Hello Bank!

Conseils diversification/optimisation epargne

Bonjour,

Nous aimerions des conseils pour diversifier/optimiser notre épargne.

Notre situation :
- Mariés sans enfant
- Monsieur (29 ans): CDI Cadre dans la vie privée à 2700 net/mois + prime 4000 net/an avant impôt
- Madame (26 ans) : En recherche d'emploi suite à CDD

Nous avons acquis notre résidence principale + garage en 2018 à hauteur de 275 000€.
Nous devons rembourser un crédit de 763€/mois durant 21 ans (juillet 2040) avec délégation d'assurance d'un montant de 35,80 €/mois durant 15 ans sachant que nous avons réalisé un remboursement anticipé de 20 000€ en octobre 2018.

Caractéristique du prêt immobilier :

PAS - Prêt à 1.6%
Montant du prêt : 123 830 €
Capital restant dû : 98 000 €
Date de fin de prêt: 07/2040

PTZ à 0% (avec un différé de paiement de 12 ans)
Montant du prêt : 84 000 €
Capital restant dû : 84 000 €
Date de fin de prêt: 07/2040

Notre épargne actuelle :
  • PEG : 4038€
  • PERCO : 5474€
  • Livret A : 12 000€ à 0,75%
  • Livret A : 5500€ à 0,75%
  • LDDS : 12 000€ à 0,75%
Il nous semble que nous avons assez en épargne de précaution et souhaitons réaliser des placements pour faire fructifier notre épargne. Notre conseiller bancaire nous avait un proposé une assurance vie mais les frais étaient dissuasifs (3% pour des versements réguliers etc...).

Que pouvez-vous nous conseiller sachant que nous avons encore beaucoup à apprendre sur les placements?
En lisant le forum, nos voyons plusieurs possibilités mais sans certitude sur la répartition de notre épargne actuelle.

Assurance vie ?

AV LINXEA Avenir :
Objectif Gestion libre full en fonds euros ?
Quel montant et répartition de notre épargne ?
Composition :
  • 60% de Suravenir Opportunités
  • 40% UC (quels UC?) puis arbitrage vers Suravenir Rendement, puis rachat pour gonfler du Suravenir Opportunités ?

AV LINXEA SPIRIT
Objectif Gestion libre mix ?
Quel montant et répartition de notre épargne ?
Composition :
  • 50% fonds Euro Allocation Long terme2 (EUROALT2)
  • 25% fonds Euro Général (FONDSGENERAL)
  • 25% SCPI ? Si oui, lesquelles ?
OU
  • 12,5% UC : Comgest Monde C
  • 12,5 UC : Amundi Index Solutions

Autres AV
Pour meilleure diversification/optimisation ?

PEA
Quel montant et répartition de notre épargne?
Dans quel établissement ?

Locatif ?

Autres ?

Merci d'avance pour tous vos conseils.

Cordialement,
QuestionCreditImmo
 

paal

Top contributeur
Bonjour,

Nous aimerions des conseils pour diversifier/optimiser notre épargne.
......
Caractéristique du prêt immobilier :
On va considérer que le financement de l'immobilier se trouve optimisé ....

  • Livret A : 12 000€ à 0,75%
  • Livret A : 5500€ à 0,75%
  • LDDS : 12 000€ à 0,75%
Il nous semble que nous avons assez en épargne de précaution et souhaitons réaliser des placements pour faire fructifier notre épargne.
Notre conseiller bancaire nous avait un proposé une assurance vie mais les frais étaient dissuasifs (3% pour des versements réguliers etc...).

Que pouvez-vous nous conseiller sachant que nous avons encore beaucoup à apprendre sur les placements?
Frais dissuasifs ?
Rien que de très normal chez un banquier en dur, mais avec des taux de rémunération devenus faibles, ce n'est donc plus le bon endroit pour y souscrire ....

Pour les livrets cela presque 30 KE ce qui, à mon avis, est (trop ! ;)) et très largement surdimensionné pour une épargne de précaution en urgence ; de plus, ils sont mal rémunérés .....

En lisant le forum, nos voyons plusieurs possibilités mais sans certitude sur la répartition de notre épargne actuelle.

Assurance vie ?

AV LINXEA Avenir :
Objectif Gestion libre full en fonds euros ?
Quel montant et répartition de notre épargne ?
Composition :
  • 60% de Suravenir Opportunités
  • 40% UC (quels UC?) puis arbitrage vers Suravenir Rendement, puis rachat pour gonfler du Suravenir Opportunités ?
Pourquoi envisager un investissement totalement sur fonds Euros, même si le fonds Opportunités se trouve mieux rémunéré que le fonds Rendement, et surtout bien mieux que les livrets A ou LDDS .... :cool:

AV LINXEA SPIRIT
Objectif Gestion libre mix ?
Quel montant et répartition de notre épargne ?
Composition :
  • 50% fonds Euro Allocation Long terme2 (EUROALT2)
  • 25% fonds Euro Général (FONDS GENERAL)
  • 25% SCPI ? Si oui, lesquelles ? OU

  • 12,5% UC : Comgest Monde C
  • 12,5 UC : Amundi Index Solutions
Comme vous abordez des UC investies sur les actions, il s'agit que vous fassiez un exercice sur vous-mêmes, à savoir quelle est votre sensibilité au risque de perte sur des produits boursiers ...

Par exemple
Autres AV
Pour meilleure diversification/optimisation ?

PEA
Quel montant et répartition de notre épargne?
Dans quel établissement ?
Qu'il s'agisse de vos assurances-vie ou de votre PEA, ce sont maintenant des produits que l'on souscrit en ligne ....

Locatif ?

Autres ?
Si vous souscrivez un contrat AV de type Spirit, c'est déjà un contrat qui rentre sous le chapeau de la gestion locative, mais sous forme de pierre papier, sans contrainte de gestion comme sur un bien détenu en direct ....
 
Dernière modification:
Merci paal pour votre retour.
Effectivement, nous faisons également le même constat : 30k sur nos livrets, cela commence à être beaucoup trop pour une épargne de précaution d'urgence!

Nous avons davantage un profil équilibré : 70/30 sur des AV & Buy and hold sur des PEA. Nous sommes donc prêts à prendre de léger risque pour avoir un meilleur rendement mais sans pour autant prendre de très gros risque non plus.

Nous sommes ouverts à des souscriptions en ligne dans la mesure où les rendements/la quasi absence de frais sont des atouts majeurs par rapport aux distributeurs de service en dur. Y a-t-il un risque supplémentaire à souscrire à des contrats en ligne par rapport aux banques en dur pour que vous évoquez ce point en particulier?

Effectivement, nous voulons nous affranchir des contraintes de locatif en direct, notamment par rapport à sa gestion et la difficulté à trouver un rendement convenable...donc en ce sens votre remarque sur l'AV de type Spirit est intéressante.

Sur nos 30k, combien conseillez vous de placer sur des AV et PEA ?
Quels AV / PEA sont aujourd'hui intéressants en ligne par rapport à notre profil ?

Merci.
Cordialement,
QuestionCreditImmo
 

paal

Top contributeur
Nous avons davantage un profil équilibré : 70/30 sur des AV & Buy and hold sur des PEA.
Vous êtes donc prêts à prendre un risque modéré sur les UC en assurance-vie, et dans ce cas, il va vous falloir examiner la volatilité des UC qui vous seront présentées dans les contrats proposés ….

Par exemple, été si l’on regarde la base de données de Linxea (qui est très bien faite), vous allez pouvoir récupérer un ensemble de critères qui vont vous permettre de faire le tri entre toutes ces UC (et il en a tout de même entre 400 et 500 … y compris des ETF !)

Perso, j’ai ajouté dans la base récupérée, quelques colonnes pour analyser la volatilité sur une période de 6 mois (avec plus haut et plus bas de la VL sur cette période, ainsi que la dernière cotation) ; et c’est de cette façon que je sélectionne une ou deux UC sur chaque compartiment de risque ….

Pour ce qui concerne le PEA, je ne suis pas partisan du TOUT Buy & Hold, mais je suis aussi un adepte du Swing trading …

La façon dont je suis organisé sur la gestion PEA, c’est de déterminer (quel que soit le titre support) une valeur de base de placement (pour moi de l’ordre de 3 à 4 KE) que je vais gérer de façon similaire à du Buy & Hold ; et ensuite, je vais y ajouter des positions supplémentaires (entre 1 et 4) que je vais gérer en Swing, positions qui peuvent disparaître lors d’une forte prise de profit qui s’opère en plusieurs étapes (mais il s’agit là de mon organisation personnelle ; il me reste ensuite à équilibrer l’ensemble de mes positions, de telle sorte que je sois pas en situation de devoir dépasser le maxi de versements alloué …

L’avantage de cette technique, c’est que cela me permet de toujours pouvoir ponctuellement alléger une position sur un titre, afin de pouvoir me renforcer sur un autre titre, mais tout en restant dans l’enveloppe fiscale …. puisque c’en est une !!
Bien entendu, cela demande d’y consacrer un peu de temps, tout en se construisant les outils de suivi qui correspondent à cette approche ….

Effectivement, nous faisons également le même constat : 30k sur nos livrets, cela commence à être beaucoup trop pour une épargne de précaution d'urgence !
Nous sommes donc prêts à prendre de léger risque pour avoir un meilleur rendement mais sans pour autant prendre de très gros risque non plus.
Effectivement, votre épargne mobilière se trouve concentrée sur des livrets qui ne sont que peu rémunérés, et il y a mieux à faire ailleurs, même si un rachat sur une AV, cela présente un délai un peu plus long ….

Nous sommes ouverts à des souscriptions en ligne dans la mesure où les rendements/la quasi absence de frais sont des atouts majeurs par rapport aux distributeurs de service en dur.
Il est certain que dans le monde de l’AV, les souscriptions au travers de réseaux bancaires d’ancienne génération, ne sont quasi plus rentables, en raison de la présence de frais, aussi bien sur les versements que sur les arbitrages ….

Y a-t-il un risque supplémentaire à souscrire à des contrats en ligne par rapport aux banques en dur, pour que vous évoquiez ce point en particulier ?
De mon expérience, et en matière d’assurance-vie, j’ai commencé à souscrire des contrats en ligne, au milieu des années 90 ...
Alors bien entendu, je procède depuis maintenant une grosse dizaine d’années à des rachats annuels sur les contrats disposant d’une ancienneté de plus de 8 ans, avec faculté d’en réinvestir tout ou partie sur ces contrats ….

Et à condition de respecter la procédure de chacun d’entre eux, cela se passe sans souci particulier ….

Effectivement, nous voulons nous affranchir des contraintes de locatif en direct, notamment par rapport à sa gestion et la difficulté à trouver un rendement convenable...donc en ce sens votre remarque sur l'AV de type Spirit est intéressante.
Comme vous n’avez pas encore de revenus fonciers provenant d’une gestion locative en direct, vous n’avez pas une forte raison de procéder à l’achat de parts de SCPI en direct et avec crédit associé

En conséquence, souscrire à des SCPI au travers d’un contrat de type Spirit me semble une bonne approche ; attention, ces parts de SCPI ne sont pas SANS risque, et une part de Scpi peut toujours voir sa valeur baisser, et dans ce cas, il n’y a pas d’effet de cliquet …

Sur nos 30k, combien conseillez-vous de placer sur des AV et PEA ?

Quels AV / PEA sont aujourd'hui intéressants en ligne par rapport à notre profil ?
Primo, commencer par ouvrir ces produits que sont AV et PEA, ne serait-ce que pour prendre date …

Ensuite, et pour le PEA, tout dépendra de votre connaissance (et de votre pratique) des produits boursiers et, très généralement, on s’y améliore progressivement …

Sur un autre post, j’ai recommandé de commencer par adhérer à un club d’investissement, puis de procéder à du paper trading (suivre des opérations sans les valider sur le marché – stress = 0), et enfin, de vous frotter à des opérations en réel, mais de façon très modérée au départ ….

Sur les 30KE de livret, j’en consacrais :
- 20 KE en AV (sur un ou deux contrats)
- 5 KE sur le PEA pour commencer, puis à renforcer avec l’expérience
- enfin ne laisser que 5 KE sur les livrets A et similaire.
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
Merci d'avance pour tous vos conseils.
encore une fois et comme souvent il manque deux choses capitales ....

les objectifs patrimoniaux à court , moyen et long terme d'une part et l'aversion ou la propension aux risque et à l’endettement d'autre part ?

sans ces renseignements capitaux la stratégie patrimoniale ne peut conduire qu'à ce que tu as déjà , c'est à dire une accumulation d'outils sans réelle direction ou objectifs définis.

ceci n'enlève rien aux conseils qui t'ont déjà été donnés mais te permettrait habilement de choisir où et comment investir car il y a une différence capitale entre AV et PEA d'un coté et locatif de l'autre ......le crédit .
 

paal

Top contributeur
Encore une fois et comme souvent il manque deux choses capitales ...., les objectifs patrimoniaux à court , moyen et long terme d'une part et l'aversion ou la propension aux risques et à l’endettement d'autre part ?
C'est vrai, mais peut-être que la présentation des produits permettra d'ouvrir ce grand tiroir là !!

Ceci n'enlève rien aux conseils qui t'ont déjà été donnés mais te permettrait habilement de choisir où et comment investir car il y a une différence capitale entre AV et PEA d'un coté et locatif de l'autre ......le crédit .
En fonction d'une évolution des objectifs (quelqu'en soit le terme), on peut :
- toujours réduire plus ou moins progressivement un contrat AV,
- et avec la loi Pacte (et son incidence sur la gestion d'un PEA), il sera également possible de réduire les versements effectués, selon une modalité qui reste encore à préciser (décret d'application - BOI ?)

Par contre, et lorsque l'on se trouve investi sur des SCPI, et compte tenu des frais d'entrée qui les accompagnent, la sortie ou réorientation sera plus délicate à court terme ....

Si l'on résume, vous aurez donc prochainement la trentaine, et vous devriez pouvoir vous fixer comme objectifs :
- à long terme, quelle orientation suivre pour les 20 prochaines années (la cinquantaine donc ...)
- à moyen terme (disons à mi-parcours), quels objectifs atteindre, et avec quel planning
- à court terme (soit durant les 2 prochaines années), quelles orientations qui soient compatibles avec les deux timings précédents ....

Tout en sachant qu'en matière de gestion patrimoniale, il y a des phases successives :
- une phase de choix des actifs surs lesquels investir, et vous avez posé la première pierre (si' l'on peut dire)
- une phase d'optimisation de la rentabilisation de vos actifs, ce qui peut conduire à des arbitrages entre classes d'actifs, sachant qu'un arbitrage entre 2 classes présente souvent un coût ; dont autant les limiter le plus possible
- une phase ultérieure de préparation à la transmission de ces actifs, avec un plan d'action correspondant ....

De fait, c'est la courbe générale du cycle de vie d'un projet tel que défini par le BCG, cycle inspiré de l'environnement naturel des plantes annuelles .... (germination, croissance, floraison, maturité, dépérissement, chute des graines ....)
 
Dernière modification:
Merci beaucoup Paal pour votre retour d'expérience et vos méthodes de fonctionnement.
Pour répondre à buffetophile, nous partons du constat suivant :
  • nous avons une épargne actuellement qui dort sur nos livrets, à des taux inférieurs à l'inflation, sachant que nous avons aucun investissement prévu dans l'immédiat. L'objectif est donc de placer petit à petit cette épargne de façon judicieuse à court/moyen terme pour la faire fructifier.
  • Risque : nous sommes davantage dans la gestion en "bon père de famille" tout en étant prêt à prendre des risques modérées (Ex: 70/30 pour une AV)
  • Endettement : Mise à part bénéficier de l'effet de levier par du locatif immobilier ou SCPI en direct, quelles pourraient être l'utilité de s'endetter vu notre profil ? Et puis vu notre situation, est-ce qu'il serait judicieux de le faire ?
Il nous ait très difficile de se positionner sur des objectifs moyen/long terme par méconnaissance des placements financiers puisque nous sommes débutants en la matière. Nous essayons de puiser de vos expériences respectives et de vos idées pour mieux les appréhender et concevoir une stratégie adaptée à notre profil.

Au stade actuel de nos échanges et de vos très précieux conseils, je note les points suivants, sachant que je pars de très loin donc quelques affirmations "bateaux" pour les plus experts :
  • Privilégier les contrats en ligne aux distributeurs historiques en durs vu les rendements/frais
  • Ouvrir une AV (profil 70/30) à minima pour prendre date
    • Étudier la volatilité des UC sur les 6 derniers mois pour déterminer leur avantage par rapport un fond full euros
    • Quels courtiers ou banque en ligne ? Mieux que LINXEA SPIRIT (quid diversification par rapport à notre RP?), LINXEA Avenir ?
  • Ouvrir un PEA à minima pour prendre date
    • Je vous rejoins totalement sur une stratégie "BUY & HOLD" tout en ayant la possibilité d'ajuster suivant la conjecture. Cette stratégie de TOUT BUY & HOLD s'explique par une méconnaissance des mécanismes d'où la volonté d'être passif sur les transactions pour mieux les appréhender avant d'incorporer un peu de dynamisme. En ce sens, votre idée de club d'investissement, que je ne connaissais pas, est très intéressante
    • Quel établissement ? Bourso Direct ? Bforbank ?
De façon général, nous parlons de placement de l'épargne à disposition mais quid des versements réguliers? Est-il plus intéressant de tout placer dès le début ou d'avoir une stratégie de versement lissé dans le temps sachant que nous avons une capacité d'épargne de 500 à 1000€ suivant les mois à l'heure actuelle ?

Concernant votre proposition de répartition, vu notre méconnaissance des placements, nous aurions une stratégie plus modéré avant d'atteindre le sommes que vous évoquées :
  • AV : 7,5k
  • PEA : 2,5K
N'hésitez pas à me contredire sur nos compréhensions et je vous remercie encore une fois pour le partage de vos connaissances.

Cordialement,
QuestionCreditImmo
 

paal

Top contributeur
Merci beaucoup Paal pour votre retour d'expérience et vos méthodes de fonctionnement.
Pour répondre à Buffetophile, nous partons du constat suivant :

Nous avons une épargne actuellement qui dort sur nos livrets, à des taux inférieurs à l'inflation, sachant que nous n’avons aucun investissement prévu dans l'immédiat. L'objectif est donc de placer petit à petit cette épargne de façon judicieuse à court/moyen terme pour la faire fructifier.
Je pense que nous comprenons assez bien votre position, surtout qu’en plus votre compagne se trouve en recherche d’emploi, et qu’en conséquence, les ressources ne sont ni stabilisées ni optimisées …

Mais en dressant une autre hypothèse de revenu minimal, rien en vous empêche de vous fixer de grandes orientations, au-delà de vote situation actuelle …

Risque : nous sommes davantage dans la gestion en "bon père de famille" tout en étant prêt à prendre des risques modérées (Ex: 70/30 pour une AV)
Personne ne devrait vous reprocher cela !!

Endettement : Mis à part bénéficier de l'effet de levier sur du locatif immobilier ou SCPI en direct, quelles pourraient être l'utilité de s'endetter vu notre profil ?
Et puis vu notre situation, est-ce qu'il serait judicieux de le faire ?
Buffeto a un principe de base indiquant que la croissance patrimoniale se fait avec l'argent des autres, et donc à crédit ; cela présente une limite qui est celle de la capacité d'endettement ....

Il nous est très difficile de se positionner sur des objectifs moyen/long terme par méconnaissance des placements financiers puisque nous sommes débutants en la matière.

Nous essayons de puiser de vos expériences respectives et de vos idées pour mieux les appréhender et concevoir une stratégie adaptée à notre profil.
Je ne vais vous raconter ma vie, ni vous commenter mon parcours professionnel, mais sachez qu’il faudra vous montrer davantage pro-actif que réactif, du moins si vous souhaitez faire évoluer votre patrimoine ….

Mais je peux vous faire un message perso, si cela vous intéresse …

Au stade actuel de nos échanges et de vos très précieux conseils, je note les points suivants, sachant que je pars de très loin donc quelques affirmations "bateaux" pour les plus experts :
Privilégier les contrats en ligne aux distributeurs historiques en durs vu les rendements/frais
Absolument !!

Ouvrir une AV (profil 70/30) à minima pour prendre date
Étudier la volatilité des UC sur les 6 derniers mois pour déterminer leur avantage par rapport un fond full euros
Lorsque j’ai proposé 6 mois, c’est la modalité que j’ai retenue, parce que je suis relative actif sur mes contrats AV ; mais ce peut être une durée plus courte, tout comme une durée plus longue (qui permettra d’avoir davantage de perspective ; mais pour le coup, il faudra se montrer réactif, avec le risque de prendre 3 métros de retard ….

Quels courtiers ou banque en ligne ?
Mieux que LINXEA SPIRIT (quid diversification par rapport à notre RP?), LINXEA Avenir ?
Tous ces courtiers sont en concurrence, et il ne diffèrent sur leurs conditions et performances qu'à la marge ....

Alors bien entendu, ils se battent en début d'année pour savoir qui va distribuer 0.10% de plus que le voisin ; mais est-ce aussi important que cela ??

Ouvrir un PEA à minima pour prendre date ….
Je vous rejoins totalement sur une stratégie "BUY & HOLD" tout en ayant la possibilité d'ajuster suivant la conjoncture.
Cette stratégie de TOUT BUY & HOLD s'explique par une méconnaissance des mécanismes d'où la volonté d'être passif sur les transactions pour mieux les appréhender avant d'incorporer un peu de dynamisme.
Alors en ce cas, vous ouvrez une ou deux positions en B&H, et vous laissez les titres prospérer, sachant qu’il n’y aura pas grande conséquence ; mais je n'ai aucune certitude surs le fait que vous appréhendiez grand chose en procédant ainsi ...

Ensuite, vous rendez visite aux banques en dur de votre entourage, pour savoir s’il existe déjà ce type de club ….

En ce sens, votre idée de club d'investissement, que je ne connaissais pas, est très intéressante
Quel établissement ? Bourso Direct ? Bforbank ?
Aucun des deux, car ces organismes ne seront pas réceptifs à ce qu’ils vont considérer comme une contrainte …

La banque sera là comme hébergeur du club, car l’objectif du club sera :
- De faire se rencontrer des personnes qui deviendront adhérentes du club (certaines quittent avant la troisième rencontre), et il convient donc d’instituer une période probatoire

- De proposer des sujets d’étude en relation avec les marchés boursiers, voire l’étude d’un titre spécifique avec sa situation par rapport à son marché spécifique (un peu ce que fait Poam aujourd’hui sur cet espace …)

- De prendre une décision d’investissement des contributions mensuelles versées, décision assortie d'une règle de majorité (par tête ...)

De façon générale, nous parlons de placement de l'épargne à disposition mais quid des versements réguliers ?
Pratiquement tous les contrats présentent une option pour procéder à des versements réguliers, ce qui est assez pratique lorsque l’on a par ailleurs une activité prenante ….

Mais je n’ai pratiquement jamais retenu cette option, ce qui fait que j’effectue un versement lorsque je le considère intéressant ; cela m’impose bien entendu un certain suivi, et je viens de faire un copier coller du compartiment UC de chacun de mes contrats ….

Est-il plus intéressant de tout placer dès le début ou d'avoir une stratégie de versement lissé dans le temps sachant que nous avons une capacité d'épargne de 500 à 1000€ suivant les mois à l'heure actuelle ?
Stratégie ne me semble pas une expression appropriée, et les tenants des versements réguliers, indiqueront que c’est une façon de verser régulièrement une somme identique, sur les mêmes supports, ce qui fait qu’au bout d’une certaine période, on obtient un prix de revient moyen ; c'est juste un modalité de versement ....

Perso, et lorsque je me décide à verser (ou à arbitrer), c’est le signe que le prix de la part d’UC est parvenue à un niveau de prix assez bas, et que j'ai préalablement exercé une prise de profit …

Concernant votre proposition de répartition, et vu notre méconnaissance des placements, nous aurions une stratégie plus modéré avant d'atteindre les sommes que vous évoquez :
- AV : 7,5k
- PEA : 2,5K
Ce n’était qu’une suggestion, mais personne ne vous impose quoi que ce soit ; c’est juste à vous de retenir ce qui vous apparaît le plus acceptable qui soit ….

N'hésitez pas à me contredire sur nos compréhensions et je vous remercie encore une fois pour le partage de vos connaissances.
Cordialement,
QuestionCreditImmo
Aucune raison de vous contredire ; tout au plus, je peux vous indiquer que je ne ferais pas comme ceci ou cela, mais sans obligation d’accepter ….
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour,
Privilégier les contrats en ligne aux distributeurs historiques en durs vu les rendements/frais
Oui

Ouvrir une AV (profil 70/30) à minima pour prendre date
Pour prendre date mais aussi et surtout pour y loger une bonne partie de votre épargne disponible et à venir tout en espérant raisonnablement un gain net supérieur à 0,75%.

Étudier la volatilité des UC sur les 6 derniers mois pour déterminer leur avantage par rapport un fond full euros
J'ai très peu d'UC dans mes contrats d'AV (question d'âge) mais 6 mois me paraissent court. Perso je dirais plutôt 2 ou 3 ans.

Quels courtiers ou banque en ligne ? Mieux que LINXEA SPIRIT (quid diversification par rapport à notre RP?), LINXEA Avenir ?
Il y en a beaucoup. Pour ma part je connais BfB, Fort., Ing. Les deux premiers me paraissent un peu plus performants, le troisième a très peu d'UC (on se pose moins de question pour le choix!).

Ouvrir un PEA à minima pour prendre date
Pour prendre date et pour le fun. Si on ne veut pas trop se casser la tête, la stratégie buy&hold est suffisante: une faible part de l'épargne dont on est sûr qu'on n'aura jamais besoin: si ça baisse on fait le dos rond et avec de la patience on peut avoir une belle surprise après de nombreuse années (c'est l'opposé de la technique @paal ;)).

De façon général, nous parlons de placement de l'épargne à disposition mais quid des versements réguliers? Est-il plus intéressant de tout placer dès le début ou d'avoir une stratégie de versement lissé dans le temps sachant que nous avons une capacité d'épargne de 500 à 1000€ suivant les mois à l'heure actuelle ?
Vous êtes endettés mais avez une forte capacité d'épargne: alors peut-être un bébé ?:)
Trêve de plaisanterie: sur un fonds euros on peut investir de grosses sommes d'un seul coup. Sur des UC, il vaut mieux diversifier et investir progressivement, mais je suppose que vous l'avez déjà entendu ou lu.
La difficulté est qu'avec les contrats en ligne il existe souvent deux fonds euros, l'un classique et un autre plus performant. Mais pour accéder au plus performant il faut consacrer un certain pourcentage à des UC (ce qui empêche la progressivité si la prime versée est importante). Il n'est toutefois pas interdit d'arbitre ensuite les UC vers le fonds euros si vous trouvez la position trop inconfortable.

Concernant votre proposition de répartition, vu notre méconnaissance des placements, nous aurions une stratégie plus modéré avant d'atteindre le sommes que vous évoquées :
  • AV : 7,5k
  • PEA : 2,5K
  • Le choix vous appartient. Certains parlent d'une épargne de précaution représentant 3 à 6 mois de revenus. Vous êtes plutôt prudents. A votre âge, je l'étais moins.
Petite question annexe PEG c'est "plan d'épargne groupe" ?
 

buffetophile

Modérateur
Staff MoneyVox
  • Endettement : Mise à part bénéficier de l'effet de levier par du locatif immobilier ou SCPI en direct, quelles pourraient être l'utilité de s'endetter vu notre profil ? Et puis vu notre situation, est-ce qu'il serait judicieux de le faire ?
mise à part l'effet de levier ? .......mais l'effet de levier est la base de l'enrichissement par augmentation de ton patrimoine .
tu peux acquérir des biens et augmenter ton patrimoine avec de l'argent que tu n'as pas au départ et faire rembourser le crédit en partie par un tiers ( le locataire ou les locataires de la SCPI )

que veux tu de plus ?

pour tout le reste qui t'es proposé ( AV ou PEA ) tu nepeux jouer qu'avec ton argent , ou du moins avec celui dont tu disposes actuellement . l'augmentation patrimoniale dans ce cas ne se fait que par le rendement du placement duquel il faut retirer 30% de PFU .....
c'est donc tout sauf une solution qui permettent d'augmenter de manière significative ton patrimoine . certes elle a le mérite de ( peut etre ) protéger tes économies des méfaits de l'inflation mais ce n'est meme pas certain à long terme ...
 
Haut