Fortuneo

Carte Nickel Chrome : 1 an, 80 000 clients

Gamme de cartes Nickel et Nickel Chrome
DR

Un an après le lancement de sa carte bancaire premium, Nickel, le compte de paiement disponible chez les buralistes, revendique 80 000 clients pour Chrome.

Le pari est plutôt réussi. Il y a un an, le « compte des interdits bancaires », distribué en bureau de tabac, opérait un petit virage stratégique en lançant une carte bancaire premium, calquée sur les caractéristiques d’une Gold ou d’une Premier, notamment en matières d’assurances. Objectif officiel : « Donner au plus grand nombre un accès à des services d’assurance et d’assistance », expliquait à l’époque Jérôme Calot, le directeur marketing de la marque. Chrome coûte en effet 50 euros par an, contre 126 euros en moyenne pour une Visa Premier. Mais aussi couper l’herbe sous le pied des banques mobiles (Revolut, N26, Orange Bank), également intéressées par ce créneau du premium à bas coût.

Le noir et l’or plébiscités

Dans un communiqué, Nickel annonce avoir émis 80 000 cartes Chrome. Une minorité, certes, des 1,26 millions de clients de l’enseigne, mais un score plutôt encourageant. Le profil des porteurs est assez classique pour une offre de néobanque : des hommes surtout (62%), souvent franciliens, âgés de 30 ans et plus (73%). A l’étranger, ils voyagent surtout en Espagne, en Belgique et en Allemagne, les trois destinations étrangère où la carte est la plus couramment utilisée. Enfin, les deux couleurs les plus appréciées - les clients ont le choix - sont le noir (39%) et le doré (38), loin devant l’argenté (20%) ou l’orange (3%).

Plus d’infos sur le compte Nickel

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mai 2019