BforBank

Football : payer sa licence FFF par carte bancaire, c'est désormais possible

Carte à cryptogramme dynamique devant un ordinateur portable
DR

Grâce à un partenariat de Lemon Way avec la FFF, les footballeurs peuvent désormais payer leurs licences, non plus seulement en chèques ou en espèces, mais également par carte bancaire.

2 millions : c’est le nombre, impressionnant, de Français détenant une licence de la Fédération française de football. Un sésame, nécessaire pour participer aux compétitions - championnats et Coupe de France - organisées par la FFF, facturé de 6,50 à 41,75 euros par an, selon l’âge et la région du pratiquant (1).

Jusqu’ici, il n’y avait guère que 2 solutions pour régler la facture : les espèces, et surtout les chèques. Mais cela change. Dans le cadre de son projet de dématérialisation de la demande de licence, la FFF a en effet signé un partenariat avec Lemon Way. Au terme d’un appel d’offres, l’établissement de paiement basé à Montreuil a en effet été retenu grâce à sa solution de collecte pour compte de tiers Lemon Way ENTERPRISE. « Nous avons été séduits par l’adaptabilité de la solution Lemon Way qui s’est parfaitement intégrée à notre système d’information », justifie ainsi Armelle Kus Saint-Supéry, directrice des systèmes d’information à la FFF.

« Grâce à la transformation digitale, nous souhaitons simplifier le travail administratif des clubs », poursuit la directrice des systèmes d’information à la FFF dans un communiqué. Ces clubs sont 15 000 au total en France, l’immense majorité fonctionnant grâce à du temps bénévole. Mais le partenariat va aussi permettre à la FFF de se mettre en conformité avec la réglementation européenne. La directive révisée sur les services de paiement (DSP2), entrée en vigueur en janvier 2018, « impose de faire appel à une banque ou un établissement de paiement pour collecter en ligne les paiements de leurs clients et payer leurs fournisseurs », rappelle en effet Lemon Way.

(1) Chiffres 2017-2018. Source

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2019