A propos des gilets jaunes, de l'écologie et de l'écoute gouvernementale

paal

Top contributeur
Nul doute que tout un chacun aura au moins entendu parler des gilets jaunes ...

Tout un chacun aura une opinion à propos de leurs revendications (financières ou non) ainsi que sur leur mode d'action pour sensibiliser l'opinion (perso, je suis favorable à la faculté de pouvoir manifester, mais absolument pas au moyen de blocages de longue durée, et encore moins de trop longues files d'attente) ; dans ce genre de circonstance, je deviens secouriste avant tout et donc pour une fluidité du trafic diminuant les risques d'incidents ....

Ensuite, et parmi vous, qui dispose d'une vision claire d'un possible plan gouvernemental visant à prendre des mesures en faveur de solutions écologiques, avec les orientations et étapes concrètes qui doivent aller avec ...) ; il semble que la cause principale ciblée soit les modalités de transport, et le coupable tout désigné, c'est le véhicule utilisant du gas-oil, à cause des émissions de particules dites fines ...

J'ai eu un contact avec un ingénieur dans le domaine, et il affirme que ce sujet n'est qu'un prétexte et que la réalité est davantage un sujet financier (et donc fiscal) ; il indique que les véhicules diesel récents sont pourvus de filtres à particules efficaces, et que les contre-visites opérées tous les 2 ans sont tout à fait en mesure de contraindre les possesseurs d'anciens véhicules de devoir s'équiper de filtres à particules adaptés, quitte à remplacer ceux qui seraient devenus inefficaces ....

Enfin, et en dehors d'une taxation des carburants qui ne dit ni son affectation ni son objectif, (c'est du moins mon avis), qu'entrevoyez-vous qui soit de nature à faire quelques pas dans le bon sens d'une écologie plus respectueuse de l'environnement ....

Me trouvant à ce jour utilisateur d'un véhicule diesel, mais avec un véhicule récent qui aura passé sa visite technique avant son 4ème anniversaire (en avril dernier) ; tout fut OK et aucune contre-visite nécessaire, mais il est exact que j'ajoute régulièrement les additifs qui vont bien pour ne pas encrasser le moteur ...

Prenant en considération que les seules solutions réellement alternatives, ce sont :
- soit les transports en commun, mais cela prend déjà du temps pour construire une ligne de Tram, que cela ne peut s'envisager qu'à moyen terme
- soit une mise en place et la généralisation d'une infrastructure de recharge de batteries disposant d'une autonomie largement améliorée, au profit de véhicules électriques
- soit aussi, de modifier à la marge nos habitudes dans le cadre de l'utilisation de nos véhicules actuels ; dans cette optique, j'ai fait l'acquisition d'une trottinette électrique disponible en permanence dans mon véhicule, et il me reste à acheter l'anti-vol qui va bien ....

Avez-vous des idées d'économies sur l'ensemble de ce sujet d'actualité ....

PS - J'ai relevé toutes les interventions présidentielles à destination des maires, mais rediffusées sur toutes les chaînes télévisuelles (j'ai choisi LCI)
 
Dernière modification:

buffetophile

Modérateur
Staff cBanque
j'ai fait l'acquisition d'une trottinette électrique disponible en permanence dans mon véhicule,
oh purée oui la trottinette électrique pour les retraités …..il y a quelque temps que je n'avais pas eu de belles pouteau-colle ou Goirand -smith …....:LOL::love::devilish:
 

paal

Top contributeur
Le mieux pour nous , qui sommes actionnaires de la société Air liquide, serait l'avènement du moteur à hydrogène ....:love::ROFLMAO::ange:
Primo, tous les français qui roulent au diesel ne sont pas nécessairement titulaires d'un portefeuille boursier, et donc encore moins de titres Air Liquide) ; et n'en parlez même pas à des membres du Gouvernement, très peu sont détenteurs de titres boursiers ....
 

paal

Top contributeur
oh purée oui la trottinette électrique pour les retraités …..
il y a quelque temps que je n'avais pas eu de belles pouteau-colle ou Goirand -smith …....:LOL::love::devilish:
Et pourquoi donc les retraités qui savent danser la valse musette, ne se mettraient-ils pas à la trottinette (c'était déjà fait), et il n'y a plus qu'à domestiquer la manette du moteur électrique ; chez Decathlon, elle a failli aller passer la caisse toute seule la trottinette de démo ....

Donc, toujours le casse-tête de se trouver une place de parking pas trop loin, puis de procéder aux 4 ou 5 emplettes dans les magasins de proximité (avec le petit panier qui s'adapte sur le guidon de la bête ...)

Et, à mon avis, c'est juste une petite habitude à prendre, ne nécessitant qu'un AR avec la voiture, si possible dans un endroit à stationnement gratuit
 
Dernière modification:

Tomas466

Contributeur régulier
La taxation du diesel n'a rien d'écologique, elle est avant tout économique. La lutte contre la méchante pollution est un prétexte assez pratique (sur l'air du "on va tous mourir" cher aux religions, passées maitres dans les manipulations des foules depuis des siècles et des siècles), comme l'est tout autant la lutte contre les méchants terroristes et son impact quotidien sur les flux de cash (qui ne changent absolument rien au problème).

Je vous recommande la lecture de cet article du blog d'Eric Veraeghe : http://eric-verhaeghe.entreprise.news/2018/11/04/prix-du-carburant-langoisse-qui-se-cache-derriere-la-version-officielle/

En quelques points condensés :

- année après année les véhicules particuliers consomment de moins en moins de carburant du fait de l'amélioration des performances des moteurs et du renouvellement naturel du parc
- le marché est globalement mature, il n'y a donc plus de fort développement des ventes de véhicules
- donc la consommation globale de carburants diminue en volume et les rentrées de TIPCE aussi
- donc on fait comme à la Poste : moins de lettres ? pas grave, on augmente le prix du timbre !

Le petit graphique situé en fin d'article et démontrant l'état du déficit public à fin septembre est... sidérant. Les taxes n'ont pas fini de pleuvoir sur les Français, qu'ils portent un gilet jaune ou non !
 

agra07

Contributeur régulier
Bonjour,
- soit une mise en place et la généralisation d'une infrastructure de recharge de batteries disposant d'une autonomie largement améliorée, au profit de véhicules électriques
Bonsoir,
Voitures électriques ? oui mais, elles roulent à...l'électricité, produite en France essentiellement par des centrales nucléaires dont on ne sait pas traiter les "déchets", sans parler des batteries elles-mêmes, qui contiennent toute sorte de produits nocifs.
 

Titi892

Contributeur
Pour moi le principal problème avec le diesel est bien celui des particules fines en ville, les FAP ont certes considérablement réduit leurs émissions en supprimant les "grosses" particules (on ne voit plus de grande fumée noire comme sur les vieux diesels) mais il reste les particules les plus fines, qui sont un problème majeurs lorsque les conditions climatiques ne permettent pas leur dispersion (comme ça a été le cas en décembre 2016).

A plus long terme je ne pense pas que les voitures électriques soient la bonne solution, en effet les batteries sont une catastrophe écologique et les coûts resteront élevés. En revanche comme le dit buffeto l'hydrogène pourrait être une bonne alternative, facilement stockable à l'inverse de l'électricité et et n'émettant aucun polluant au pot d'échappement (même si, en toute rigueur, la vapeur d'eau est un gaz à effet de serre !). Par contre il faut évidemment le produire proprement, i.e via des EnR (éoliennes, photovoltaïque, barrages, centrales biomasse...) pour éviter complètement les émissions de CO2 "du puits à la roue". En effet une voiture électrique qui roule en Europe (c'est différent en France avec notre mix à 80% nucléaire et 10% hydroélectrique) n'est pas forcément beaucoup moins polluante qu'une voiture à moteur thermique, voir http://www.smartgrids-cre.fr/index.php?p=vehicules-electriques-bilan-carbone
 

paal

Top contributeur
Bonsoir,
Voitures électriques ? oui mais, elles roulent à...l'électricité, produite en France essentiellement par des centrales nucléaires dont on ne sait pas traiter les "déchets", sans parler des batteries elles-mêmes, qui contiennent toute sorte de produits nocifs.
Il est certain qu'il va falloir choisir, et la source énergétique la plus propre, c'est le solaire et pas le nucléaire ....

C'est un sujet qui date de plus de 40 ans, mais aucun promoteur ne s'y sera intéressé, et équiper un logement après coup, cela coûte la peau du bas-de-côte ...

Mais si on faisait son barboc au soleil (comme les malgaches) plutôt qu'au charbon de bois ....
Mais il est également exact que par jour de gros nuages, et dans les hauts de France, c'est pas tout à fait comme sous les tropiques ....
 

MRGT34

Contributeur régulier
Salut,

les batteries automobiles des voitures électriques sont le prochain scandale écologique de la planète. Et ce n'est pas moi qui le dit, mais un certain J. Calvet, ancien patron de PSA, grand promoteur des moteurs diesel.
Je me souviens dans les années 75 comment le nucléaire était présentée comme la réponse idoine à l'énergie fossile dont le prix avait quadruplé en décembre 73. Le président VGE nous l'avait bien expliqué !
Certains avaient fait entendre en vain leur petite voix sur les pbs que l'énergie nucléaire allait poser ... peine perdue ...
Donc 40 ans plus tard, on peut dire que c'est finalement la même situation.
Le vrai problème aujourd'hui est que ce n'est pas par la fiscalité que les constructeurs automobiles vont modifier leur modèle d'affaire, mais par des contraintes règlementaires fortes qu'aucun politique n'osent rédiger depuis ... 20 ans.
Donc les hausses de taxe sur les carburants n'ont rien d'écologiques, mais sont surtout financières.
Et le mouvement Gilet Jaune signifie en clair que personne n'est dupe et surtout, que plus personne ne croit en ses représentants politiques et syndicaux. Il exprime, selon moi, une grande frustration envers EM qui, comme Mitterrand en 81, a vendu plus de promesses qu'il ne peut tenir.

Un seul point de détail me fait rire : les gars estiment être pris en otage et prennent donc les autres en otage (j'ai fait 3 heures dans un péage lyonnais l'autre jour ...) pour protester ! Curieuse manière de protester, alors qu'il y aurait beaucoup d'autres manières de faire pour contester plus efficacement.
 
Haut