Le prêt sur gage profite de la hausse du prix de l'or

Lingots d'or
© Julydfg - Fotolia.com

Si vous possédez des bijoux en or, par exemple, et que vous avez un besoin ponctuel de trésorerie, le Crédit Municipal de Nantes vous prêtera plus d'argent qu'avant. En effet, le barème de prêt sur gage passe à 18 euros du gramme pour de l’or 18 carats, contre 16 euros précédemment.

Un effet quasi-mécanique. Alors que le prix de l’or a grimpé de 20% depuis le début de l’année, pour atteindre 44 300 euros le lingot, le Crédit Municipal de Nantes a revu le barème de son prêt sur gage qui a profité à près de 7 000 personnes en 2018. Résultat, le client aura désormais accès à un prêt plus important pour un même objet. En effet, le gramme d’or 18 carats est valorisé à 18 euros, contre 16 euros précédemment, soit un bond de 12,5%.

Et ce n'est qu’un début. « Si l’or continue sa progression, nous serons peut-être encore amenés à revoir notre prix d’achat à la hausse », explique Jean-François Pilet. Le directeur général du Crédit Municipal de Nantes explique la flambée du précieux métal par trois facteurs interdépendants : l’accroissement de tensions géopolitiques, l’achat massif d’or par les banques centrales et les rendements faibles, voire négatifs du marché obligataire.

Avec cette nouvelle politique tarifaire, le Crédit Municipal permet aussi aux clients ayant déjà un prêt sur gage de voir son montant réévalué à la hausse à l’échéance. « Tout particulier qui se pose la question de la valeur de ses bijoux avec cette hausse du cours de l’or peut venir prendre conseil auprès des agences du Crédit Municipal de Nantes – Tours – Angers – Rennes afin de bénéficier d’expertises gratuites », ajoute un communiqué diffusé lundi.

Si besoin, le Crédit Municipal de Nantes qui a été créé en 1813, peut aussi se charger, à la demande des particuliers, de vendre des pièces et bijoux. Une vente aux enchères mensuelle est organisée afin d'acheter des objets notamment de l’or à partir de 25-26 euros du gramme.

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / MB / Septembre 2019