Construction Résidence principale + logement locatif

Zouti

Nouveau membre
Bonjour,

Mon épouse et moi feront prochainement l'acquisition d'un terrain d'une surface de 800m2. Nous souhaiterions construire sur ce terrain notre résidence principale mais également construire un second logement destiné a la location
Le coût de l'opération serait d'environ de 370 000€
(Terrain 65k+RP 170k+RL 100k) + autres frais 35k (terrassement, viabilisation, notaire)

N'y connaissant pas grand chose en montage financier, comment pouvons-nous faire notre demande de prêt ?

Les premiers éléments de recherche indique que nous sommes éligible au PTZ+ a hauteur de 40% (zone b1)
Capacité de remboursement de 1300€/mois en tenant compte des 33% d'endettement

Est-il possible de faire un prêt pour le terrain et la résidence principale et un second pour le logement locatif ?
Si oui, comment se passe le remboursement ? Il est lissé sur les deux prêts.?

L'objectif étant de pouvoir absorber une partie de coup grâce a la location
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
Bonjour,
Est-il possible de faire un prêt pour le terrain et la résidence principale et un second pour le logement locatif ?
Dit comme cela la réponse est négative.

Le PTZ ne peut concerner que la résidence principale.

Il n'est donc pas question de se faire financer un terrain (+ construction RP) pour qu'ensuite une partie de ce terrain porte une résidence locative.

D'autre part, pour le PTZ, il est calculé un revenu de fiscal de référence fictif égal à 1/9 du montant des dépenses finançables.
Enfin le montant même dudit PTZ est fonction de ladite dépense finançable.

Solution qui a un coût = faire une division parcellaire et solliciter deux crédits dont un avec PTZ pour "partie terrain + construction RP" et l'autre pour "autre partie terrain + RL"

Si oui, comment se passe le remboursement ? Il est lissé sur les deux prêts.?
C'est indépendant de cette impossibilité réglementaire.
Dans l'absolu ce n'est pas impossible si votre banque a les possibilités techniques de le faire et si elle consent à le faire.

Cdt

 
Haut