Le crédit conso a fait le plein en avril

Une personne qui donne de l'argent
© Bits and Splits - Fotolia.com

Soutenue par le prêt auto, la production de crédits à la consommation a bondi en avril 2018 de 11,6% sur un an. L’engouement croissant pour la location avec option d’achat, notamment pour les automobiles d'occasion, explique cette nette progression.

« La phase de redressement du marché enclenchée depuis 2015 se poursuit », note l’Association française des sociétés financières (1). Et pour cause, d’après ses dernières statistiques mensuelles, ses adhérents ont prêté en avril plus de 3,6 milliards d’euros en crédits à la consommation, soit 11,6% de plus qu’en avril 2017. Cette production porte à près 13 milliards d’euros les fonds octroyés depuis le début de l’année, représentant ainsi une hausse de 5,3% par rapport à la même période en 2017.

+11,3% pour les prêts affectés

Le crédit à la consommation se porte donc bien. Son essor est principalement lié à l’achat de véhicules. En effet, le financement d’automobiles d’occasion a progressé de 21,9% en avril. A 341 millions d’euros empruntés, les prêts autos occasions représentent près de 40% de la production de crédits affectés. Arrivent ensuite les emprunts pour financer les biens d’équipement (électroménager, multimédia, meubles…). En montant, ces derniers représentent environ un quart des prêts affectés. En avril dernier, ils ont bondi de 9,7%.

« Après 5 mois consécutifs de repli », note l’ASF, la production de crédits autos neuves connaît, elle aussi, un regain d’activité. Elle enregistre une hausse de 6,4% par rapport à avril 2017. Au total, les adhérents de l’ASF ont octroyé pour 896 millions d’euros de crédits affectés en avril 2018, soit 11,3% de plus qu’il y a un an.

La LOA pour les véhicules d’occasion décolle

Si le marché du crédit conso se porte si bien, c’est également dû aux opérations de LOA. Ces dernières ont bondi de 18,5% en avril à 723 millions d’euros. Si l’essentiel des LOA portent sur des véhicules neufs (597 millions d’euros), c’est en revanche les opérations portant sur des biens d’occasion (36 millions d’euros) qui connaissent la plus forte hausse. Ces dernières ont en effet progressé de plus de 64% en avril, contre 17,5% pour les autos neuves. Prisé par les concessionnaires et les constructeurs automobiles, ce mode de financement permet en effet d’attirer la clientèle avec ses offres clé en main.

En savoir plus sur la location avec option d'achat

(1) L'ASF fédère quelque 280 sociétés exerçant des activités proposant des solutions de financement à destinations des particuliers et des entreprises. Concernant le crédit à la consommation, l'association couvre près de 50% des encours.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juin 2018