Calcul de l'année lombarde

EcceLex

Membre
En d'autres termes, l'année normalisée équivaut à l'année civile pour les échéances bisées, SAUF pour les années bissextiles pour lesquelles l'année normalisée n'est équivalente à l'année civile :
- ni pour les échéances brisées
- ni pour les échéances normales ?

Car pour reprendre votre exemple avec une année bissextile nous avons :

((365000*2%)/12)/(366/12) = 19,9453552

Or

19,9453552 * 43 = 857,650273

Ce qui correspond à

365000*2%/366*43 = 857,650273
 

Aristide

Top contributeur
Ok; merci:)
Tentative de rectification mais trop tard.

Donc
ERRATUM page 10 ci-dessus:

Or, ainsi que déjà dit, répété et démontré à de multiples reprises
=> ((365/12)/365) = 30/360 = 1/12
Cdt
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
En d'autres termes, l'année normalisée équivaut à l'année civile pour les échéances bisées, SAUF pour les années bissextiles pour lesquelles l'année normalisée n'est équivalente à l'année civile :
- ni pour les échéances brisées
- ni pour les échéances normales ?
Encore une fois il n'y a pas de notion d'année normalisée; il y a des années qui sont soit de 365 jours soit de 366 jours.

C'est le mois qui est normalisé et le code de la consommation précise que - dans ce cas - l'année sera toujours considérée de 365 jours même si en réalité elle est bissextile.

Juridiquement parlant un mois normalisé sera donc toujours de "365j/12" (= 30,416666...j)

Mais si un calcul était fait comme le vôtre ci-dessus ce serait en réalité un calcul en "Exact/Exact" sur une année bissextile.

Cdt
 
Dernière modification:
Haut