Fortuneo

Apple Card, une nouvelle carte bancaire en titane made in Apple

Apple Card
© Apple

Apple a profité de sa keynote consacrée aux nouveaux services pour annoncer le lancement d'Apple Card, une carte bancaire en titane, développée en partenariat avec la banque Goldman Sachs et Mastercard.

Payer avec son smartphone, c’est moderne, et parfois pratique. Mais en matière d’efficacité, le mobile n’est pas sans doute pas près de remplacer la bonne vieille carte bancaire (voire parfois en métal).

Pourtant leader mondial du paiement mobile, Apple semble l’avoir compris. La firme californienne, inventrice notamment de l’iPhone, vient d'annoncer le lancement prochain d’une carte de crédit, à l’occasion d’une conférence de presse (une keynote dans le langage d’Apple), où elle a également dévoilé un service de streaming vidéo, concurrent de Netflix.

Apple Card, c'est le nom de cette carte bancaire. Développée en collaboration avec la banque Goldman Sachs et Mastercard, elle est annoncée sans frais (notamment pour les paiements en devises) et permet de bénéficier de 1 à 3% de cashback sur ses achats. Elle est également en titane, et n'affiche que le nom du porteur : pas de numéro de carte, pas de cryptogramme, pas de date d'expiration. Toutes ces infos seront stockées dans l'application Wallet de l'iPhone, qui permettra également de piloter les dépenses.

L'Apple Card sera disponible cet été, uniquement aux Etats-Unis. Apple n'a donné dans l'immédiat aucun élément sur un lancement en France, ni même en Europe.

« Projet Cookie »

Comme d’habitude, Apple avait entretenu un mystère presque total autour de ses annonces. Comme d’habitude également, quelques informations avaient néanmoins filtrées dans la presse économique états-unienne. Le Wall Street Journal avait ainsi dévoilé en mai dernier qu’Apple travaillait avec la banque d’investissement Goldman Sachs à la conception d’une carte de crédit plastique. Une collaboration qui a pris le nom de code de « Project Cookie » au sein de la banque new-yorkaise.

De son côté, Bloomberg avait confirmé récemment l’hypothèse d’une présentation de la carte à l’occasion de la keynote du 25 mars, en annonçant que le patron de Goldman Sachs, David Solomon, y serait présent, ainsi que plusieurs journalistes couvrant le secteur des paiements.

A consulter sur cBanque : le comparatif des cartes bancaires gratuites

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mars 2019