Crowdfunding-immo plateforme de financement participatif immobilier

California

Membre
Bonjour,

A la une de la page d’accueil de cBanque il y a un article sur le financement participatif immobilier. https://www.cbanque.com/actu/47400/immobilier-nouveau-terrain-de-chasse-du-crowdfunding

Je connaissais déjà Anaxago, Wiseed et Lymo mais pas Crowd-Immo.

Contrairement à Lymo, Crowd-Immo a 4 projets en cours mais il semble que ce soit le tout début.

Voici l'offre:
L'épargnant sélectionne un projet immobilier puis choisit son montant d'investissement (minimum 2 000 euros). Son versement sera bloqué sur un compte. Lorsque l’intégralité du financement et les garanties bancaires sera réuni, ce versement sera débité. Les logements seront vendus sur plan puis livrés. L'investisseur récupère alors son versement initial et le rendement de 7% annuel. Cette opération s'étale entre 2 et 3 ans selon le projet choisi.

Quelqu'un a-t-il un avis ou un retour sur ce placement?
 
Dernière modification par un modérateur:

TGBT

Contributeur
Bonjour,

intéressé aussi si quelqu'un a des informations car ça paraît très (trop?) alléchant ?

Comment font-ils pour dégager ces marges ?

Cordialement.
 
U

user31506

intéressé aussi si quelqu'un a des informations car ça paraît très (trop) alléchant ?
Est-ce vraiment si alléchant que ça ? 7% brut... C'est pas mal, mais reste risqué
Versement bloqué, débité après coup, argent bloqué.
Rendement dépendant de la vente des biens, et probablement du prix auquel ils sont vendus.

Lymo, par exemple, paye 10% par an... sur un maximum de 18 mois (donc jusqu'à 15%).
Si la vente met plus de temps... ça reste 15%.
 

TGBT

Contributeur
Je pensais aux offres en général dont celles citées dans l'article de Cbanque.

Sur du court - moyen-terme, 7-10 % je trouve ça correct.

Cordialement.
 

California

Membre
Est-ce vraiment si alléchant que ça ? 7% brut... C'est pas mal, mais reste risqué
Versement bloqué, débité après coup, argent bloqué.
Rendement dépendant de la vente des biens, et probablement du prix auquel ils sont vendus.
C'est vrai, est-ce que 7% brut justifie le risque? J'ai du mal à juger.

Sinon je comprends que les intérêts sont capitalisés donc 2000euros sur 3ans à 7% ça donne
versement initial 2000
année1 2140
année2 2290
année3 2450


Lymo, par exemple, paye 10% par an... sur un maximum de 18 mois (donc jusqu'à 15%).
Si la vente met plus de temps... ça reste 15%.
Il n'y a pas de projet en cours chez Lymo:(
 
U

user31506

C'est vrai, est-ce que 7% brut justifie le risque? J'ai du mal à juger.
Ajoutons que c'est 7% hors de toute enveloppe fiscale.
Donc imposé complètement.

Sinon je comprends que les intérêts sont capitalisés donc 2000euros sur 3ans à 7% ça donne
Ca donne 7% annuels ;) (avec imposition en sortie)

année 4 2450-450*.455 = 2245 (TMI de 30%)
Soit du 3.9% net si tout se passe bien.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Je ne pense pas que ces calculs soient exacts car, sauf erreur, le fait générateur des prélèvements sociaux de 15,50% est le moment où les intérêts sont portés en compte (= capitalisés).

En tout cas il en est ainsi notamment dans l'assurance vie.

Si tel est bien le cas - année par année - la base de calcul des intérêts serait diminuée desdits prélèvements sociaux.

De même les intérêts perçus année par année ne devraient-ils pas donner lieu à IRPP pour chacun des exercices fiscaux considérés et non pas seulement la dernière année ?

Cdt
 
Dernière modification:
U

user31506

Je ne pense pas que ces calculs soient exacts car, sauf erreur, le fait générateur des prélèvements sociaux de 15,50% est le moment où les intérêts sont portés en compte (= capitalisés).

En tout cas il en est ainsi notamment dans l'assurance vie.

Si tel est bien le cas - année par année - la base de calcul des intérêts serait diminuée desdits prélèvements sociaux.

De même les intérêts perçus année par année ne devraient-ils pas donner lieu à IRPP pour chacun des exercices fiscaux considérés et non pas seulement la dernière année ?
Je pense qu'il n'y a pas d'intérêts à proprement parlé, mais simplement une somme de sortie qui est supérieure à la mise de départ (produit de la vente des biens).
Ce qui, une fois annualisé, donne un rendement de X%.

Mais sans certitude.
 
Haut