#fintech : Finexkap ou le financement « 2.0 » des créances des TPE et PME

  • Par
Cédric Teissier et Arthur de Catheu, de Finexkap
DR - Cédric Teissier et Arthur de Catheu

Qui sont ces dizaines de Fintech, jeunes pousses alliant finance et technologie, qui se développent en France et tentent de se faire une place aux côtés des banques et autres sociétés financières ? Zoom sur Finexkap, société de financement « non-bancaire » des entreprises, avec les co-fondateurs Arthur de Catheu et Cédric Teissier.

Comment définiriez-vous l’activité de Finexkap en quelques mots ?

Arthur de Catheu et Cédric Teissier : « Financement non-bancaire de la trésorerie pour les entreprises de toute taille, de la start-up au grand compte, en passant par un cœur de cible TPE-PME. Finexkap propose un service de cession de créances commerciales en attente de paiement, directement accessible depuis notre site [Le véhicule de refinancement de Finexkap Asset Management (AM), filiale de Finexkap, ''achète'' les factures que la société souhaite céder et prend en charge le recouvrement des créances. L'éligibilité des factures et des entreprises souhaitant céder leurs créances est estimée via un questionnaire web, NDLR]. »

Comment a germé l’idée de ce concept ?

AdC et CT : « Finexkap est née d'un constat simple : aujourd'hui deux entreprises sur trois paient leurs fournisseurs en retard et une entreprise sur quatre connaît des difficultés à cause de problèmes de trésorerie. Ces entreprises ont besoin de plus de visibilité pour piloter leur trésorerie, financer leur croissance et ainsi assumer leur rôle de moteur de l'économie réelle. »

En quoi tentez-vous de faire bouger les lignes dans le secteur du financement ?

AdC et CT : « Chacune de nos actions vise à révolutionner le secteur du financement, à le rendre moins obsolète et plus accessible. Chez Finexkap, nous challengeons le système bancaire, et plus particulièrement le secteur de l'affacturage, en démocratisant l'accès au financement pour les entreprises de toute taille, grâce à la technologie. Parce que nous sommes une entreprise, nous sommes conscients qu'il existe une tension inhérente pour les fournisseurs, à l'attente du paiement de leurs prestations : ils peuvent désormais demander une financement en 5 minutes, et recevoir l'argent qui leur est dû en 48 heures. L'affacturage 2.0 en somme ! »

Quels sont vos objectifs de développement ?

AdC et CT : « A court terme, supporter un maximum de TPE-PME françaises dans la croissance de leurs activités. A long terme, devenir la plateforme de financement de trésorerie la plus active, la plus performante et la plus utilisée au monde ! »

Fiche d'identité : Finexkap
ActivitéFinancement non-bancaire de la trésorerie pour les entreprises
Site webfinexkap.com
Date de créationSeptembre 2012
Ouverture au public15 décembre 2014
Clientèle viséeBtoB : entreprises de toute taille, le cœur de cible étant les TPE-PME
MarchéActuellement disponible en France, pour une ouverture prochaine à l'international
Agrément ACPR ou statut spécifiqueFinexkap AM, filiale détenue à 100% par Finexkap, est agréée en qualité de société de gestion de portefeuille par l'AMF (#GP-1400044)
Capital et levée de fondsCapital Finexkap : 444.862 euros*
Capital Finexkap AM : 1.801.000 euros*
Levée de fonds : 18 millions d’euros au total
Chiffre d'affaires6 millions d’euros de factures financés
Nombre de clients60 clients « drastiquement sélectionnés »
Effectif actuel24 personnes
Partenaire bancaireEuler Hermes assure le fonds géré par Finexkap AM
* Source : bulletin officiel des annonces civiles et commerciales
Partager cet article :

© cbanque.com / Recueilli par BL / Juillet 2015