Assurance d'un prêt à la consommation...

#1
Bonjour à toutes et tous...
En octobre 2007, j'ai sollicité un prêt auprès de la CASDEN pour l'achat d'une voiture neuve prêt assorti d'une assurance facultative.
A cette époque je travaillais comme cadre dans une association prenant en charge des personnes handicapées mentales. En septembre 2008, j'ai été mis en arrêt de travail suite à une hernie discale aux cervicales. Opération en mars 2009, rééducation, reconnaissance de travailleur handicapé avec demande d'aménagement de mon poste de travail (ergonomie du poste informatique).
Mon employeur n'a rien fait pour aménager mon poste de travail mais m'a muté, multipliant par 10 mon temps de trajet quotidien pour me rendre au travail. J'ai refusé cette mutation et celà a débouché sur une rupture conventionnelle du contrat de travail. Je suis donc inscrit comme demandeur d'emploi depuis novembre 2009. J'ai demandé à la CASDEN si l'assurance liée au prêt pouvait être mise en oeuvre, cette perte d'emploi amenant une nette perte de revenus.
La réponse a été "votre assurance ne couvre pas la perte d'emploi".
Pour finir, j'ai été obligé de quitter le logement que j'occupais qui était un logement de fonction. Dans le déménagement j'ai égaré le dossier du prêt... je ne peux donc relire le contrat concernant l'assurance.
J'ai remis plusieurs pièces à la chargée de clientèle de la banque populaire il y a plus de deux mois, celle ci ne me donne pas de nouvelles.
Quelqu'un pourrait-il m'éclairer concernant l'assurance et ce qui pourrait être pris en compte?

Merci d'avance.
Bien cordialement
 

Prolapsus

Contributeur régulier
#2
L'assurance couvre le décès, l'invalidité absolue et définitive (légume), et l'arrêt de travail avec un délais de carence dont je ne sais plus si c'est trois ou 6 mois.

dans votre cas, elle aurait peut être pu être activée partiellement durant l'ITT liée à la hernie et encore sous réserve que ce risque n'était pas dans les exclusions de l'assurance, mais les délais pour déclaration de sinistres sont je pense déjà écoulés d'autant plus que maintenant vous n'êtes plus en arrêt mais au chômage.

Arrêt de travail et chômage ce n'est pas la même chose.
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
#4
Quelqu'un pourrait-il m'éclairer concernant l'assurance et ce qui pourrait être pris en compte?
Bonjour,

Tout d'abord je compatis vraiment à vos soucis de santé d'autant que j'ai un fils qui faisait le même métier que vous et qui, lui aussi, a dû être opéré d'une hernie discale, qui n'a pu être recyclé dans le CAT où il travaillait et est en attente de licenciement pour inaptitude médicale.

En ce qui concerne l'assurance de votre prêt consomation, hélas, je crains bien que vous ne pourrez pas la faire intervenir pour les raison suivantes :

1) - Je ne connais pas d'assurance de prêts à la consommation qui couvre le risque chômage.

2) - A une époque passée certaines assurances groupes couvraient les risques décès + Invalidité permanente et absolue + Incapacité Temporaire Totale (ITT).
Mais les crédits consommation étant de faibles durées, les primes perçues ne permettaient pas d'assurer un compte d'exploitation "ITT" au minimum équilibré.

Dès lors je ne connais plus d'assurance groupe qui couvrent le risque ITT pour les prêts à la consommation.

Cependant il vous faut absolument vérifier ce que prévoit votre contrat.

Si vous l'avez perdu, votre banque doit pouvoir vous fournir une copie de l'original qu'elle détient.

Si vous étiez cependant couvert, le plus souvent il y a un délai de carence de 90 jours ce qui veut dire que ces 3 premiers mois (septembre - octobre - novembre 2008) ne vous seraient pas remboursés.

Mais, malgré une déclaration tardive, certains assureurs acceptent cependant de prendre en charge les échéances au-delà de cette période.

Reste donc à vérifier dans votre contrat ce pourquoi vous êtes réellement assurés avant toute autre démarche.

Cordialement,
 
#5
Merci... C'est pour celà que j'ai transmis divers documents à la chargée de clientèle... qui, je le pense, ne s'en est pas occupée... Je vais essayer de relancer, mais je ny crois guère...
Bonne soirée
 

pollux1963

Contributeur régulier
#6
Bonsoir

Je suis de l'avis d'Aristide, demandez une copie de votre offre de prêt et des conditions d'assurance et étudiez le tout, on ne sait jamais ........ :ange:

Bon courage ;)
 

Prolapsus

Contributeur régulier
#7
Je viens d'aller voir sur leur site, l'assurance groupe couvre l'ITT sur les prêts consommation avec un délais de carence de 90 jours. Donc dans votre cas deux questions se posent :

- De vérifier quels sont les délais de déclaration acceptés par ladite assurance
- De savoir si votre arrêt a duré plus de 90 jours.

Sous réserve que les pathologie liées au dos ne soient pas exclues, c'est souvent le cas sauf si elles ont nécessité une opération chirurgicale, dans ce cas il y a plus de chances que le sinistre puisse être couvert.
 
#8
Lorsque j'étais en arrêt de travail pour maladie, j'ai fait une demande à la casden pour une éventuelle prise en charge par l'assurance.Ils m'ont fait remplir un dossier dans lequel mon employeur notait mes revnus suite à la maladie, en incluant le complément versé par la caisse complémentaire des cadres. Celà a duré plusieurs mopis, mais selon la casden mes revenus n'avait pas assez baissé du fait de la maladie, donc l'assurance n'a rien pris en charge...

Merci en tous cas à vous tous
 

pollux1963

Contributeur régulier
#9
Je viens de relire rapidement le contrat d'assurance de mon fameux prêt conso de 2004, rien, enfin il me semble, concernant la perte d'emploi. Remarquez cela me semble logique dans la mesure ou la casden s'adresse principalement à des fonctionnaires. Les vacataires, contractuels et autres CDD ne représentent qu'une petite part du sociétariat de cette banque "mutualiste".

Désolé.

Demandez quand même une copie de votre offre de prêt et des conditions d'assurance, c'était peut être plus favorable en 2007 mais j'en doute. :mad:

Bien cordialement
 
Dernière modification:
#10
S'il tarde à vous rééditez une copie de votre prêt, rapprochez-vous d'une association de consommateurs (type UFC que choisir, 30 millions de consommateurs,...)
 
Haut