Assurance emprunteur : plus du tiers des Français ignorent qu'ils ont le choix

  • cBanque avec AFP
Calculs
© Julija Sapic - Fotolia.com

Selon un sondage réalisé par le comparateur en ligne A comme Assure avec TNS Sofres, quelque 37% des Français disent ne pas être informés des possibilités que leur offre la loi Lagarde, à savoir le libre choix de leur assurance de prêt immobilier.

Depuis début septembre 2010, les ménages souscrivant un crédit immobilier ont la possibilité de choisir librement le contrat d'assurance de leur prêt, pour peu que les garanties soient les mêmes que celles offertes par la banque dans son propre contrat. L'assurance de prêt ou assurance emprunteur couvre le décès, l'incapacité, l'invalidité, voire la perte d'emploi de l'emprunteur. Bien que n'étant pas obligatoire, elle est requise systématiquement par les établissements de crédit pour la partie dècès, incapacité et invalidité.

L'enquête a été réalisée entre le 16 et le 20 mars 2012 sur un échantillon de 1.011 personnes prévoyant d'acquérir un logement dans les douze mois, échantillon représentatif redressé à partir des données de cadrage TNS Sofres. Parmi les personnes interrogées, 44% envisagent de demander une délégation, c'est-à-dire de souscrire un autre contrat que celui proposé par la banque.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.