Connaitre sa véritable capacité d'emprunt?

bladinium

Membre
Bonjour,

Nous aimerions connaitre notre véritable capacité d'emprunt, nous avons fait différente demande et cela change sur une fourchette énorme! De 117.000 à 220.000 sur 30 ans... Je ne comprends pas...

On aimerait devenir propriétaire, que ça soit du neuf ou de la rénovation, l'objectif étant de devenir propriétaire.

Le soucis... c'est qu'on ne veut pas avoir encore mal au cœur sur des projets qui n'aboutissent pas à cause justement de cette information manquante...

du coup voici nos ressources :

CDI : 1350 Euros (3 ans+)
CDI2 (Suisse) : 750 Euros (Récent 4 mois télétravail)
Prime Nataxis : 820 Euros
Prime gratification (pas prise en compte je pense) : 500 Euros
Allocation : 131 (2 Enfants à charge)
Prime d'activité : 325 Euros (non prise en charge)
Impôt référence 2017 : 17950 euros
Secteur Nord

Nous n'avons absolument aucun crédit, ni de découvert autorisé. On a que 5000 euros d'économie du fait qu'on a payé les frais d'université dans le cadre d'une reconversion en CRPE (professeur des enfants pour le CDI1)

Nous aimerions emprunter sur 30 ans et les maisons qui nous plaisent avoisine les 200.000 euros.

Voilà, si vous saviez me dire, vers qui nous tourner afin d'avoir une enveloppe sur laquelle se baser et pouvoir commencer notre recherche ?

Merci d'avance
 

baroudeur44

Contributeur
Bonjour,

Votre banque pourra vous donner votre capacité d'emprunt.

Un courtier pourra aussi vous dire votre enveloppe globale.

Au vu de vos revenus, vous pourriez obtenir des prêts sociaux ?
 
I

ICF62

Bonjour,

en prenant les deux salaires nous arrivons à 2100 € de revenu mensuel
je passe sur le reste

pourquoi ?

tout d'abord il faut aborder la question du reste à vivre:

le reste à vivre le plus bas pratiqué en banque est de 1400 € pour 4 personnes

donc sur vos 2100 € avec un endettement de 33 % cela donne 700 € de remboursement et un reste à vivre de 1400 €

je passe sur les allocations familiales et primes d'intéressement que la quasi totalité des banques ne prennt pas en compte.

maintenant abordons la problématique du financement
la plupart des banques utilisent les société de cautionnement, or ces sociétés ont durci leur position
donc un 25 ans avec pas ou peu d'apport ne passe plus chez "crédit logement"
la caisse épargne Haut de France au delà de 20 ans demande l'apport des frais de notaire et frais annexes...
et pour finir allez chercher du 30 ans actuellement en banque c'est quasi peine perdue....

donc en résumé sur 25 ans cela donne un prêt de 150.000 € ce qui correspond peu ou prou à un prix de vente du bien de 136.000 € honoraires de négociation inclus si vous passez par une agence.

maintenant si vous trouvez un bien à 120.000 € avec 40.000 € de travaux cela peut donner droit au PTZ à hauteur de 64000 € en zone C et la mensualité serait dans les mêmes normes de grandeur pour un financement total de 170000 € (je viens de vérifier bien sur tous ces calculs)

je sais que ce n'est peut être pas la réponse que vous attendiez mais c'est la seule que je puisse vous donner.


bien cordialement
 

bladinium

Membre
Bonjour,

Merci pour cette réponse ! ça m'aide déjà pas mal! C'est dommage pour le 30 ans, sachant que hier on m'a proposer en 35 ans... cependant j'ai un doute sur la fiabilité de mon conseillé...
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Peut-être que ces deux billets pourraient vous être utiles :

Ensuite, quand vous connaissez le montant de vos "besoins/emplois/dépenses" et que, après déduction de votre apport personnel, vous obtenez le total des crédits nécessaires à solliciter, il existe des moyens d'optimiser le plan de financement et donc de réduire le coût du crédit.

Vous parlez de durées de 30 ans/35 ans; ce ne me semble pas la bonne approche.

L'une des techniques ci-dessus évoquées part, au contraire, du raisonnement inverse à savoir:

+ Quelle est mon échéance cible ? = celle que vous voulez/pouvez payer et qui est acceptable par votre banque eu égard à votre capacité de remboursement.

+ Partant de cette échéance cible pré-déterminée et fonction de la hiérarchie des taux proposés par votre banque calcul des durées optimales.

Éventuellement vous pouvez aussi prendre connaissance de ces possibilités dans mon blog mais la démarche prioritaire est de bâtir votre plan de financement au plus proche de la réalité; les perfectionnements à envisager ne venant qu'ensuite.

Cdt
 
Haut