#fintech : Prêt d'Union veut devenir le leader européen du crédit entre particuliers

  • Par
  • ,
Charles Egly (Prêt d'Union)

Qui sont ces dizaines de Fintech qui tentent de se faire une place aux côtés des banques ? Prêt d’Union est un cas à part : grâce à un agrément d’établissement de crédit, la société s’est positionnée dès 2011 sur une activité prometteuse : le prêt de particulier à particulier. Avec un certain succès, comme nous l’explique son fondateur et président, Charles Egly.

Quel a été l’élément déclencheur de la création de Prêt d’Union, en 2009 ?

Charles Egly : « Tout est parti d’une expérience personnelle. J’avais demandé un crédit à la consommation à la banque dans laquelle je travaillais. Celle-ci m’a alors proposé un taux supérieur à 10% ! J’ai tout de suite compris qu’il était possible de procéder autrement en suivant le système du prêt entre particuliers, déjà très populaire aux États-Unis et au Royaume-Uni. Prêt d’Union change la donne dans le secteur du crédit à la consommation en proposant un service transparent et sécurisé de prêt entre particuliers. »

Pour proposer du prêt entre particuliers dès 2011, avant la mise en place du cadre réglementaire du crowdfunding en 2014, vous avez obtenu un agrément de type bancaire. Qu’est-ce qui, au final, différencie Prêt d’Union d’un banque classique ?

C.E. : « Prêt d’Union est une véritable alternative aux banques pour le financement des projets personnels des particuliers. Les différences sont nombreuses. Nous n’avons pas d’agence physique à entretenir et nous utilisons au maximum la puissance de la technologie pour offrir un service de qualité à l’ensemble de nos clients. Notre service est uniquement disponible en ligne via notre site internet, et nos équipes sont situées en France, à Paris. Contrairement aux établissements bancaires classiques, nous proposons aussi à des investisseurs de prêter leur argent à des particuliers par le biais de nos cinq fonds d’investissement. Côté emprunteur, nous étudions chaque dossier afin de vérifier sa solvabilité et sa situation avant de lui donner un accord définitif. »

Quels sont vos objectifs de développement, à moyen et long terme ?

C.E. : « À moyen terme, nous allons continuer de développer notre offre en France et nous implanter en Italie et en Espagne dès 2016. À plus long terme, nous avons comme ambition de devenir le leader européen du crédit entre particuliers. »

Fiche d'identité : Prêt d'Union
ActivitéPrêts entre particuliers
Site webwww.pret-dunion.fr
Date de création2009
Ouverture au publicDécembre 2011
Clientèle viséeParticuliers
Marché viséFrance. Extension à l’Italie et l’Espagne courant 2016
Agrément ou statut spécifiqueStatut d’Etablissement de crédit délivré par l'ACPR
Capital et levée de fondsCapital : 834.091 euros*
Plusieurs levées de fonds : 9 millions d’euros en 2010-2011, 10 millions en novembre 2013 et 31 millions en juillet 2015
Chiffre d'affairesNon communiqué
Nombre de clients27.000 clients
210 millions d’euros de crédits accordés
Effectif actuel90 personnes
* Source : mentions légales du site internet
Partager cet article :

© cbanque.com / Propos recueillis par VM / Septembre 2015