Crédit Agricole SA - FR0000045072 ACA

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
Credit_Agricole_14_02_2018.gif

Franchi à la baisse sans la moindre hésitation, le canal horizontal a pris du plomb dans l'aile aujourd'hui.
Réintégration rapide, ou pas?
Le titre est survendu et les volumes augmentent : Un retour à meilleure fortune serait logique.

Indicateur intéressant... Que j'utilise rarement : l'OBV (courbe bleue sur le graphique).
L'OBV module les cours en fonction des volumes et fait apparaître une pression acheteuse (OBV haussière et au dessus des cours), ou vendeuse (OBV baissière sous les cours).
L'intérêt principal est de détecter une divergence, comme sur ce graphique avec un OBV qui s'est mis à baisser depuis octobre alors que les cours restaient en consolidation horizontale.
La pression est vendeuse depuis octobre alors que le graphique des cours ne le montre pas.
 

kevin

Contributeur
Bonjour, je souhaitais prendre une ligne dans le secteur bancaire, j'hésite entre CA et Axa.

Quels sont les point à comparer? j'ai regarder le dividende, PER

Merci
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
Euh, z'auriez pas une autre question?
On ne peut pas comparer un assureur et une banque.
Même si la finance est à la base des 2, les métiers sont différents, totalement différents.
Difficile de donner un avis, d'autant plus que le secteur financier, c'est une boite noire : on ne sait pas ce qui y entre, on ne sait pas ce qui en sort!
Tout ce que je peux dire, c'est que les 2 secteurs, banques d'une part, et assurances de l'autre, sont à la peine en bourse.
La raison : les taux bas.
Pour Axa, très engagée dans l'assurance vie, le niveau des taux pèse lourdement sur ses engagements envers la clientèle. Ce qui est un handicap certain.
Pour pallier ce handicap, les assureurs, Axa et les autres, ont progressivement déplacé le curseur des investissements en délaissant quelque-peu les obligations pour porter une partie des investissements vers le private equity (et les actions, et l'immobilier) plus rémunérateur.
Nouveau problème....
Avec la remontée des taux comme c'est le cas actuellement aux US : tout devrait s'arranger. Que nenni : Axa vient de faire un flop avec l'intro d'Axa Equitable à New-York.
La raison avancée par certains experts du secteur : En dépendant moins des taux obligataires, les assureurs profitent moins qu'autrefois de la remontée des taux.
Moi, je vois une autre raison à la problématique du private equity : Il est lui, par contre, dépendant de taux bas. Or, une remontée des taux va les pénaliser lourdement.
La crise des subprimes fait encore sentir ses effets!!

Pour le CA, aucun avis, je ne fais pas de suivi approfondi de ce titre.
ce qui est sûr, c'est que les 2 entreprises dépendent des taux.
J'ai repris mon graphique sur le CA déjà publié dans ce fil, en y ajoutant, pour comparaison, le graphique du 10 ans français.
CA_17_05_2018.gif
Les 2 graphiques sont en phase.
Si vous croyez à la hausse des taux, peut-être qu'investir maintenant sur ces valeurs est une opportunité qui ne se reproduira pas de sitôt.
Monteront-ils autant que ce qui était envisageable? La hausse du pétrole risque de freiner la reprise économique, donc d'éloigner la hausse des taux, et donc de peser sur le secteur financier.
Je vous l'avais dit : c'est une boite noire : on ne sait pas ce qui y entre, on ne sait pas ce qui en sort!
 

paal

Top contributeur
Euh, z'auriez pas une autre question?
On ne peut pas comparer un assureur et une banque.
Même si la finance est à la base des 2, les métiers sont différents, totalement différents.
Difficile de donner un avis, d'autant plus que le secteur financier, c'est une boite noire : on ne sait pas ce qui y entre, on ne sait pas ce qui en sort!
Tout ce que je peux dire, c'est que les 2 secteurs, banques d'une part, et assurances de l'autre, sont à la peine en bourse.
.......
La raison : les taux bas.
.......
Monteront-ils autant que ce qui était envisageable? La hausse du pétrole risque de freiner la reprise économique, donc d'éloigner la hausse des taux, et donc de peser sur le secteur financier.

Je vous l'avais dit : c'est une boite noire : on ne sait pas ce qui y entre, on ne sait pas ce qui en sort!
Je me demandais comment pouvoir répondre élégamment à ce type de question ...

Vous avez fait un essai, et il me semble que vous l'avez aussi transformé !
 
Haut