Le crédit à la consommation toujours tracté par l'automobile

Crédits
© djama - Fotolia.com

L'activité du crédit à la consommation en France a continué à progresser à un rythme soutenu au troisième trimestre, tirée une fois encore par les achats d'automobiles, a annoncé mercredi l'Association française des sociétés financières (ASF).

Déjà orienté à la hausse au premier semestre, l'ensemble des crédits à la consommation octroyés entre juillet et fin septembre a augmenté de 7,3% par rapport à la même période en 2017. Sur les neuf premiers mois de l'année, ils signent une hausse de 6% sur un an, à un peu plus de 31 milliards d'euros. « Ainsi, le redressement du marché enclenché depuis 2015 se poursuit », se félicite l'ASF dans un communiqué, tout en prenant note d'une perte de vitesse en septembre.

La progression du troisième trimestre a été principalement nourrie par les achats de voitures : durant cette période, les financements d'automobiles ont signé une progression de 12,7% dans le neuf et de 10,5% pour l'occasion. Dans le détail, ce sont surtout les locations avec option d'achat (LOA) qui ont tiré vers le haut ces chiffres, tant dans le neuf (+15%) que dans l'occasion (+37,4%). Les crédits affectés ont quant à eux augmenté de presque 7% dans le neuf et 8% dans l'occasion.

Parmi les autres types de prêts à la consommation, la production de prêts personnels a bondi de 7,2% et les crédits affectés pour l'acquisition de biens d'équipement du foyer ont cru de 7%. Moins dynamiques, les crédits renouvelables n'ont progressé que de 0,4% au troisième trimestre.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.