Équilibrer son portefeuille AV

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#31
Pour ce qui est du fond flexible je peux considerer qu'il en est de même pour Comgest Growth EU ?
Entre Comgest Growth et Carmignac euro-patrimoine?
Tout dépend du niveau de finesse sectorielle et géographique que vous voulez adopter.
Vous avez une répartition :
Monde
US
Japon
France grandes capitalisations
et 3 fonds sur l'Europe : 1 sur les entreprises de croissance, 1 sur les petites entreprises et 1 plutôt hybride qui allie flexibilité et long/short devant produire une exposition max aux actions comprise entre 0 et 50%
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#33
Ah, non, le Comgest n'est pas un fonds flexible. Il a pour référence l'indice MSCI Europe.
Etant éligible au PEA, il a en permanence un minimum de 75% d'actions.
Par opposition, un fonds flexible peut tout faire, de 0 à 100% d'actions.
 
#34
Je vois sur mes choix que je suis parti assez loin en terme de risque avec une grosse part d'actions.
Quand je lis que pour un PF équilibré il faut un ratio d'actions de 40-60% c'est pour l'ensemble du PF (fond euro compris) ou uniquement la part UC ? Dans le premier cas on est vite forcement si le fond euro est de 50-60% dans le second j'imagine qu'il faut combler avec des fonds flexibles ?
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#35
Bonjour,
Suis pas sûr d'avoir bien compris votre interrogation.
A mon sens :
Mettre 60% sur le fonds euros Suravenir Opportunités, qui a le meilleur rendement, permet de sécuriser le portefeuille.
Le panachage des 40% restant donnera une teinte plus ou moins offensive à votre AV.
Depuis des OPCVM purement actions, aux OPCVM obligataires, ou même monétaires, en passant par les fonds flexibles, vous avez largement de quoi rendre cette part très volatile, ou non.
 
#36
D'accord j'a! compris. Le fond Euros à 60% fait office de tampon en cas de forte dévaluation des UC.
Me permettant de prendre ainsi des risques plus ou moins mesurés quant au choix des UC.
Ça rentre doucement mais ca rentre ;)

Est ce que d'un point de vu cohérence et diversification c'est cohérent pour vous ?
Y voyez vous des doublons ? Je voudrais garder 8-10 fonds et commencer a attaquer les versements un peu plus conséquents.

CARMIGNAC EURO-PATRIMOINE ou CARMIGNAC PATRIMOINE
CG-PLC COMGEST GROWTH EUR OPPORT
DORVAL MANAGEURS R
EUROSE C
H2O MULTIBONDS R
MONETA MULTI CAPS C
ODDO GENERATION CR-EUR
QUADRIGE RENDEMENT
R VALOR ACTION F
ROUVIER VALEURS C EUR

Je compte ouvrir une auter AV chez Linxea et je me demandais si il y avait un interet a prendre aussi le fond opportunités ? Le choix des UC différentes peut rendre l'opération intéressante ?

David
 

paal

Contributeur régulier
#37
D'accord j'ai compris. Le fond Euros à 60% fait office de tampon en cas de forte dévaluation des UC.
Me permettant de prendre ainsi des risques plus ou moins mesurés quant au choix des UC.
Ça rentre doucement mais ca rentre ;)
Oui, et tant qu'à faire, je préfère utiliser alors de l'Euro Rendement, plutôt que de l'Euro Opportunités

Est ce que d'un point de vue cohérence et diversification c'est cohérent pour vous ?
Y voyez vous des doublons ? Je voudrais garder 8-10 fonds et commencer a attaquer les versements un peu plus conséquents.
En matière de diversification, j'estime qu'il faut retenir :
- une diversification sur le contenu du support (en retenant le contenu prédominant et son pourcentage)
- une diversification géographique (et miser sur l'Amérique du Sud, cd n'est pas la même chose que l'europe ou la Chine ...)
- une diversification par secteur d'activité, certains étant en développement, et d'autres à maturité, tout comme certain sont en régression ....

Alors bien entendu, chacun d'entre nous pourrait vous apporter un commentaire sur un éventuel doublon quelque part, mais c'est à vous de les déceler, avec les pistes que l'on vous présente

CARMIGNAC PATRIMOINE
.....
ROUVIER VALEURS C EUR

Je compte ouvrir une autre AV chez Linxea et je me demandais si il y avait un intérêt à prendre aussi le fond opportunités ?
Le choix d'UC différentes peut-il rendre l'opération intéressante ?
David
Avez-vous bien apprécié la différence de rendement entre le fonds Opportunité et le fonds Rendement ; si vous l'exprimez en pourcentage, vous constaterez que l'un rapporte bien plus que son petit frère ....

Ensuite, et si l'on reprend l'évolution d'un panel d'UC de votre choix, avez-vous remarqué la volatilité sur la période de votre choix que chacune d'elle présentait ?

Et si l'on pouvait remonter le temps, qu'auriez-vous fait à prpos de ces UC ?
Cela repose sur la diversification évoquée plus haut, mais aussi sur un suivi de l'environnement économico-boursier, et il faut alors alors aller rechercher les indices ou indicateurs pertinents, qui vous permettront de vous prépositionner, sachant qu'il vaut toutefois mieux un coup trop tôt, plutôt que 3 coups trop tard !!
 
#38
Pour la différence rendement / opportunités oui j'ai constaté 0,80% de plus pour l'opportunités sauf qu'il y a obligation d'y investir 40% en UC a chaque versement.

Vous semblez préférer le rendement malgré tout, j'imagine que c'est par rapport aux arbitrages qui une fois les éventuels frais déduits reviennent au même que lorsqu'on a un fond opportunités ?

Pour les doublons il me faudrait rentrer les UC dans un portefeuille virtuel pour voir comment sont répartis les fonds par type, secteurs et activités ?

David
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
#39
Des doublons : oui, j'en vois.
- ROUVIER VALEURS et R VALOR -> Flexible Monde
- ODDO GENERATION et COMGEST GROWTH EUR -> Actions Europe + CARMIGNAC EURO-PATRIMOINE qui est un fonds Offensif Europe
- DORVAL MANAGEURS et MONETA MULTI CAPS -> Actions France

Hormis la performance annuelle, 2 choses à regarder qui font généralement flipper les épargnants :
La volatilité et la perte max (maximum drawdown en anglais pour ceux qui aiment).

Et tout ce que vous avez choisi.... C'est du lourd, mis à part Eurose (volatilité 5,48% et perte max -10%) Mais c'est au détriment de la rentabilité, seulement +1,07 % en annualisé sur 3 ans.
C'est pas terrible, mais c'est un fonds Flexible Prudent Europe. C'est un fonds auquel il vaut mieux souscrire maintenant, plutôt qu'il y a 2 ou 3 ans... Vous auriez alors raté la hausse générale des marchés.
Aujourd'hui, il vaut mieux être plus prudent.

Pour tout le reste, volatilité autour de 15% et perte max 20 à 25%.
Seul QUADRIGE RENDEMENT affiche d'excellentes performances, mais, attention, c'est un fonds récent qui n'a connu que la période haussière.

Dans le cycle économique où nous en sommes actuellement, c'est extrêmement audacieux de retenir cette allocation que vous faites.
 

paal

Contributeur régulier
#40
Pour la différence rendement / opportunités oui j'ai constaté 0,80% de plus pour l'opportunités sauf qu'il y a obligation d'y investir 40% en UC a chaque versement.
Certes, mais si on le transforme en terme de pourcentage de performance (l'un par rapport à l'autre), et si l'on compare 2.80 et 2.00, le premier rapport quand même 40% de plus que le second ; imaginez un peu si à investissement égal, l'un vous rapport 40% de plus (votre salaire, ou le profit de votre activité) ; alors bien entendu, tout dépend de la taille de la base à laquelle cela s'applique !

Vous semblez préférer le rendement malgré tout, j'imagine que c'est par rapport aux arbitrages qui une fois les éventuels frais déduits reviennent au même que lorsqu'on a un fond opportunités ?
Alors soyons précis sur les termes, c'est le rapport qui existe entre la rémunération d'un capital et ce capital et, dans le monde boursier, c'est synonyme de dividende ou de part de bénéfice distribué ...
C'est d'ailleurs ce que fait une compagnie d'assurance avec ses fonds Euros : elle réalise un bénéfice (financier et technique), et n'en distribue qu'une partie, et met le solde en réserve ; pour cela c'est identique à tout entreprise cotée ...

Par contre, et comme l'activité d'un gérant d'UC, c'est de gérer un portefeuille de supports d'investissement, la performance du porte-feuille est mixte, une part de rendement (comme ci-dessus) et une autre part de gestion boursière (du trading) ayant pour objectif de dégager en plus des profits nets de gestion ....

Et cette dernière dépend à la fois de la qualité de la gestion du gérant, mais aussi de l'orientation des marchés sur lesquels le gérant exerce son activité ...

Pour les doublons il me faudrait rentrer les UC dans un portefeuille virtuel pour voir comment sont répartis les fonds par type, secteurs et activités ?
David
Il n'est peut-être pas nécessaire d'en arriver là, mais ce qui me semble utile, c'est d'accéder à un type d'information synthétique du genre :
- diversification supports = 60% actions, 25% obligations, 15% autres
- diversification géographique de l'activité = 15% Europe, 45% zone USA, 25% Asie, 15% autres
- diversification sectorielle = 35% activité A, 25% activité B, 20% activité C
 
Haut