Faut-il passer par un courtier pour un prêt immobilier ?

laurent_B

Membre
Voilà tout à fait.
Je retombe sur les même chiffres ! idem pour Empruntis ...

Il faut que je continue mes recherches car au lieux du prêt relais il me faudrait un report d'échéance à + 12 ou + 24 mois.

Merci et bonnes vacances :)
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
Voilà tout à fait.
Je retombe sur les même chiffres ! idem pour Empruntis ...

Il faut que je continue mes recherches car au lieux du prêt relais il me faudrait un report d'échéance à + 12 ou + 24 mois.

Merci et bonnes vacances :)
oui c'était pas bien dur, cela m'a pris 5 mn pour le faire......

par contre prendre un différé sur 12 ou 24 mois ok sur le principe mais cela risque de coincer à l'analyse risque du dossier car la banque va tenir compte de vos prêts actuels + le nouvel emprunt pour sa mensualité future.
et là ça coince...........

d'un autre côté attendre 1 an ou plus pour mettre en vente ne vous met pas à l'abri d'une baisse des prix de vente selon le secteur pour x causes que ce soit...

moi perso je reste sur le principe du relais + prêt immo, quitte à partir en location quelques mois.

Cdt
PS: vacances studieuse: enduit façade et béton :cool: cela me change les idées ......
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Je me questionne sur le rachat de mon PTZ. Le taux est à zéro et je ne paye que l’assurance.
Hors si on me le rachète avec mon crédit "classique" je vais avoir un taux sur les deux … moyen il me semble. Mais y a-t-il une autre option ?
S'agissant d'un projet de résidence principale neuve, s'il se situe dans une zone où le PTZ est encore possible (A, A bis et B1)' vous pouvez transférer le solde; donc sans avoir à le rembourser.

Mais si ce n'est pas la même banque, en cas de garantie hypothécaire, il est possible qu'elle pose problème.

Cdt
 

laurent_B

Membre
par contre prendre un différé sur 12 ou 24 mois ok sur le principe mais cela risque de coincer à l'analyse risque du dossier car la banque va tenir compte de vos prêts actuels + le nouvel emprunt pour sa mensualité future.
et là ça coince...........
A voir...il faut que je demande une étude sérieuse en ce sens.

PS: vacances studieuse: enduit façade et béton :cool: cela me change les idées ......
😅



Bonjour,


S'agissant d'un projet de résidence principale neuve, s'il se situe dans une zone où le PTZ est encore possible (A, A bis et B1)' vous pouvez transférer le solde; donc sans avoir à le rembourser.

Mais si ce n'est pas la même banque, en cas de garantie hypothécaire, il est possible qu'elle pose problème.

Cdt
Merci mais, hélas, c'est en zone C 😟
 

moietmoi

Top contributeur
Une maison+terrain plus précisément (en vefa).
en vefa on ne sépare pas les 2 car on est propriétaire au fur et à mesure de la construction
il me faudrait un report d'échéance à + 12 ou + 24 mois.
assez classique, même courant pour les vefa,
car la banque va tenir compte de vos prêts actuels + le nouvel emprunt pour sa mensualité future.
et là ça coince...........
soit la banque comprendra qu'il n'y aura pas 2 biens en même temps, soit il faudrait faire évlauer la valeur locative du bien actuel et la pondérer à 80% pour l'ajouter aux futures ressources; (ou de la nouvelle)
 

baboune

Modérateur
Staff cBanque
en vefa on ne sépare pas les 2 car on est propriétaire au fur et à mesure de la construction

assez classique, même courant pour les vefa,

soit la banque comprendra qu'il n'y aura pas 2 biens en même temps, soit il faudrait faire évlauer la valeur locative du bien actuel et la pondérer à 80% pour l'ajouter aux futures ressources; (ou de la nouvelle)

Bonjour,

je remet un peu la situation au clair pour éviter que l'on s'y perde..............

Laurent possède un appartement
il veut faire construire une maison sur un terrain
et surtout j'ai l'impression qu'il souhaite attendre que sa maison soit construite pour quitter son appartement

concernant une opération terrain + construction on peut tout a fait faire un prêt pour l'achat du terrain + un prêt pour la construction
le prêt terrain serait alors amortissable de suite et le prêt construction serait bien sur avec un différé de 24 à 36 mois maxi.

l'appartement n'étant pas voué à être mis en location il n'y a pas lieu d'intégrer 80 % de revenu locatif dans les revenus pour étudier l'endettement.

là où le problème se pose c'est lorsque l'on veut faire construire et seulement après la livraison mettre son bien en vente.
en effet la banque n'est absolument pas certaine du débouclage de l'opération dans les délais et surtout rien ne dit que l'opération de construction ne durera pas plus longtemps que prévu.

donc la banque prendra bien en compte les mensualité sur le bien existant + la mensualité du nouveau prêt

quand j'ai des clients qui pensent réaliser la formule: "je construit d'abord et je mettrai en vente lorsque j'emménagerai" et hormis si leurs revenus le permettent, je ne peut que leur conseiller de revoir leur stratégie.

n'oublions pas que Laurent à un revenu qui ne lui permet pas de supporter en endettement 2 lignes de prêt immobilier simultanément

donc soit on vend l'appartement de suite, on part en location et on engage le processus achat de terrain et construction, soit on met en place un relais pour lancer l'opération et on essaie de vendre l'appartement au meilleures conditions et dans les meilleurs délais.

Après bien sur le client peut choisir de faire traîner volontairement sa vente pour attendre la livraison mais là c'est à ses risques et périls.
Nous ne connaissons pas les conditions et l'état du marché local de cet appartement.

j'ai sur mon secteur certains ensembles immobiliers où la vente d'un appartement peut prendre plus d'un an et encore en bradant le prix, non pas que l'environnement soit mauvais mais juste parce que les charges de co-propriété sont énormes et plus personne ne veut acheter là.
idem avec des appartements des années 80 qui sont de vraies passoires thermiques

donc prudence en ce qui concerne la revente

Cdt
 
Haut