SCI n'apporte rien de particulier sauf si tu as une SCI à l'IS .
par contre il y a des frais de création et de gestion .
le seul avantage lorsque c'est familial c'est effectivement pour la donation ou la succession.

mais en es tu là de ta construction patrimoniale ?
 

jmi12

Contributeur régulier
Au plan fiscal, si vous envisagez de louer en meublé, il faut savoir que la SCI sera soumise obligatoirement à l’IS (sauf si les recettes de location meublée n’excèdent pas 10% des recettes totales), avec toutes les conséquences que cela entraîne, notamment la tenue d’une comptabilité commerciale et le dépôt des déclarations fiscales y afférentes.
Si vous restez en location nue, pas de différence de traitement entre la détention directe d’immeubles ou au travers de la SCI, dans cette dernière situation, chaque associé étant imposé sur sa quote-part de résultat social, au prorata des droits sociaux détenus.
 

Tintin16

Contributeur
Je comptais justement plutôt faire une sci à l'is. Mais peut-être est-ce trop tôt pour penser à cela ? Mon projet était d'inclure les enfants en proportion controlable par moi. Apparemment si j'ai bien compris le risque si on attend leur majorité c'est qu'ils soient obligés de racheter des parts chères parce sue le patrimoine aurait augmenté. ...non ?
 
Haut