besoin d'un conseil car perdue!

saliha

Nouveau membre
Bonjour,
Mon mari et moi avons trouvé une maison dont le montant s'élève avec les frais de notaire à 185 600e.
Une banque nous propose un taux fixe de 3.75% pour 1008e de mensualité/mois sur 30 ans (assurances incluses).
Une autre banque nous propose taux révisable capé +1 à 2.85% ( dc maxi 3.85%) avec mesualité de 894,63e/mois (assurances incluses ). La conseillère nous a dit que après les 12 premières années nous pouvons soit choisir un taux fixe du moment soit un taux révisable. Je précise que nous n'avons pas d'apport.

Nous sommes un peu perdu et ne savons pas trop quoi penser de ce taux révisable...nous sommes tentés et en même temps très méfiants, qu'en pensez-vous?
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour;

Cette question a déjà té abordée de nombreuses fois sur ce forum; une recherche vous permettra plus de détails :

En résumé :

=>Sur le prêt à taux révisable :
+ Quel index ?
+ Quelle période éventuelle de neutralité ?
+ Quel seuil de déclenchement de la révision ?
+ Si révision (notamment à la hausse) est-ce l'échéance qui varie ou bien la durée ou bien l'un et l'autre ?
+ Si une augmentation de taux entraîne un accroissement de la durée, quelle est la limite maximale de durée ?
+ Si accroissement de l'échéance, quelle est la limite maximale du montant ?
+ Si solde restant dû en fin de durée maxi qu'est-ce qui se passe ?

=> Un impératif = demander une simulation avec les critères de révision les plus défavorable possibles qui sera à comparer avec une simulation à taux fixe.

=> Autre suggestion/recommandation = ne pas accepter une offre de prêt dont vous ne comprenez pas parfaitement le fonctionnement en phase de gestion.

Cdt
 

saliha

Nouveau membre
Bonjour;

Cette question a déjà té abordée de nombreuses fois sur ce forum; une recherche vous permettra plus de détails :

En résumé :

=>Sur le prêt à taux révisable :
+ Quel index ?
+ Quelle période éventuelle de neutralité ?
+ Quel seuil de déclenchement de la révision ?
+ Si révision (notamment à la hausse) est-ce l'échéance qui varie ou bien la durée ou bien l'un et l'autre ?
+ Si une augmentation de taux entraîne un accroissement de la durée, quelle est la limite maximale de durée ?
+ Si accroissement de l'échéance, quelle est la limite maximale du montant ?
+ Si solde restant dû en fin de durée maxi qu'est-ce qui se passe ?

=> Un impératif = demander une simulation avec les critères de révision les plus défavorable possibles qui sera à comparer avec une simulation à taux fixe.

=> Autre suggestion/recommandation = ne pas accepter une offre de prêt dont vous ne comprenez pas parfaitement le fonctionnement en phase de gestion.

Cdt
Très bien merci je vais essayer de rechercher tout ça, apparemment la mensualité ne bougerais pas mais la durée passerais de 25 à 27 ans. Pour le reste je ne sais pas dc me renseigne et te redis quoi,

Cdlmt
 
Haut