Hello Bank!

est ce que la banque a le droit de faire ça?

Bonjour nous sommes a la caisse d'épargne pour commencé ouverture des comptes en 2008 a cette banque avec un découvert autorisé de 200E fin 2009 ils augmentent le découvert a 600E alors que nous avons dépasser l'ancien 1 ou 2 fois de 50E env.fin 2010 ils augmentent encore a 800E et là le problème est que nous somme sur-endetter a 61°/° et deuxième problème c'est que mi février alors que notre compte n'était qu'a -16.37E de découvert ils refusent de faire passer un chèque de 81.17E et au final on reçois un courrier ce week-end nous disant que nous somme en interdiction bancaire!!!
Avaient ils le droit de refusé ce chèque en sachant qu'ils en ont laisser passer d'autres après ce refus? et quels solutions pour s'en sortir car avec environ avec 2 enfants et 1500E/mois, 800E de découvert, 65E de crédit/mois et les factures on a plus rien pour les 2 dernières semaines de chaque mois !! qu'est ce qu'on peut faire?
cordialement
 

Prosodie

Membre
Bonjour,
Malheureusement, si vous avez par deux fois déjà, dépassé votre découvert + d'un mois, ils peuvent (enfin au Crédit Agricole c'est ainsi) l'administration de votre banque peut passer outre vos accords avec votre "conseiller" !
 

Prolapsus

Contributeur régulier
N'y a-t-il pas une confusion entre un découvert autorisé et une situation de découvert en dépassement de l'autorisation que la banque a pu par le passé tolérer mais qui ne vous donne de fait le droit d'aller à un niveau tel de découvert.

Ce n'est pas parceque la banque vous a autorisé à aller au delà de votre autorisation, qu'elle est obligée de le faire. Il y a eu récemment une jurisprudence sur le sujet d'ailleurs, je n'ai plus la source, j'avais lu ça il y a quelques mois dans les actualités du site.
 

ZRR_pigeon

Top contributeur
vous etes sur que votre découvert est passé de 200€ a 600e puis 800€ ou est-ce que votre banque a toléré des soldes négatifs allant jusqu'a 600€ et 800€, vous amenant a croire que c'était devenu votre nouveau découvert.

Le changement de découvert ne fait-il pas l'objet d'un avenant et d'une signature de votre part ?
 
si vous voulez tout savoir voila: quand on a signé pour 200E de découvert AUTORISénous l'avons dépassé 1 ou 2 fois de 50E et fin 2009 mon mari a eu un rendez vous et le mec de la banque lui a fait signé pour 600E de découvert AUTORISé en sachant que mon mari ne s'est pas bien lire !!! suite a ça en juin dernier on s'est retrouver dans la mouise et on a fait un credit pour boucher le decouvert autorisé qu'on avait de 600 car on n'y arrivait plus et re-suite a ce rendez vous la banque nous a encore changer notre decouvert autorisé a 1500E sans nous demander donc on a du se battre avec eux pour le remettre a 600 !!! (vous me suivez?) et on a rencontrer quelques depenses imprevu qui ont creusé et eux nous ont fait signé pour 800E autorisé pour éviter les agio Or ce mois ci c'est la premiere fois qu'ils refuse un cheque alors que le decouvert n'etait arrivé qu'a 16E resultat maintenant on est dans la m**** a cause de leurs co******* !!! vous trouvez ça normal?
 

ZRR_pigeon

Top contributeur
ok donc le "ils augmentent le decouvert" est en fait "vous avez fait augmenter el decouvert"...

On ne peut pas dire que ce soit de la faute de la banque si vous depensez plus que vous ne gagnez (imprévus ou non).
Par contre au lieu de vous faire augmenter votre découvert (lucratif pour eux, mais avec un risque), il aurait été plu smalin de vosu orienter vers une association d'aide ou une assistante sociale afin de vous aider a arbitrer vos depenses et faire en sorte que vos depenses n'excedent pas vos rentrées d'argent.

A mon sens, la banque vous a vu sur le debut de la pente glissante, et vous "a donné du temps" pour corriger le tir en vous laissant un decouvert autorisé plus fort. C'est a la fois louable de leur part et dangereux. Si vous aviez pu corrigé le tir entre temps, vous auriez pu venir sur ce forum dire a quel point votre banquier a ete patient et comprehensif. La comme le tir n'a pas pu etre corrigé, vous etes dans une situation pire qu'avant.

Il est grand temps de vous faire aider par une association afin de remonter cette pente. Eliminez temporairement TOUTES les depenses non vitales (deuxieme telephone mobile, abonnement TV, abonnement magazine, déplacement lointains en train ou voiture, achats vestimentaires, etc..).

Le risque est trop grand de basculer dans la précarité.
 

Prosodie

Membre
Ce n'est pas hélas, le faible montant de découvert qui est considéré... mais le mot "DECOUVERT", purement et simplement ! Et le fait que votre époux ne sache pas bien lire : il a signé <voilà tout ce qui compte pour la banque, ne fusse qu'une croix, il l'aurait mise> ! Je crains bien qu'ils aient toute latitude pour faire cela, qui + est, lorsque les 'contacts' deviennent de + en + difficiles ! Que ce soit normal ou pas ; les banques n'entrent pas dans leurs codes le mot "MORALITE" ... :(
 
ok donc le "ils augmentent le decouvert" est en fait "vous avez fait augmenter el decouvert"...

On ne peut pas dire que ce soit de la faute de la banque si vous depensez plus que vous ne gagnez (imprévus ou non).
Par contre au lieu de vous faire augmenter votre découvert (lucratif pour eux, mais avec un risque), il aurait été plu smalin de vosu orienter vers une association d'aide ou une assistante sociale afin de vous aider a arbitrer vos depenses et faire en sorte que vos depenses n'excedent pas vos rentrées d'argent.

A mon sens, la banque vous a vu sur le debut de la pente glissante, et vous "a donné du temps" pour corriger le tir en vous laissant un decouvert autorisé plus fort. C'est a la fois louable de leur part et dangereux. Si vous aviez pu corrigé le tir entre temps, vous auriez pu venir sur ce forum dire a quel point votre banquier a ete patient et comprehensif. La comme le tir n'a pas pu etre corrigé, vous etes dans une situation pire qu'avant.

Il est grand temps de vous faire aider par une association afin de remonter cette pente. Eliminez temporairement TOUTES les depenses non vitales (deuxieme telephone mobile, abonnement TV, abonnement magazine, déplacement lointains en train ou voiture, achats vestimentaires, etc..).

Le risque est trop grand de basculer dans la précarité.
tu te prends pour qui pour nous parler comme ça je viens m'expliquer avec les bons mots et toi tu te permet de jugé quand je "ils augmentent " c'est que c'est parti d'eu , c'est eux qui ont proposer pas nous !!!! et en ce qui concerne les superflu comme tu sais dire je vois pas ou il est car a part le loyer le tel l'assurance habitat° et voiture la garderie pour le petit le centre aere pour le premier le credit la bouffe les couches di moi ou est le superflu!!!!
 
Haut