Fortuneo

Tarifs réduits, surclassements, conciergerie : les privilèges méconnus des cartes bancaires

Jeune femme en vacances utilisant sa carte bancaire et son mobile
© kite rin - stock.adobe.com

L’été, le soleil, la plage, les voyages… mais aussi souvent les comptes à découvert. Pour vous aider à optimiser vos dépenses estivales, cBanque met en lumière des bons plans et des astuces, souvent méconnus ou oubliés, avec un objectif : vous aider à vous faire plaisir, tout en maîtrisant votre budget. Premier épisode : les programmes d’avantages et de services liés aux cartes bancaires.

La carte bancaire, compagnon indispensable des vacances. Au même titre que le smartphone ou le passeport (pour celles et ceux qui ont la chance de partir à l’étranger), la CB est l’objet à ne pas oublier quand on part. Pour payer évidemment, partout dans le monde, y compris dans les destinations les plus lointaines. Parce qu’elle offre, aussi, une protection bienvenue quand on voyage : une prise en charge de votre responsabilité civile à l’étranger, des assurances contre les aléas (pour les cartes haut de gamme : perte de bagages, location de voiture, etc.) ou de l’assistance en cas de problème (soins médicaux, rapatriements, etc.).

Mais la liste des atouts de ce moyen de paiement ne s’arrête pas là. On a tendance à oublier, en effet, que détenir une carte bancaire donne aussi accès à certains privilèges. Des avantages, de plus en plus intéressants à mesure qu’on monte en gamme. Quels sont-ils ? Nous sommes allés vérifier chez Visa et Mastercard, les deux principaux réseaux, qui équipent l’immense majorité des Français.

Des avantages vieux comme la carte bancaire

Avant de devenir le moyen de paiement universel par excellence, la carte de crédit a d’abord été un sésame pour bénéficier d’avantages. Exemple : une des premières cartes de crédit de l’histoire, la Diner’s Club, inventée dans les années 50 aux Etats-Unis, permettait à ses porteurs de bénéficier d’une ligne de crédit permanente dans 27 restaurants de New York, et de ne régler leurs frais de bouche qu’à la fin du mois, en une fois.

Des tarifs préférentiels

C’est le premier étage de la fusée. Visa et Mastercard disposent tous deux de programmes permettant de bénéficier de réductions sur certains produits et services. Y compris, parfois, lorsqu’on détient une carte basique. Visa propose ainsi, au moment où nous écrivons ces lignes, une ristourne de 25% chez un célèbre loueur de voitures, accessible même pour les détenteurs d’une carte Classic.

Il s'agit toutefois d'une exception. Pour que les offres deviennent plus intéressantes, et surtout plus nombreuses, il faut monter en gamme. En plus de la même réduction chez le loueur, les porteurs de Premier ont accès, par exemple, au programme Premier Voyages, qui permet de bénéficier en permanence d’une remise de 7% chez certains voyagistes.

Du côté de Mastercard, les porteurs de Gold accèdent également à des réductions pérennes chez deux loueurs de voitures, dans une compagnie aérienne, sur un site de réservation de chambre d’hôtels, dans un parc d’attractions parisien… Le réseau a également développé un programme baptisé « Priceless », tourné vers le tourisme urbain, et qui recense des dizaines de propositions de visites, de musées, de nuits d’hôtels, dans le monde entier.

Comment accéder à ces réductions ?

Rares sont les réductions appliquées automatiquement, au moment de payer avec votre carte. Pour accéder aux offres, il faut généralement le vouloir. Un conseil donc : rendez-vous sur le site web du réseau de votre carte, fouillez et inscrivez-vous aux programmes de réduction, qui pourront ainsi vous envoyer régulièrement des offres par mail ou SMS.

Des offres privilèges

Vous faire sentir que vous appartenez à un club de privilégiés : c’est un des objectifs du marketing des cartes bancaires premium (Gold, Premier) et haut de gamme (Platinum, Infinite, World Elite, etc.). Une des manières d’y parvenir est de vous proposer des accès exclusifs à des événements, des billets coupe-file, des surclassements… Il faut en effet que vous en ayez pour votre argent : la cotisation annuelle d’une carte Visa Infinite, par exemple, tourne en France autour de 305 euros.

Le prisme des propositions est très large, et là aussi, il ne faut pas hésiter à aller voir sur les sites web dédiés, ou à s’abonner aux newsletters. Cela va des billets « coupe-file » dans les parcs d’attractions aux réservations de dernière minute dans des restaurants en vue, en passant par des invitations à des avants-premières de spectacles ou des séances shopping en petit comité dans des grands magasins.

Assistant personnel et conciergerie

Autre avantage, et non des moindres, de certaines cartes : Visa et Mastercard mettent à la disposition de leurs porteurs des « assistants personnels » et des « concierges » : des humains donc, joignables par téléphone, et qui peuvent à votre place réserver un restaurant, louer une voiture, appeler un taxi, voire trouver un plombier ou une baby-sitter…

Ce niveau de services, toutefois, n’est pas disponible à l’échelon Premier ou Gold. Pour pouvoir bénéficier d’un assistant personnel, il vous faut posséder une carte Platinum. La conciergerie, elle, est réservée aux détenteurs de carte Infinite ou World Elite. Des cartes coûteuses, donc, et qui nécessitent souvent des niveaux de revenus élevés.

Et dans les banques en ligne ?

Les cartes premium des banques en ligne permettent-elles de bénéficier des mêmes offres ? Ça dépend. Bien que généralement gratuites sous conditions de revenus, les cartes Gold, Premier, World Premier ou Infinite des acteurs 100% à distance donnent accès aux mêmes privilèges dans dans les banques traditionnelles.

Ce n’est pas le cas, en revanche, d’une carte premium comme Boursorama Ultim : si elle est alignée sur la Visa Premier en termes d’assurances et d’assistance, elle ne permet pas de bénéficier du programme d’avantages de cette dernière. Même chose pour les cartes premium des banques mobiles : N26 Black, Nickel Chrome, Orange Premium… Ce qui ne veut pas dire qu’elles sont sans atouts. Outre certains avantages purement financiers (notamment sur les paiements en devises), certaines permettent de bénéficier de privilèges : des accès aux salons des aéroports, par exemple, mais aussi, dans le cas de Revolut Metal ou de Max, à des services de conciergerie.

Plus d’infos sur l’offre de cartes des banques en ligne

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juillet 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 6 juillet 2019 à 08h53 - #1Fred83nc
  • Homme

Sauf que lorsque vous faites appel au service de conciergerie, ils son incapables de répondre aux demandes même basique.. C'est de la pub mensongère!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?50
Publié le 20 juillet 2019 à 06h16 - #2Benito78

Ne pas se référer aux cartes American Express dans cet article me laisse pantois ! C’est la blue box qui a initié ce type d’offres historiquement que les Visa et MC ont depuis copié sans jamais égalé. La raison tient dans le principe du Happy Few. Promettre un accès privilégié à des events ou des restaurants ultra prisés en last minute, (ce que fait Fine Dining chez Amex pour les cartes Platinum et Centurion) releve de l’artisanat du luxe dans le domaine du service haut de gamme. Prétendre democratiser ce type de privilèges est un non sens par nature !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire