Prêt immobilier : les taux s'approchent des records de la fin 2016

Banque de France
© Delphimages - Fotolia.com

La Banque de France confirme la lente érosion des taux de crédits immobiliers. En juin, le taux fixe moyen est descendu à 1,55%, le « plus bas » historique étant de 1,50%.

Remonté à 1,66% en octobre 2017, le taux fixe moyen des crédits à l’habitat, toutes durées d’emprunt confondues, baisse doucement mais de façon constante depuis plus d’un semestre selon la Banque de France. Il « tombe » à 1,55% sur le mois de juin selon les statistiques publiées ce matin par l’institution monétaire. Et se rapproche donc inexorablement du record historique de 1,50%, enregistré à la fois sur les mois de décembre 2016 et janvier 2017.

Courbe taux immobiliers Banque de France
Source : Banque de France

Précision d’importance : les statistiques de la Banque de France portent sur les crédits effectivement octroyés aux particuliers. Ce taux moyen, qui correspond « à la composante intérêt du taux effectif global » - hors assurance et frais de dossier par exemple - permet ainsi de mesurer l’évolution avec un temps de retard par rapport aux taux livrés chaque mois par les courtiers, qui eux représentent les taux actuellement proposés par les banques.

Les courtiers n’ayant toujours pas évoqué de rebond des taux de crédit, la moyenne établie par la Banque de France devrait continuer de s’approcher du record de taux bas lors des prochains mois.

Voir par ailleurs le baromètre mensuel des taux immobiliers

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Août 2018