Crédit immobilier : des taux d'usure toujours au plus bas

Des figurines autour d'un taux
© jan S - Fotolia.com

Les taux maximums autorisés dévoilés par la Banque de France pour le 4ème trimestre 2018 n’ont jamais été aussi bas pour les crédits immobiliers, quelle que soit leur durée.

Au 3e trimestre 2018, les taux moyens constatés des prêts immobiliers à taux fixe, en repli régulier et ininterrompu depuis le début de l’année, ont encore baissé de 10 points de base environ pour toutes les durées. Conséquence mécanique : les taux maximums autorisés au 4e trimestre vont baisser dans les mêmes proportions. Ces seuils de l’usure, en effet, sont calculés par la Banque de France en augmentant d’un tiers les taux moyens effectivement pratiqués par les banques au cours du trimestre précédent.

Seuils de l’usure pour les prêts immobiliers

  • Prêts à taux fixe de moins de 10 ans : seuil de l’usure de 2,83% à compter du 1er octobre 2018 (contre 2,93% au 2e trimestre 2018)
  • Prêts à taux fixe de 10 à 20 ans : 2,85% (contre 2,95%)
  • Prêts à taux fixe de 20 ans et plus : 3,08% (contre 3,19%)
  • Prêts à taux variable : 2,45% (contre 2,59%)
  • Prêts-relais : 3,25% (contre 3,28%)

Du côté des crédits à la consommation, la tendance est moins nette. Le taux d’usure des prêts de petit montant, inférieur ou égal à 3 000 euros, continue de monter, comme il le fait sans discontinuer depuis le début 2017. Celui des prêts d'un montant intermédiaire, de 3 000 à 6 000 euros, se situe en repli de dix points de base, comme au trimestre précédent. Le taux maximum des crédits d’un montant supérieur à 6 000 euros, baisse également, après trois trimestres de hausse.

Seuils de l’usure pour les prêts à la consommation

  • Prêts d’un montant inférieur ou égal à 3 000 euros : seuil de l’usure de 21,21% au 4e trimestre 2018 (contre 21,12% au 2e trimestre 2018)
  • Prêts d’un montant supérieur à 3 000 euros et inférieur ou égal à 6 000 euros : 12,59% (contre 12,69%)
  • Prêts d’un montant supérieur à 6 000 euros : 5,89% (contre 5,99%)

Plus d’infos sur les taux de l’usure en vigueur et l’historique des taux maximum des prêts immobiliers

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2018