2 lignes de crédits lissées

ckone

Membre
Hello à tous,

avant de poster j'ai cherché mais pas trouvé de réponse claire.

Voilà en Janvier 2018 j'emprunte 300 000 €uros.
La meilleure solution à l'époque était

200 000 € sur 25 ans - taux d'intérêt 1.40% - mensualité 355 € ( 54 € capital + 231€ intérêts)
100 000 € sur 10 ans - taux d'intérêt 0.98% - mensualité 905 € euros ( 806 € capital + 69 €intérêts)

Les échéances sont lissées - c'est à dire toujours 355€ +905€= 1260 € pendant toute la durée du crédit

Je souhaite effectué un remboursement anticipé.
Je n'ai pas de frais pour cette opération.

Je possède 60 000 €uros.
Vaut il mieux remboursé le prêt sur 25 ans ou le prêt sur 10 ans ?

Vu comme ça j'aurai tendance à dire à rembourser le prêt sur 10 ans ....

Et ensuite la banque réeffectue un lissage ?

J'ai rdv à la banque dans 3 semaines, mais je préfère que tout soit clair dans ma tête avant.

Merci encore et bonne journée

J'espère avoir été clair.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Déjà, sur un plan strictement financier vous n'avez intérêt à faire un rembousement anticipé que si le taux réel de votre crédit est supérieur au taux de rémunération de l'épargne dans la quelle vous allez puiser pour cette opération.

Mais il y a d'autres aspects à prendre en considération.

A toutes fins utiles :

Placer ses avoirs ou bien les utiliser pour un remboursement anticipé ?

https://blog.cbanque.com/aristide/17/placer-ses-avoirs-ou-bien-les-utiliser-pour-un-remboursement-anticipe/

Placer ses avoirs ou bien les utiliser pour un remboursement anticipé ? – Nouvel applicatif.
http://blog.cbanque.com/aristide/913/placer-ses-avoirs-ou-bien-les-utiliser-pour-un-remboursement-anticipe-nouvel-applicatif/
Vaut il mieux remboursé le prêt sur 25 ans ou le prêt sur 10 ans ?
Ainsi qu'expliqué ci-dessus, sur un plan strictement financier il faudrait rembourser le prêt dont le taux est le plus élevé; donc celui sur 25 ans.

Vu comme ça j'aurai tendance à dire à rembourser le prêt sur 10 ans ....
Ben...non

Et ensuite la banque réeffectue un lissage ?
Peut-être......peut-être pas ?

Tout dépend de ce que prévoit voir offre/contrat de prêt et de la possibilité technique (= moyens informatiques adaptés ou non) de votre banque; il vous faut donc relire votre contrat et interroger votre banque.

Cdt
 

ckone

Membre
Hello Aristide,
Merci pour cette réponse rapide et claire.
En effet la rémunération de ce pécule est en dessous du taux d'intérêt.
Mais pour être honnête dans ce choix il y a fortement la psychologie ("qui rembourse ses dettes s'enrichi") et aussi pour alléger un peu la mensualité.

Pourquoi je pensais rembourser le crédit sur 10 ans, tout simplement car je rembourse "plus de capital" que d'intérêts pour le moment... mais mon raisonnement n'est peut être pas logique...
 

paal

Top contributeur
Hello Aristide,
Merci pour cette réponse rapide et claire.
……..
Mais pour être honnête dans ce choix il y a fortement la psychologie ("qui rembourse ses dettes s'enrichit") et aussi pour alléger un peu la mensualité.
C'est tout de même curieux ces résonnements sur base d'adages déformés de leur formulation d'origine sur base de lapalissade ….

Nous avons ainsi = un quart d'heure avant sa mort, il était encore en vie, au lieu de IL FAISAIT encore ENVIE ...
Et dans le cas présent, au lieu de qui PERD ses dettes, c'est devenu qui PAIE (devenu rembourse) ses dettes ….

Pourquoi je pensais rembourser le crédit sur 10 ans, tout simplement car je rembourse "plus de capital" que d'intérêts pour le moment... mais mon raisonnement n'est peut être pas logique...
Certes mais les pourcentages servent également à quelque chose, et ce n'est pas un hasard si, pour souscrire le crédit (et donc finalement le rembourser), on recherche le taux le plus bas (et non la mensualité le plus basse, puisque montant d'emprunt plus petit accompagné d'une durée plus rapide ....)
 

Friedrich

Membre
C'est tout de même curieux ces résonnements sur base d'adages déformés de leur formulation d'origine sur base de lapalissade ….

Nous avons ainsi = un quart d'heure avant sa mort, il était encore en vie, au lieu de IL FAISAIT encore ENVIE ...
Et dans le cas présent, au lieu de qui PERD ses dettes, c'est devenu qui PAIE (devenu rembourse) ses dettes ….


Certes mais les pourcentages servent également à quelque chose, et ce n'est pas un hasard si, pour souscrire le crédit (et donc finalement le rembourser), on recherche le taux le plus bas (et non la mensualité le plus basse, puisque montant d'emprunt plus petit accompagné d'une durée plus rapide ....)
Bravo, belle culture !

Dans le même esprit, il y a cette idée largement enracinée dans les esprit qui veut que l'âne représente la bêtise.
En réalité, il n'en est rien.
L'âne est un animal très intelligent, ce qui le rend parfois têtu puisqu'il sait pourquoi il ne veut pas faire quelque chose.

Les instituteurs des villages de l'époque le savaient bien, c'est la raison pour laquelle ils coiffaient la tête d'un enfant peu doué d'un bonnet d'âne, pour que l'intelligence de l'animal pénètre celle de l'enfant.

Les instituteurs des villes, ignorant le sens profond de cette coiffe, en ont fait plus tard une marque d'infamie ... Voilà comment les choses évoluent, se déforment et se détachent de leur sens initial.

Tiens, une autre expression que le déficit culturel a ridiculisé . On dit "c'est là où le bât blesse" et c'est devenu à l'écrit "c'est là où le bas blesse". Merci DIM :)

Pour finir sur l'âne, n'oublions pas que grâce à lui nous, avons l'ENA ;)
 

ckone

Membre
C'est tout de même curieux ces résonnements sur base d'adages déformés de leur formulation d'origine sur base de lapalissade ….

Nous avons ainsi = un quart d'heure avant sa mort, il était encore en vie, au lieu de IL FAISAIT encore ENVIE ...
Et dans le cas présent, au lieu de qui PERD ses dettes, c'est devenu qui PAIE (devenu rembourse) ses dettes ….


Certes mais les pourcentages servent également à quelque chose, et ce n'est pas un hasard si, pour souscrire le crédit (et donc finalement le rembourser), on recherche le taux le plus bas (et non la mensualité le plus basse, puisque montant d'emprunt plus petit accompagné d'une durée plus rapide ....)

Hello Paal,
J'ai pas chercher beaucoup mais ici on parle encore de qui paie ses dettes.... http://www.expressio.fr/expressions/qui-paye-ses-dettes-s-enrichit.php
;-)

En effet les pourcentages servent à quelquechose, mais, et c'est le but d'un forum, j'avais un petit doute sur le capital restant à remboursé vs la part intérêts...

En fait ce qui m'intrigue le plus c'est la manière dont va être refait le lissage ... surtout si je veux conserver une échéance constante.
 

ckone

Membre
Bravo, belle culture !

Dans le même esprit, il y a cette idée largement enracinée dans les esprit qui veut que l'âne représente la bêtise.
En réalité, il n'en est rien.
L'âne est un animal très intelligent, ce qui le rend parfois têtu puisqu'il sait pourquoi il ne veut pas faire quelque chose.

Les instituteurs des villages de l'époque le savaient bien, c'est la raison pour laquelle ils coiffaient la tête d'un enfant peu doué d'un bonnet d'âne, pour que l'intelligence de l'animal pénètre celle de l'enfant.

Les instituteurs des villes, ignorant le sens profond de cette coiffe, en ont fait plus tard une marque d'infamie ... Voilà comment les choses évoluent, se déforment et se détachent de leur sens initial.

Tiens, une autre expression que le déficit culturel a ridiculisé . On dit "c'est là où le bât blesse" et c'est devenu à l'écrit "c'est là où le bas blesse". Merci DIM :)

Pour finir sur l'âne, n'oublions pas que grâce à lui nous, avons l'ENA ;)

J'adore !
 
Haut