formation en gestion entreprenariale

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
depuis des années j'interviens sur un forum de professionnels libéraux , dans lequel je conseille régulièrement des jeunes sur la gestion entreprenariale ( professionello-patrimoniale ).

il faut dire que nos jeunes sortent des instituts de formation bien formés au niveau professionnel mais particulièrement désarmés concernant la gestion d'entreprise ....

il se trouve que mes interventions régulières ont suscité l'intérêt d'un institut de formation post graduate qui me demande d'étudier la faisabilité de séminaires de formations pour professionnels sur ce sujet....

j'avoue que je ne sais pas pour où commencer pour avoir une idée de la trame d'un tel séminaire....

auriez vous quelques pistes à m'indiquer ?
 
U

user28029

depuis des années j'interviens sur un forum de professionnels libéraux , dans lequel je conseille régulièrement des jeunes sur la gestion entreprenariale ( professionello-patrimoniale ).

il faut dire que nos jeunes sortent des instituts de formation bien formés au niveau professionnel mais particulièrement désarmés concernant la gestion d'entreprise ....

il se trouve que mes interventions régulières ont suscité l'intérêt d'un institut de formation post graduate qui me demande d'étudier la faisabilité de séminaires de formations pour professionnels sur ce sujet....

j'avoue que je ne sais pas pour où commencer pour avoir une idée de la trame d'un tel séminaire....

auriez vous quelques pistes à m'indiquer ?

Le CNAM propose ce type de formations en cours du soir (voir notamment GFN139 - Finance d'entreprise : gestion et politique financière ou le certificat de compétences entrepreunariat et gestion de PME) : il doit être possible de récupérer un plan de cours détaillé et d'en tirer une trame pour un séminaire (présentation générale + focus sur tel ou tel sujet, etc.)
 

pruls

Contributeur régulier
Félicitations!

Pour ton intervention, tiens compte de l'aspect "temps":

1) si tu as 2 jours, c'est pas le même contenu que 2h.
2) au bout de 2h, tout le monde a besoin d'une pause.
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
1) si tu as 2 jours, c'est pas le même contenu que 2h.
2) au bout de 2h, tout le monde a besoin d'une pause.
merci de ta réponse .
je suis déjà formateur mais dans un autre domaine donc ce n'est pas trop le coté management du groupe qui me pose problème , c'est plutôt le contenu........
le problème lorsqu'on veut démarrer ce genre de formation est plutôt de connaitre l'attente des futurs auditeurs.............
 

pruls

Contributeur régulier
Proposition de plan:

8h30 accueil des participants, café (30')
0) Comment choisir un bon conseiller (banquier, comptable...) (30')
1) C'est quoi un budget ou comment sortir de la "rat race" (30')
2) Épargne de précaution, comment je l'évalue, où je la place (30')
10h30 Pause café
3) Quelles questions préalables à l'établissement d'une stratégie patrimoniale (30')
4) Effet de levier du crédit (1h)
Pause déjeuner
5) Optimisation fiscale (Pan! tout le monde digère, mais est ce vraiment grave?) (1h)
6) Exemple concret à partir d'une feuille excel (1h)
Fin de la journée 16h ou café et échanges avec la salle.

Dans l'hypothèse où les personnes en professions libérales n'ont pas vraiment de stock à revendre (jouer sur les délais clients fournisseurs, négocier un escompte, BFR...) cela devrait déjà être pas mal.

Je vois bien un truc sur le mode participatif avec un outil de simulation utilisé en application pratique.

On peut imaginer une seconde journée pour rentrer dans des détails techniques:
Compte privé/compte pro, quelle organisation mettre en place au quotidien
Prospection immobilière et procédure d'acquisition (le compromis, le prêt, le notaire...)
Fonctionnement d'une copropriété, d'un bail commercial
Placements financiers garantis en capital
Prêt EL et Prêts gigognes
Montage en SCI et succession
...
 

paal

Top contributeur
Félicitations!
Pour ton intervention, tiens compte de l'aspect "temps":
1) si tu as 2 jours, c'est pas le même contenu que 2h.
Tout dépend à la fois du prérequis nécessaire (il faut peut être y prévoir 1 ou 2 étapes pour y parvenir, ete surtout du niveau de l'objectif à atteindre ...

Avec deux heures, il ne faudra pas être trop ambitieux, alors qu'avec 20 ou 30 heures, cela se tient déjà davantage ; ensuite il peut y avoir une version survol (ou initiation de base), et une version plus élaborée)

2) au bout de 2h, tout le monde a besoin d'une pause.
Cela n'est même pas au bout de 2 heures, mais au bout de 25 à 30 minutes ; c'est ce que l'on respecte en pédagogie avance, et soit dit en passant, ce que l'Éducation nationale ignore superbement (mais il existe des dogmes incontournables)

Attention : pause et pause-café, ce sont deux choses radicalement différentes ;)
 

paal

Top contributeur
merci de ta réponse .
je suis déjà formateur mais dans un autre domaine donc ce n'est pas trop le coté management du groupe qui me pose problème , c'est plutôt le contenu ......
Je verrais bien comme dans la patinage artistique, 2 modes des prestation :
- un parcours imposé (une forme de tronc commun)
- un parcours libre résultant du petit brain-storming évoqué ci-dessous ...

le problème lorsqu'on veut démarrer ce genre de formation est plutôt de connaitre l'attente des futurs auditeurs ......
Première question, la séance de formation elle s'adresse à un groupe de combien de personnes ??
Car cela ne sera pas du tout la même chose de s'adresser à un groupe restreint (entre 10 et 15 personnes), ou un groupe qui en fera la double ....

Ensuite, lorsque j'ai lu le titre du post, j'ai cru comprendre que le sujet était orienté vers la gestion d'une entreprise qui démarre, et le programme proposé par Pulse s'adresse davantage à des individus qui recherchent des informations sur l'évolution d'un patrimoine privé ....

Les deux sont intéressants, mais ce n'est pas le même contenu ...

Pour cibler l'attente des auditeurs, quoi de mieux que de lancer un petit brain-storming, où l'on fait proposer des sujets par les auditeurs puis, lorsqu'on en a une petite vingtaine (on les retient TOUS), on demander publiquement aux auditeurs, qui est intéressé, et en retenant les 5 ou 6 plus populaires, on dresse un petit plan de progression (c'est tout du moins comme cela que j'opérerais ...)

Alors bien entendu, cela demande de la part de l'animateur qu'il soit assez costaud dans toutes les facettes devant être abordées ...
 
Haut