Conseil pour placer 60k€

  • Auteur de la discussion Membre43102
  • Date de début
M

Membre43102

Bonjour à tous,

Je vais recevoir 60k€ en héritage et j'aimerais avoir vos lumières compte tenu de ma situation.

Ma situation :
- 33 ans, locataire et environ 500€ d’épargne/mois
- PEL: 50k€ à 2,5%, atteindra les 10 ans en 2024

J'ai pour projet de faire un achat immobilier d’ici à 3 ans. En fonction de l'achat je vais donc utiliser l'argent du PEL et si nécessaire aller piocher dans l’épargne restante. De fait j'aimerais rester sur une répartition max à 70/30 entre les euros et actions. Tout en sachant que je reste débutant sur ces sujets de placements/actions.

Initialement je pensais ouvrir une AV chez Linxea Avenir ainsi qu'un PEA chez Fortuneo pour faire la répartition suivante :
- 70% (42k€) sur Linxea Avenir 100% euros (70% sur opportunités et 30% sur rendement après les arbitrages)
- 30% (18k€) sur PEA avec trackers ETF

Hors de ce que j'ai pu lire c'est que les ETF sont à leur plus haut niveau, et qu'il ne serait pas judicieux d'investir de gros montant pour le moment ?

Je me demandais donc si il n'était pas pertinent de réduire la part du PEA et mettre des UC directement sur l'AV. J'ai pu lire ici et là que les UC h2o Multibonds et Comgest Monde sont souvent conseillées.

Ou alors des fonds patrimoniaux tels que
Carmignac Patrimoine
CPR Croissance Prudente P
M&G Optimal Income
Eurose C
Ccr Opportunités Monde 50 R
Fidelity Funds - Patrimoine A Eur

J'envisage aussi peut être d'ouvrir une AV chez Linxea Spirit, surtout pour prendre date et placer le minimum sur l'ALT2 étant donné les trois ans. Ensuite à voir comment utiliser cette AV en fonction de mes besoins et vis à vis de Linxea Avenir.

Merci pour vos conseils
 

paal

Top contributeur
Bonjour à tous,

Je vais recevoir 60k€ en héritage et j'aimerais avoir vos lumières compte tenu de ma situation.

Ma situation :
- 33 ans, locataire et environ 500€ d’épargne/mois
- PEL: 50k€ à 2,5%, atteindra les 10 ans en 2024

J'ai pour projet de faire un achat immobilier d’ici à 3 ans. En fonction de l'achat je vais donc utiliser l'argent du PEL et si nécessaire aller piocher dans l’épargne restante.
Je suppose qu'il s'agit d'un achat immobilier comme résidence principale, et c'est déjà une bonne décision ...

De fait j'aimerais rester sur une répartition max à 70/30 entre les euros et actions. Tout en sachant que je reste débutant sur ces sujets de placements/actions.

Initialement je pensais ouvrir une AV chez Linxea Avenir ainsi qu'un PEA chez Fortuneo pour faire la répartition suivante :
- 70% (42k€) sur Linxea Avenir 100% euros (70% sur opportunités et 30% sur rendement après les arbitrages)
- 30% (18k€) sur PEA avec trackers ETF
On va donc retenir que ces pourcentages sont des objectifs, et qu'il n'y a pas d'urgence à les respecter de suite, et si vous le réalisez dans 3 ou 4 ans, ce n'est pas bien grave ; vous pouvez donc ouvrir un PEA avec un niveau mini, en choisissant une valeur père de famille (Poam vous recommanderait Total), en profiter pour suivre au fil du temps le /les ETF que vous choisirez, puis d'intervenir dessus en cas de correction (passagère ou non) ....

Hors de ce que j'ai pu lire c'est que les ETF sont à leur plus haut niveau, et qu'il ne serait pas judicieux d'investir de gros montant pour le moment ?
Les indices qui supportent ces ETF sont actuellement hauts, et il vous reste à déterminer dans quelles conditions vous accepteriez de commencer à intervenir dessus, et il vous suffit de suivre l'évolution de l'indice sur lequel l'ETF est construit ...

Je me demandais donc si il n'était pas pertinent de réduire la part du PEA et mettre des UC directement sur l'AV. J'ai pu lire ici et là que les UC h2o Multibonds et Comgest Monde sont souvent conseillées.

Ou alors des fonds patrimoniaux tels que
Carmignac Patrimoine
CPR Croissance Prudente P
M&G Optimal Income
Eurose C
Ccr Opportunités Monde 50 R
Fidelity Funds - Patrimoine A Eur
Tous les fonds que vous indiquez sont intéressants, et il vous reste à déterminer leur volatilité, à savoir quels sont leur minima /maxima sur une période votre choix ....

J'envisage aussi peut être d'ouvrir une AV chez Linxea Spirit, surtout pour prendre date et placer le minimum sur l'ALT2 étant donné les trois ans. Ensuite à voir comment utiliser cette AV en fonction de mes besoins et vis à vis de Linxea Avenir.
Merci pour vos conseils
Cela, c'est bien vu, et c'est un peu ce que j'ai fait, mais avec une nuance, je renforce très progressivement mais modérément, en veillant à ne pas effectuer de rachat sur le contrat durant cette période ....
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
vous pouvez donc ouvrir un PEA avec un niveau mini, en choisissant une valeur père de famille (Poam vous recommanderait Total), en profiter pour suivre au fil du temps le /les ETF que vous choisirez, puis d'intervenir dessus en cas de correction (passagère ou non) ....
Oui, en valeur de rendement, Total est l'action idéale : 5% de dividendes versés et un peu plus de 7% en moyenne annuelle (dividende + revalorisation du titre) sur du long terme.
Si celt1ompote est amateur d'ETF, il peut regarder un ETF de rendement : le Lyxor STOXX Europe Select Dividend 30 UCITS ETF (LU1812092168) qui réplique un indice composé de 30 valeurs à fort dividende de la zone Euro. Performance identique à celle de Total, amis avec une mutualisation sur 30 valeurs.
Sinon, je ne peux que conseiller des titres comme Air Liquide ou L'Oréal.
Les marchés ayant beaucoup monté.... Peut être attendre une consolidation avant d'y entrer.
 
M

Membre43102

Merci pour vos réponses respectives et éclairages.

Pour le PEA, à vrai dire je ne pensais pas partir sur des actions spécifiques car je suis plus dans une approche "lazy". J'ai pu lire que si l'on part sur du long terme, il était intéressant de prendre par exemple 90% sur un ETF monde et 10% sur un ETF emerging. Je ne sais pas si c'est la meilleure solution entre rentabilité/prise de risque.

Les marchés ayant beaucoup monté.... Peut être attendre une consolidation avant d'y entrer.
Comment est ce que s'estime une consolidation/stabilisation des marchés ?

Tous les fonds que vous indiquez sont intéressants, et il vous reste à déterminer leur volatilité, à savoir quels sont leur minima /maxima sur une période votre choix ....
Est ce qu'il y a des recommandations sur la bonne période à analyser (mois, année ?), et cela en fonction du type d'UC ?
 

paal

Top contributeur
Merci pour vos réponses respectives et éclairages.
De rien et c'est bien volontiers ....

Pour le PEA, à vrai dire je ne pensais pas partir sur des actions spécifiques car je suis plus dans une approche "lazy". J'ai pu lire que si l'on part sur du long terme, il était intéressant de prendre par exemple 90% sur un ETF monde et 10% sur un ETF emerging.
Je ne sais pas si c'est la meilleure solution entre rentabilité/prise de risque.
En allant sur un ETF, vous travaillez sur un indice de marché, diversifié par nature ...

En allant sur des titres spécifiques, vous perdez cette diversification ; mais combiner ces deux approches, et dans une proportion limitée, peut avoir de très bons résultats ....

Comment est ce que s'estime une consolidation/stabilisation des marchés ?
Je vais encore en faire bondir certains, mais un bon graphe, va souvent vous aider ....

On va le prendre sur un marché, et vous nous indiquerez ensuite où vous détectez une phase de consolidation ....

4370

Est ce qu'il y a des recommandations sur la bonne période à analyser (mois, année ?), et cela en fonction du type d'UC ?
Perso, et pour les UC, je retiens une période de 6 mois glissante ....
 
Dernière modification:
M

Membre43102

Une consolidation boursière marque une phase de repli ou de stagnation d’un cours.
En analyse technique, une consolidation est une baisse voire une pause de la pression acheteuse, ce qui entraine une stabilisation ou une petite chute des cours. Cependant, la consolidation ne marque pas la fin d’une tendance haussière. Au contraire, les phases de consolidation sont nécessaires, et elles déterminent de nouveaux supports avant de repartir vers de nouveaux sommets. Elles correspondent à une phase de prise de bénéfices au sein d’une tendance.
http://investir-en-bourse.com/definitions/consolidation
Si je me base sur cette définition, c'est ce que l'on constate sur la fin de votre graphique ? On est globalement sur une tendance haussière malgré un léger replis ? Tandis que pour la première moitié de la courbe, même s'il y a des hauts et de bas, on est globalement sur une baisse.
 

poam5356

Modérateur
Staff cBanque
Quand un marché a monté de 15 ou 20%, il est logique de le voir consolider. C'est à dire qu'une partie des investisseurs ayant profité de la hausse va vendre une partie des titres pour matérialiser des bénéfices. Le marché va baisser.
Ce faisant, les cours vont retrouver des niveaux qui vont de nouveau paraître intéressant aux yeux d'autres, ou des mêmes, investisseurs. Le marché va se stabiliser.
On vient d'avoir 16% de hausse en quasi ligne droite depuis le 1er janvier. Une phase de consolidation qui verrait les cours baisser de 5% serait normale.
Une telle baisse, autour de 270 points, représenterait 35% de la hausse enregistrée depuis le 1er janvier.
Ce qui correspond presque à un objectif de cours donné par les retracements de Fibonacci, dont un des niveaux est à 38,2%.
 

paal

Top contributeur
Si je me base sur cette définition, c'est ce que l'on constate sur la fin de votre graphique ?
On est globalement sur une tendance haussière malgré un léger replis ?
Tandis que pour la première moitié de la courbe, même s'il y a des hauts et de bas, on est globalement sur une baisse.
Je souhaitais que vous le commentiez, et la façon dont on parle de consolidation en Bourse (qui est une dégradation progressive du cours) et ce n'est pas la même que celle que l'on utilise en médecine (où l'on parle alors généralement d'une réparation/ amélioration progressive de la situation médicale ....

Perso, j'utilise très peu ce terme que je considère ambigü, et je préfère parler de hausse, de baisse ou de stagnation, et ce n'est pas un hasard si j'y ajoute les limites des courbes de Bollinger ....
 
M

Membre43102

On vient d'avoir 16% de hausse en quasi ligne droite depuis le 1er janvier. Une phase de consolidation qui verrait les cours baisser de 5% serait normale.
Une telle baisse, autour de 270 points, représenterait 35% de la hausse enregistrée depuis le 1er janvier.
Ce qui correspond presque à un objectif de cours donné par les retracements de Fibonacci, dont un des niveaux est à 38,2%.
Vous parlez de la bourse en général où d'un indice ? Je suis perdu.
 
Haut