Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 11

Discussion: Droit à prêt

  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    7

    Par défaut Droit à prêt

    Bonjour,

    Je suis complètement novice en rouages bancaires...j'aurais une question à poser.
    Je suis titulaire d'un PEL très ancien ( 1995 ) très rentables ( 5.25 % ). J'ai un droit à prêt d'environ 6000 euros ( figés depuis 2005 évidemment ). Je ne comprends pas bien comment fonctionne le droit à prêt, c'est le montant de prêt que la banque peut m'accorder dans le cas d'un investissement immobilier ? J'ai lu que que le plafond minimum d'emprunt est de 5000 et maxi de 92000 ; je ne comprends pas alors le rôle de ces 6000 euros...

    Autre chose : j'envisage de cloturer le PEL et d'en ouvrir un autre avec une partie des fonds récupérés ( 10000 ou 20000 euros )
    d'une part parce le les intérêts imposables influent sur la déclaration et d'autre part pour pouvoir renflouer livret d'épargne avec une partie des fonds. Evidemment le nouveau PEL est moins rentable...je suis toujours en reflexion

    Merci

  2. #2
    Modérateur Avatar de lopali
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    France
    Messages
    9 263

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Nimbus Voir le message
    Je suis titulaire d'un PEL très ancien ( 1995 ) très rentables ( 5.25 % ).
    Ca c'est le taux avec prime d'état.

    Lorsque cette prime est au plafond ou après le dixième anniversaire du PEL, le rendement servi tombe à 3,84 % brut :

    Plan Épargne Logement : les anciennes générations de PEL (jusqu'à février 2011)

    Sachant cela, même si le rendement reste "bon", vous aurez peut-être moins de regret à le clôturer...

    Cdlt.

  3. #3
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    7

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Oui en effet vous avez raison ! Merci pour le lien.

    Pour ce qui est du droit à prêt peut-être j'ai saisi le sens...enfin, j'espère, je faisais une confusion sémantique entre droit à prêt et somme empruntée...Si par ex j'ai un droit à prêt de 6000 euros ça veut dire qu'en cas d'emprunt ( entre 5000 et 92000 euros ) si le crédit que je dois rembourser ( en plus de la somme empruntée ) est de 6000 euros, mon droit à prêt amortira totalement ce crédit...
    Il s'ensuit que plus d'intérêts seront générés sur mon épargne plus j'aurai de droits à prêt et plus je pourrai amortir de crédit sur un emprunt élevé ou étirer le remboursement sur plus d'années...

    Est ce que c'est ça en gros ?

  4. #4

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Bonjour,

    Je ne suis pas certain de bien vous comprendre ni que vous ayez bien compris le mécanisme des prêts PEL ?

    Dans le PEL vous avez une phase minimale d'épargne pendant laquelle vous percevez des intérêts au taux contractuel de la génération concernée.

    A l'issue de cette phase vous avez la possibilité de solliciter un crédit dont les caractéristiques sont fixées réglementairement.
    Dès lors, les intérêts que vous avez perçu deviennent des "droits à prêts".

    Ces "droits à prêt" sont affectés d'un coefficient multiplicateur de 2,5 et le résultat de de produit représente le volume maximal des intérêts que "vous avez le droit de payer" sur toute le durée du prêt sollicité.

    C'est ce qui explique que vous pouvez obtenir un prêt important (maximum 92.000€) sur une durée courte (minimum 2 ans => très forte mensualité) ou, au contraire, un prêt de faible montant (150€ ou 5.000€ minimum suivant la génération du PEL) sur un dure longue (maximum 15 ans => mensualité de faible importance).

    Cdt

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    7

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Bonsoir,

    je comprends tout à fait le raisonnement dans sa logique, mais je n'arrive pas à établir numériquement le lien entre droit à prêt et montant de prêt auquel l'épargnant peut prétendre.
    J'ai trouvé un simulateur en ligne, par ex pour un versement initial de 20000 euros et versement mensuel de 100 euros sur 10 ans cela fait une épargne de 35 481 euros et des droits à prêt de 4119,23 euros. Avec ce PEL on peut prétendre un prêt maxi de 92000 sur 14 ans avec des mensualités de 681,34 euros. Le montant des intérêts à payer s'élève à 18344,08 euros. Si je multiplie 4119,23 par 2,5 je tombe sur 10298,075...Je bute quelque part mais ça va venir...
    Quoiqu'il en soit j'hésite encore à clôturer ce PEL...le but serait d'en ouvrir un autre avec 2/3 des fonds et avec le reste ouvrir une assurance vie et renflouer le livret...je vois régulièrement mon conseiller, parfois je me décide et ensuite je reviens sur la décision. Il y a 3 ou 4 ans le PEL avait un taux de rentabilité proche de celui de 95, je pense qu'il aurait été plus avantageux de faire cette opération à ce moment là et alléger la déclaration d'impôt ; mais je ne m'y intéresse que depuis quelques jours, aujourd'hui le taux est nettement plus bas. Et ce PEL a un droit à prêt bien élévé : 6137,37...je revois mon conseiller jeudi mais je vais prendre mon temps pour réflechir.
    Merci pour vos réponses éclairantes

  6. #6

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Nimbus Voir le message
    Je suis titulaire d'un PEL très ancien ( 1995 ) très rentables ( 5.25 % ).
    Citation Envoyé par Nimbus Voir le message
    je comprends tout à fait le raisonnement dans sa logique, mais je n'arrive pas à établir numériquement le lien entre droit à prêt et montant de prêt auquel l'épargnant peut prétendre.
    J'ai trouvé un simulateur en ligne, par ex pour un versement initial de 20000 euros et versement mensuel de 100 euros sur 10 ans cela fait une épargne de 35 481 euros et des droits à prêt de 4119,23 euros. Avec ce PEL on peut prétendre un prêt maxi de 92000 sur 14 ans avec des mensualités de 681,34 euros. Le montant des intérêts à payer s'élève à 18344,08 euros. Si je multiplie 4119,23 par 2,5 je tombe sur 10298,075...Je bute quelque part mais ça va venir...
    Avec ce PEL on peut prétendre un prêt maxi de 92000 sur 14 ans avec des mensualités de 681,34 euros.
    Je ne sais où vous avez trouvé cela mais, pour moi, avec 4.119,23€ de droits à prêt, en 168 mois le prêt possible n'est que de 35.648,99€

    Voir Calculette cBanque :

    Votre PEL a été ouvert en 1995 avec un taux d'épargne à 5,25% actuariel prime comprise. Hors prime le taux servi est de 3,84% actuariel.

    Pour ce qui concerne le crédit possible, son taux est égal au taux de l'épargne hors prime (= 3,84%) majoré des frais de gestion fixés règlementairement à 1,70% actuariel pour cette génération de PEL.

    Le taux du prêt PEL que vous pourriez donc avoir serait donc de 3,84% + 1,70% = 5,84% actuariel.

    Mais, en considérant que les mensualités remboursées par l'emprunteur sont immédiatement reprêtées, ce taux "nominal actuariel" donne le taux de rentabilité réel pour la banque mais ce n'est pas le taux qui permet le calcul des échéances. Ce calcul est effectué à partir du "taux équivalent périodique" (= donc mensuel si échéances mensuelles)

    Pour le calcul du prêt PEL possible, il convient donc de d'extraire de ce "taux nominal actuariel" de 3,84% le taux équivalent mensuel "Tm" qui en résulte.

    NB) - En multipliant ce "Taux équivalent mensuel" par le nombre de paiements dans l'année (= 12) l'on obtient le "taux nominal proportionnel" correspondant.

    L'affichage de ce "taux nominal actuariel" est une exception réglementaire pour l'épargne -logement; pour les autres prêts (= "prêts classiques") les taux sont directement annoncés en "taux nominaux proportionnels".

    Dès lors, dans cette dernière hypothèse, pour calculer le "taux équivalent mensuel" il suffit de diviser le "taux nominal proportionnel" par 12.

    Mais ce n'est pas ainsi pour les prêts EL dont les taux nominaux sont indiqués en "actuariel"

    S 'agissant de mensualité cette conversion s'obtient ainsi :

    => (1 + 3,84%) = ((1 + Tm)^12)
    => Tm = (((1+3,84%)^(1/12))-1)

    => Tm = 0,00314502415752 = 0,314502415752%

    => D'où un "taux nominal proportionnel" de 0,314502415752% x 12 = 3,77403% qu'il conviendrait de comparer aux taux de marché sur les prêts classiques au moment de le réalisation du projet

    C'est donc à partir de ce "taux équivalent mensuel" que l'on peut désormais calculer le montant du prêt PEL possible avec 4.119,23€ de droits à prêt.

    Si je multiplie 4119,23 par 2,5 je tombe sur 10298,075...Je bute quelque part mais ça va venir..
    => Soit :
    + "D" le montant des droits à prêt (= 4.119,23€)
    + "K" Le coefficient multiplicateur (= 2,5)
    + "C" le montant du prêt recherché (?)
    + "E" le montant de la mensualité (?)
    + "n" la durée en périodes (= 168)

    => ((E x n) - C) = D x K
    ET
    => E = (C x Tm) / (1- ((1+Tm)^(-n))) (Formule de calcul d'une échéance constante)

    => C = [(D x K) / (((n x Tm)/(1- ((1+Tm)^(-n))))-1)]

    => C = [10.298,075€ / (((168 x 0,00314502415752)/(1-((1+ 0,00314502415752)^(-168))))-1)]

    => C = 35.648,99€

    Cdt

  7. #7
    Assidu
    Date d'inscription
    mars 2015
    Messages
    1 436

    Par défaut Re : Droit à prêt

    A la fin d'un message pareil Aristide aurait du écrire CQFD plutôt que Cdt...

    Pour faire simple, si vous en aviez l'intention, emprunter avec un PEL n'est pas intéressant actuellement.

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    7

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Merci pour ces précieuses explications, pas évident de prime abord car je le suis pas un matheux.
    Sinon voici un des liens de simulations proposés sur le net http://pel.lesechos.harvest.fr/pel/pel/enter#

    J'hésite encore à fermer mon Pel, je verrai bien

    Cordialement

  9. #9
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    7

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Citation Envoyé par Cresus93 Voir le message
    A la fin d'un message pareil Aristide aurait du écrire CQFD plutôt que Cdt...

    Pour faire simple, si vous en aviez l'intention, emprunter avec un PEL n'est pas intéressant actuellement.
    Dans l'immédiat je n'ai pas l'intention d'emprunter ; ce n'est pas intéressant par rapport au PEL actuel ou par rapport aux PEL anciens ?
    Dernière modification par Nimbus ; 17/03/2016 à 01h38.

  10. #10
    Membre
    Date d'inscription
    mars 2016
    Messages
    7

    Par défaut Re : Droit à prêt

    Citation Envoyé par Aristide Voir le message
    Bonjour,




    Je ne sais où vous avez trouvé cela mais, pour moi, avec 4.119,23€ de droits à prêt, en 168 mois le prêt possible n'est que de 35.648,99€

    Voir Calculette cBanque :



    Votre PEL a été ouvert en 1995 avec un taux d'épargne à 5,25% actuariel prime comprise. Hors prime le taux servi est de 3,84% actuariel.

    Pour ce qui concerne le crédit possible, son taux est égal au taux de l'épargne hors prime (= 3,84%) majoré des frais de gestion fixés règlementairement à 1,70% actuariel pour cette génération de PEL.

    Le taux du prêt PEL que vous pourriez donc avoir serait donc de 3,84% + 1,70% = 5,84% actuariel.

    Mais, en considérant que les mensualités remboursées par l'emprunteur sont immédiatement reprêtées, ce taux "nominal actuariel" donne le taux de rentabilité réel pour la banque mais ce n'est pas le taux qui permet le calcul des échéances. Ce calcul est effectué à partir du "taux équivalent périodique" (= donc mensuel si échéances mensuelles)

    Pour le calcul du prêt PEL possible, il convient donc de d'extraire de ce "taux nominal actuariel" de 3,84% le taux équivalent mensuel "Tm" qui en résulte.

    NB) - En multipliant ce "Taux équivalent mensuel" par le nombre de paiements dans l'année (= 12) l'on obtient le "taux nominal proportionnel" correspondant.

    L'affichage de ce "taux nominal actuariel" est une exception réglementaire pour l'épargne -logement; pour les autres prêts (= "prêts classiques") les taux sont directement annoncés en "taux nominaux proportionnels".

    Dès lors, dans cette dernière hypothèse, pour calculer le "taux équivalent mensuel" il suffit de diviser le "taux nominal proportionnel" par 12.

    Mais ce n'est pas ainsi pour les prêts EL dont les taux nominaux sont indiqués en "actuariel"

    S 'agissant de mensualité cette conversion s'obtient ainsi :

    => (1 + 3,84%) = ((1 + Tm)^12)
    => Tm = (((1+3,84%)^(1/12))-1)

    => Tm = 0,00314502415752 = 0,314502415752%

    => D'où un "taux nominal proportionnel" de 0,314502415752% x 12 = 3,77403% qu'il conviendrait de comparer aux taux de marché sur les prêts classiques au moment de le réalisation du projet

    C'est donc à partir de ce "taux équivalent mensuel" que l'on peut désormais calculer le montant du prêt PEL possible avec 4.119,23€ de droits à prêt.



    => Soit :
    + "D" le montant des droits à prêt (= 4.119,23€)
    + "K" Le coefficient multiplicateur (= 2,5)
    + "C" le montant du prêt recherché (?)
    + "E" le montant de la mensualité (?)
    + "n" la durée en périodes (= 168)

    => ((E x n) - C) = D x K
    ET
    => E = (C x Tm) / (1- ((1+Tm)^(-n))) (Formule de calcul d'une échéance constante)

    => C = [(D x K) / (((n x Tm)/(1- ((1+Tm)^(-n))))-1)]

    => C = [10.298,075€ / (((168 x 0,00314502415752)/(1-((1+ 0,00314502415752)^(-168))))-1)]

    => C = 35.648,99€

    Cdt
    Je viens de voir qu'en fait il y a eu un malentendu, quand je parlais des 4119 de droits à prêts j'évoquais un ex sur PEL actuel et non le PEL de 95 ( dans ce cas en effet le prêt maxi serait de 35648 sur 168 mois ) selon le simulateur que vous a posté en lien

    Encore merci pour l'explication de calcul très détaillée et aussi pour le lien, en effet je ne trouvais pas de simulateur pour les PEL anciens
    Dernière modification par Nimbus ; 17/03/2016 à 02h01.

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Ai-je droit au prêt zéro?
    Par virginie2704 dans le forum Prêt à taux zéro
    Réponses: 4
    Dernier: 01/05/2010, 17h24
  2. Ai je droit au pret à 0% ?
    Par yaume dans le forum Prêt à taux zéro
    Réponses: 5
    Dernier: 02/02/2009, 19h35
  3. Droit de pret d'un PEL
    Par patrick34 dans le forum Epargne Logement
    Réponses: 6
    Dernier: 28/01/2009, 13h18
  4. Droit à pret CEL
    Par tons dans le forum Epargne Logement
    Réponses: 1
    Dernier: 28/08/2007, 19h39
  5. Droit à prêt
    Par Salade88 dans le forum Crédit immobilier
    Réponses: 5
    Dernier: 14/07/2007, 20h11

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •