fiscalité encore et toujours

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
#1
j'ouvre une nouvelle discussion suite à cette remarque pleine de bon sens d'un de nos cbanconautes :

( pour le plus grand bonheur du contribuable pressurisé par ailleurs )
que pensez de la sortie de notre cher ministre, ex-sarkosiste devenu en moins de temps qu'il ne faut pour le dire macroniste , qui propose de finalement laisser 20% de la population payer la taxe d'habitation contrairement à ce qui nous avait été dit auparavant .

je pose donc la question : comment allons nous vivre collectivement ensuite .

car si les routes , les écoles , les services municipaux sont utilisés par tous comment comprendre que seuls 20% des gens les financent ?

à propos , je viens d'apprendre que Chantal J , ex karatéka , qui doit présider le grand débat national va etre "indemnisée " à hauteur de 15 000€/mois pour ce faire .
 
Dernière modification:

2PassaG

Contributeur régulier
#2
je pose donc la question : comment allons nous vivre collectivement ensuite .

car si les routes , les écoles , les services municipaux sont utilisés par tous comment comprendre que seuls 20% des gens les financent ?
En arrêtant de croire qu'un euro de TVA est différent d'un euro de taxe d'habitation lui même différent d'un euro de dette.
L'état et les collectivités collectent les impôts, puis ventilent les sommes dans les différents budgets. Les budgets en excédents remboursent la dette, les budgets en déficit la creusent.
 

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
#3
En arrêtant de croire qu'un euro de TVA est différent d'un euro de taxe d'habitation .
désolé mais la TVA est liée à la consommation et elle est égale pour tous sur tout le territoire .

donc chacun peut la réguler comme il l'entend en consommant moins par exemple . ( ce qui est à la fois économique et écologique )

par contre la TH est inégale sur le territoire et en plus serait réservée à certains ?

je ne vois rien qui puisse justifier cette décision.
 

Aristide

Top contributeur
#4
Bonjour,

Sur la taxe d'habitation la mesure sélective proposée par le ministre de l'économie que tu évoques (qui, pour rappel, lors du débat de la primaire à droite "mélangeait" CSG et RSA ???) ne passera sans doute pas au Conseil Constitutionnel.

Sur "l'indemnité" de l'ex sarkozyste elle ne crache pas dessus mais elle suggère que dans les débats qu'elle devrait organiser/présider des propositions soient faites pour revoir ce type de rémunération........grand coeur quand même...!!!...???

Cdt
 
#5
Je pense que la seule chose qui importe le gouvernement est de faire en sorte de ne pas rétablir l'ISF (à raison je pense mais ça c'est un autre débat) et du coup il lui faut un "symbole" pour prendre aux riches à la place. Finalement donc refaire payer la TH à ces 20% est une solution facile toute trouvée. Mais je ne sais pas si cela va passer constitutionnellement parlant.

Les GJ travaillent toujours sur cette inégalité sociale de répartition de l'argent. Après avoir fait pression, à raison là aussi, pour essayer de récupérer un peu d'or ils souhaitent maintenant que ceux qui en ont beaucoup en donnent plus. Après cela, la boucle semblera bouclée pour le moment, j'imagine...

15k€ mensuel pour présider le débat national...je n'ai pas vraiment de mot en fait pour exprimer mon opinion sur le sujet :)
 

SUN

Contributeur régulier
#6
C’est une grande mascarade de la part de ce gouvernement. Il ne veut pas rétablir l’ISF pour des français qui sont effectivement riches et veut rétablir la TH pour, ce que le gouvernement appelle les 20% les plus riches.

Alors pour faire partie des 20%, il faut gagner plus de 2500€ par mois pour un célibataire et 4000€ par mois pour un couple.

On n’attaque pas les plus riches mais la classe moyenne qui paye pour tout et qui ne reçoit jamais rien.
 
#9
suite à cette remarque pleine de bon sens d'un de nos cbanconautes
Çui-là, un vrai sage... et très modeste ;)
désolé mais la TVA est liée à la consommation et elle est égale pour tous sur tout le territoire .

donc chacun peut la réguler comme il l'entend en consommant moins par exemple
Mais, chez beaucoup de gens, une partie du problème est là : ils veulent plus, sans se priver de rien, et sans faire d'effort particulier pour augmenter leurs revenus.
 
#10
Alors pour faire partie des 20%, il faut gagner plus de 2500€ par mois pour un célibataire et 4000€ par mois pour un couple.
Les gouvernements en France tapent toujours sur cette partie-là de la société, sur les gens qui ont des revenus moyens à moyens-sup. Ils savent bien que ces "classes" ont une propension à rester discrètes, à laisser les ronds-points libres, et à respecter la police et le mobilier urbain. Alors le gouvernement les taxe sans crainte.
 
Haut