Avis sur situation et construction Pret immo

Koco7

Nouveau membre
Bonjour à tous,

Merci d’avance à celles et ceux qui me répondront.

Je vous explique ma situation :
Période interim de Juillet à Octobre 2018 - CDI novembre 2018 fin de période d’essai le 5 décembre 2018. Premier contact avec mon courtier fin décembre afin de faire le calcul du capital que je peux emprunter et envoie d’un premier jet de documents.

J’ai trouvé LA maison que je souhaite début février. Le compromis a tardé à être signé du fait d’une incompatibilité au niveau de nos disponibilités respectives, au vendeur et moi. Compromis signé finalement le 5 mars et documents envoyés au courtier.

Sauf que :
Le 18 février j’ai été informé de ma mise à pieds conservatoire pour faute grave. Finalement, licenciée pour cause réelle et sérieuse le 6 mars avec dispense de réaliser le préavis sur une durée de 2 mois, ce qui signifie que mon contrat de travail court jusqu’au 6 ou 7 mai 2019 avec paiement des salaires.

J’ai depuis été contactée par plusieurs sociétés pour des offres d’emplois reprenant les mêmes conditions salariales et avantages que mon précédent contrat avec un début de contrat pour cette semaine.

Mes questions sont les suivantes :
- Dois-je indiquer au courtier ce licenciement et le fait d’avoir plusieurs propositions de contrats afin qu’il en informe les établissements bancaires qu’il sollicitera ?
- Les établissements bancaires vont-ils me demander les fiches de paie des mois en cours courant jusqu’à l’edition de l’offre de prêt ou encore du déblocage des fonds ? Soit, autres que celles des 3 derniers mois ? Car de ce fait les mentions mise à pieds conservatoire et dispenses de préavis seront apparentes sur celles du mois en cours et à venir.
- L’employeur peut-il être sollicité ?

Ma deuxième problématique est la suivante :
- Sur toutes les offres reçues, j’en retiens deux dont une en CDI et l’autre en CDD avec CDI à terme. J’hesite et mon choix peut se faire en fonction de ce que les établissements bancaires pourraient demander et/ou faire ...

Je ne sais pas si je suis très claire.
Encore merci pour vos réponses.
 

moietmoi

Top contributeur
Bonjour,

- Les établissements bancaires vont-ils me demander les fiches de paie des mois en cours courant jusqu’à l’edition de l’offre de prêt ou encore du déblocage des fonds ? Soit, autres que celles des 3 derniers mois ?
dans la très grande majorité des cas, le montage du dossier prenant quelque temps, et les relevés étant à cheval sur les périodes considérés, il y a 1 ou 2 réactualisations donc si vous avez fourni les bulletins de décembre, janvier , février, il vous sera demandé mars avril, et peut être mai,;
Donc la banque verra bien sur les bulletins;
Par ailleurs il n'est vraiment pas conseillé de masquer quoi que ce soit à la banque, celle -ci, pourrait si par hasard vous aviez le prêt, vous demander, de rembourser complètement et immédiatement l'ensemble du prêt(déchéance du terme)
Le plus sage, même si ce n'est pas facile à accepter est de renoncer à cet achat, en obtenant, dans le délai inscrit au compromis, un refus de la banque;
Quelle est la date limite inscrite dans la clause suspensive de crédit?
 

Koco7

Nouveau membre
Bonjour,


dans la très grande majorité des cas, le montage du dossier prenant quelque temps, et les relevés étant à cheval sur les périodes considérés, il y a 1 ou 2 réactualisations donc si vous avez fourni les bulletins de décembre, janvier , février, il vous sera demandé mars avril, et peut être mai,;
Donc la banque verra bien sur les bulletins;
Par ailleurs il n'est vraiment pas conseillé de masquer quoi que ce soit à la banque, celle -ci, pourrait si par hasard vous aviez le prêt, vous demander, de rembourser complètement et immédiatement l'ensemble du prêt(déchéance du terme)
Le plus sage, même si ce n'est pas facile à accepter est de renoncer à cet achat, en obtenant, dans le délai inscrit au compromis, un refus de la banque;
Quelle est la date limite inscrite dans la clause suspensive de crédit?
Bonjour,
Merci de votre retour. La date limite est le 30 avril 2019. Mais de ce fait, si je dispose à nouveau d’un CDI, l’achat reste envisageable ?
 

Squirrel

Nouveau membre
Bonjour,
Merci de votre retour. La date limite est le 30 avril 2019. Mais de ce fait, si je dispose à nouveau d’un CDI, l’achat reste envisageable ?
Votre projet à besoin de se nourrir de certitudes : si votre avenir professionnel est incertain (quand est-il du niveau de revenus?) comment ferez-vous pour rembourser ?
Enfin, et sauf erreur de ma part, cacher des informations essentielles au préteur n'est pas la meilleure idée car, si cela ressort d'une manière ou d'une autre le préteur pourra invoquer la déchéance du terme et vous obliger à rembourser le capital restant du même si vous payez sans encombres votre prêt, peut-être même exiger des dommages et intérêts.
A l’excès votre dossier sera refusé systématiquement en commission de surendettement.
Je rejoins l'avis de @moietmoi quand à repousser votre projet dés que vous aurez cette stabilité.
 
Haut