Crédit immobilier indexé sur indice obligataire TEC5

theocoles

Nouveau membre
Bonjour,
Je me permets de poster sur le forum pour avoir une explication :

J'ai souscris il y a 10 ans, un crédit immobilier, indexé sur l'indice obligataire TEC- 5, donc révisable tous les 5 ans, non capé, sur une durée de 30 ans.

Aujourd’hui, il me reste donc 20 ans de crédit et un peu plus de 85 000, 00 euros à rembourser.
Arrivant à ma "date anniversaire" de révision de mon taux immobilier, j'ai donc pris contact avec ma banque, le crédit mutuel, pour en connaitre la nouvelle valeur.

J'avais au préalable, comme il y a 5 ans pris la peine de suivre du coin de l’œil cette indice, et qui à ma grande surprise depuis le début de l'année 2016 est passé à une valeur négative (en date du 01.08 est à -0,3900 !!)
En me renseignant un peu sur le net sur le mode de calcul applicable à mon taux immobilier, qui n'est pas capé rappelons-le, est une moyenne de l'indice quotidien des 2 mois précédant la date anniversaire. Inutile d'être un expert en mathématique pour voir que le taux est négatif.

J'ai donc fait part de mes recherches auprès de ma banque (crédit mutuel) afin de connaitre mon nouveau taux et leur position.

Mon interlocuteur, le directeur de l'agence, commence par me dire que je devrais être heureux compte tenu de la situation et la baisse de mon taux, soit... , et qu'il est impossible pour les banques françaises d'appliquer un taux négatif à leur crédit immobilier (chose que je peux comprendre). Bref... On m’enfume gentiment la taupinière.

Après quelques coups de téléphone de sa part, le directeur m'annonce que mon nouveau taux applicable est de 0,546% (il y a 5 ans il était de 1,87% et il y a 10 ans de 3,06%) sans aucune autre forme d'explication.

Formidable me direz-vous, mais aujourd'hui j'ai un contrat immobilier qui spécifie que je ne suis pas capé avec une moyenne de l'indice TEC5 avoisinant le -0,25% et on m'annonce ce taux de 0.546.

J'ai demandé à avoir un peu plus d'explication sur le mode de calcul et le pourquoi de ce taux, mais la seul réponse que j'ai pu avoir est : " Faites un courrier, je transmettrais au service compétent, qui peut être vous répondra..."

Mes questions sont les suivantes :

- Où puis-je avoir plus d'information sur ce mode de calcul et/ou le pourquoi de ce taux ?

- Est ce dans mon intérêt d'essayer de négocier avec ma banque pour avoir un peu mieux encore compte tenu de la situation ?

- En admettant que la situation reste en l'état, ai-je un réel intérêt à passer en taux fixe, sachant que ce passage me "coûte" +0,6% au taux calcul le jour de ma demande ?

Voilà j’espère avoir été assez clair.
En vous remerciant d'avoir pris le temps de lire tout ceci

Merci d'avance pour vos éclaircissements.
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
En admettant que la situation reste en l'état, ai-je un réel intérêt à passer en taux fixe, sachant que ce passage me "coûte" +0,6% au taux calcul le jour de ma demande ?
Bonjour,
Donc, si je comprends bien, le fixe vous revient à 0,6 + 0,546 = 1,146% ?
Ce qui me semble être un excellent taux pour du fixe.
Les taux entrent en territoire négatif, mais pour combien de temps, et jusqu'à quel niveau?
Vous avez encore 20 ans de crédit, à vous d'estimer ces 2 paramètres pour voir s'il vaut mieux rester sur du variable ou passer sur du fixe.
Personnellement, compte-tenu du chemin parcouru, je doute qu'il en reste beaucoup à parcourir dans la même direction.
Sur 20 ans, je me rangerais précautionneusement sous du fixe.

Pour vos autres questions, je ne sais pas répondre;
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

- Où puis-je avoir plus d'information sur ce mode de calcul et/ou le pourquoi de ce taux ?
Dans votre offre/contrat de prêt.

Comment est exactement rédigée la clause de révision ?

Car, supposez que la détermination du taux révisé soit "Moyenne de l'indice quotidien des 2 mois précédant la date anniversaire plus marge de 1% (?)", avec une valeur d'index négative de 0,40% (- 0,40%) dans ce cas d'école le taux du prét révisé serait encore de + 0,60%

- Est ce dans mon intérêt d'essayer de négocier avec ma banque pour avoir un peu mieux encore compte tenu de la situation ?
Il est toujours possible de tenter une telle démarche; mais, bien entendu, aucune certitude quant au résultat.

- En admettant que la situation reste en l'état, ai-je un réel intérêt à passer en taux fixe, sachant que ce passage me "coûte" +0,6% au taux calcul le jour de ma demande ?
Il faut d'abord y voir clair quant au mode de révision et bien le comprendre.
Ensuite ce sont vos anticipations et simulations qui vous orienteront vers un choix.

Cdt
 
Haut