compromis de vente et

#1
Bonjour,
J'ai signé un compromis de vente pour un bien immobilier.
Sur le compromis de vente de l'agence, il est mentionné que je prenais un crédit de 50 000 euros.
Or, après calcul de la banque, il est préférable de prendre un crédit plus important (100 000 euros) car les taux sont bas
et placer l'épargne sur une assurance vie.
Puis-je prendre un crédit deux fois plus important que ce qui est mentionné sur le compromis de vente ??

Merci pour votre aide,
 
#6
et du coup, vous savez si je peux emprunter plus que le montant mentionné sur le compromis de vente ??
ça me paraît glauque comme montage: la bq prête en fct de votre capacité d'endettement de toute façon, mais écrie ça sur un compromis de vente C très bizarre.
et attention: si vous empruntez à disons 1,40% sur 20 ans (+ ou - le taux du marché), la bq prendra des frais d'entrée sur votre A-V (au LCL par exemple ils prennent 2%) donc opération gagnante ... pour la bq !
 

ludo576

Contributeur régulier
#7
C'est un calcul à faire...

un prêt à 1,50% par exemple peut être plus intéressant que de vider son épargne rémunérée en 2018 à 2.90% (fond euros allocation long terme)...

Evidemment, si le rendement de ladite épargne baisse significativement, il sera toujours temps de vider les assurances vie pour solder le prêt auquel cas il est important de négocier les frais de remboursement anticipés.

C'est aussi fonction du taux d'assurance et des différents frais annexés au prêt.

A noter que l'achat d'un prêt immobilier impose la souscription d'une assurance de prêt. Le montant de celle-ci peut plomber les coûts d'un prêt. Cependant, en cas de décès par exemple, elle joue son jeu à savoir de prendre à sa charge le remboursement du prêt.

En ce cas, non seulement, le bien ainsi acheté est acquis aux héritiers tout comme l'épargne conservée ...Le bénéfice est double pour les héritiers surtout si l'épargne résulte d'un contrat d'assurance vie exonéré de droits de succession jusqu'à 150 000€.


Si la banque propose cette "combine" c'est qu'elle y gagne de l'argent non? Et donc que le client va en perdre?
Je n'y vois pour ma part aucune combine. C'est une proposition de gestion patrimoniale qu'il appartient à chacun de valider ou pas.

Bon nombre d'entre nous ici ont ainsi profiter des prêts personnels à taux d'intérêts de 0.95% pour les placer en épargne....et ils l'ont fait en toute conscience. C'est mon cas.

Si la banque propose cette "combine" c'est qu'elle y gagne de l'argent non? Et donc que le client va en perdre?
Evidemment, une banque cherche aussi à gagner de l'argent sur les opérations qu'elle propose mais partir du postulat que le client va en perdre me semble excessif.

Parfois, l'intérêt commun peut parfaitement être cherché et trouvé y compris d'un banquier. Ce ne sont pas des escrocs nés.

et du coup, vous savez si je peux emprunter plus que le montant mentionné sur le compromis de vente ??
La clause suspensive à vocation de permettre à l’acquéreur de se désister si les conditions de prêt ne sont pas remplies.

Faire un prêt plus élevé que celui prévu par la clause suspensive n'a pas d'influence si la vente aboutie.

Par contre, indiquer qu'on va souscrire un prêt de 50 000 euros et faire une demande de 100 000 euros ne permettrait pas de se désister de l'achat si la banque refuse le prêt à 100 000€.

Seule une refus de prêt à 50 000 euros maximum le permettrait.
 

cedricmr

Contributeur régulier
#8
Bonsoir
Ludo576 a répondu à votre question.
Oui vous pouvez souscrire un emprunt supérieur... s'il vous est accordé.
S'il est refusé par contre, vous ne pourrez pas faire jouer la clause suspensive puisque vous vous êtes à n'emprunter que 50K€.
 

moietmoi

Top contributeur
#9
Bonjour,
J'ai signé un compromis de vente pour un bien immobilier.
Sur le compromis de vente de l'agence, il est mentionné que je prenais un crédit de 50 000 euros.
Or, après calcul de la banque, il est préférable de prendre un crédit plus important (100 000 euros) car les taux sont bas
et placer l'épargne sur une assurance vie.
Puis-je prendre un crédit deux fois plus important que ce qui est mentionné sur le compromis de vente ??

donc vous avez une opération par exemple à 250 000 euros comprenant l'immobilier les frais de notaires, les frais de garantie, et vous vous proposiez d'avoir un apport de 200 000 et un emprunt de 50 000;

s'agit il d'une résidence principale ou d'un bien locatif.?


Par contre, indiquer qu'on va souscrire un prêt de 50 000 euros et faire une demande de 100 000 euros ne permettrait pas de se désister de l'achat si la banque refuse le prêt à 100 000€.

Seule une refus de prêt à 50 000 euros maximum le permettrait.
oui très important
 

ICF62

Contributeur régulier
#10
Bonsoir
pour votre résidence principale l'idéal est d'emprunter le moins possible

si c'est du locatif c'est l'inverse

dans ce que vous expliquez le conseiller regarde son "bilan de portefeuille" et essaie de garder un maximum d'épargne avec en plus un produit assurance vendue.....

drôle de conseil


bien cordialement
 
Haut