Changement des règles d'investissement sur les fonds euros SURAVENIR dès le 3/12

paal

Top contributeur
Si on se réfère aux règles actuellement en vigueur, le % minimal de souscription D'UC ne s'applique que lors des versements
Certes, mais maintenant, il s'agit de distinguer :
- jusqu'au 02/12 (hier soir) le minimal de souscription ne concernait que le Fonds Euros Opportunités, qui devait être de 40% mini, et qui passe à 50%
- depuis le 03/12 (depuis ce matin), il est instauré un minima de 30% d'UC dans les versements pour pouvoir accéder au fonds Euros Rendement, alors qu'auparavant, il n'y avait aucune contrainte ; et sur ce support, cela fait une hausse de 30% d'un coup et du jour au lendemain ….

Pour moi, c'est similaire à un très gros de canif dans le contrat, même si c'est encore surmontable ; mais le capital confiance se trouve maintenant atteint (voire remis en cause …), et c'est pour moi le plus grave ….

Un arbitrage des UC, vers Suravenir Rendement notamment, pouvant intervenir dès enregistrement de l'opération. Après arbitrage, le % d'UC peut très bien passer en-dessous du seuil imposé pour les versements.
Pour l'instant, nous ne disposons pas d'informations limitatives relatives à ces arbitrages, mais comme l'objectif général des compagnies d'assurances est de limiter leurs engagement en terme de fonds Euros, on peut légitimement s'attendre à de prochaines mesures en matière d'arbitrages ….

J'ai utilisé, très souvent, cette procédure, sans encombre, comme beaucoup d'autres clients de FORTUNEO.
C'est exact, mais les choses peuvent également encore évoluer ....
 
Dernière modification:

Blister

Contributeur
Si on se réfère aux règles actuellement en vigueur, le % minimal de souscription D'UC ne s'applique que lors des versements, un arbitrage des UC, vers Suravenir Rendement notamment, pouvant intervenir dès enregistrement de l'opération. Après arbitrage, le % d'UC peut très bien passer en-dessous du seuil imposé pour les versements. J'ai utilisé, très souvent, cette procédure, sans encombre, comme beaucoup d'autres clients de FORTUNEO.
Dans le contrat Fortuneo, il y a 2 fonds euros.
Les arbitrages vers Suravenir Opportunités sont impossibles donc la question ne se pose pas et les arbitrages vers Suravenir Rendement étaient forcément possibles puisqu'il n'y avait pas de conditions d'UC.
Il me semble que dans votre exemple vous faites référence à l'opération qui consistait à souscrire au fonds Suravenir Opportunités avec les 40% d'UC qui étaient imposées puis à arbitrer ces 40% d'UC vers Suravenir Rendement.
Mon opinion est que désormais vous ne pourrez arbitrer vers Suravenir Rendement que 70% du montant total de votre arbitrage (et devrez souscrire 30% d'UC).
 

jmi12

Contributeur régulier
Certes, mais maintenant, il s'agit de distinguer :
- jusqu'au 02/12 (hier soir) le minimal de souscription ne concernait que le Fonds Euros Opportunités, qui devait être de 40% mini, et qui passe à 50%
- depuis le 03/12 (depuis ce matin), il est instauré un minima de 30% d'UC dans les versements pour pouvoir accéder au fonds Euros Rendement, alors qu'auparavant, il n'y avait aucune contrainte ; et sur ce support, cela fait une hausse de 30% d'un coup et du jour au lendemain ….

Pour moi, c'est similaire à un très gros de canif dans le contrat, même si c'est encore surmontable ; mais le capital confiance se trouve maintenant atteint (voire remis en cause …), et c'est pour moi le plus grave ….


Pour l'instant, nous ne disposons pas d'informations limitatives relatives à ces arbitrages

C'est exact, mais les choses peuvent également encore évoluer ....
Les choses évolueront très certainement. D'où la nécessité d'agir sans tarder , si on souhaite procéder de la sorte.
 

Blister

Contributeur
Il doit bien y avoir un petite demi-douzaine de mes connaissances qui auront demandé à se trouver dans cette situation de ne pas verser sur des UC, et pour lesquelles, je pressens que dès qu'ils auront pris conscience de la portée de la modification de procédure, et que les assureurs vont dire :
"Ah non Monsieur, les règles ont changé depuis le 03/12, et vous DEVEZ prendre un minimim de 30% d'UC, pour pouvoir continuer à VERSER sur le fonds RENDEMENT",
ces personnes-là, je peux vous affirmer qu'elles ne vont pas être de votre avis ; bien entendu, à titre personnel, cela ne va pas m'empêcher de dormir ….

Je suis désolé mais ce qui vous apparaît comme insignifiant (de votre point de vue), peut ne pas l'être du tout pour ces personnes, et ceci pour un certain nombre de raisons personnelles ou spécifiques ....
Je partage totalement votre point de vue.
Et ces personnes qui ne veulent pas d'UC ne le font pas forcément par manque de culture économique/financière, ignorance ou incompétence dans le domaine.
C'est bien souvent un choix délibéré.
Paradoxalement il est peut être + facile de "vendre" des UC à des personnes qui n'y connaissent rien car elles vont croire sur parole la promesse du commercial qui leur promettra de meilleures perspectives de gains.
 

Blister

Contributeur
Les choses évolueront très certainement. D'où la nécessité d'agir sans tarder , si on souhaite procéder de la sorte.
En annonçant la veille pour le lendemain ce genre de mesures, ils ne souhaitent justement pas laisser le temps d'agir pour anticiper.
 

jmi12

Contributeur régulier
Dans le contrat Fortuneo, il y a 2 fonds euros.
Les arbitrages vers Suravenir Opportunités sont impossibles donc la question ne se pose pas et les arbitrages vers Suravenir Rendement étaient forcément possibles puisqu'il n'y avait pas de conditions d'UC.
Il me semble que dans votre exemple vous faites référence à l'opération qui consistait à souscrire au fonds Suravenir Opportunités avec les 40% d'UC qui étaient imposées puis à arbitrer ces 40% d'UC vers Suravenir Rendement.
Mon opinion est que désormais vous ne pourrez arbitrer vers Suravenir Rendement que 70% du montant total de votre arbitrage (et devrez souscrire 30% d'UC).
Oui, je faisais bien allusion à la technique que vous présentez. Par contre, je ne partage pas votre opinion, en l'état actuel des dispositions contractuelles qui ne prévoient pas de changement pour l'instant. Mais, je suis persuadé comme vous que les choses vont évoluer dans le sens que vous dites.
 

Charly26230

Contributeur régulier
Hasard de planning, je viens d'appeler Fortu ce jour, pour m'assurer du bon délai d'un retrait partiel (rachat) en cours: l'attente fut des plus longues 20 mn ; ils sont complètement débordés par leur annonce apparemment !

C'est vrai qu'ils auraient pu attendre janvier pour appliquer leur nouvelle doctrine. Ils ont agi en dilettante.
je leur ai dit qua ça bardait pour eux même sur MoneyVox.

Avec la bourse qui a dévissé hier de 2%, la coincidence du discours d'aller sur les UC est - je le reconnais - compliquée. Pas impossible mais compliquée.
 

Atys

Contributeur régulier
Si les gens ont peur de -2% alors qu'en 2008 ce fut -43% sur l'année c'est pas gagné pour les uc 😰
 

Blister

Contributeur
Si les gens ont peur de -2% alors qu'en 2008 ce fut -43% sur l'année c'est pas gagné pour les uc 😰
Nombre de ceux qui ne veulent pas entendre parler d’UC sont ceux qui ont vécu/subi de gros krachs...
Le nombre de « petits porteurs » ne s’en est d’ailleurs jamais remis (encore à ce jour).
 

Atys

Contributeur régulier
La fdj a résisté à la petite consolidation actuelle donc la nouvelle génération de petits porteurs n'est pas encore perdue 🤗
 
Haut