Hello Bank!

Orange Bank : que vaut la nouvelle carte bancaire premium payante ?

Paiement par carte bancaire sans contact avec Orange Bank
© Orange

La banque mobile Orange Bank va lancer le 7 mars prochain une nouvelle carte bancaire premium, destinée notamment aux voyageurs. Son prix : 7,99 euros par mois.

Un peu plus d’un an après son lancement, c’est un premier virage d’importance que s’apprête à prendre Orange Bank : celui du payant. Jusqu’ici limitée à une carte d’entrée de gamme gratuite - à condition de l’utiliser au moins 3 fois par mois - , l’offre de la banque mobile de l’opérateur télécom Orange va s’enrichir, dès le 7 mars prochain, d’une carte bancaire premium payante, toujours en partenariat avec Visa.

Son prix : 7,99 euros par mois, soit près de 96 euros par an. Un montant supérieur au prix de la Visa Premier dans les banques en ligne - souvent gratuite, payante chez Monabanq (60 euros par an) - mais inférieur au coût moyen d'une Visa Premier dans les banques traditionnelles : 127 euros environ. Un prix qui rapproche également Orange Bank des offres premium des autres banques mobiles : 7,99 euros par mois pour la carte Revolut Premium, 9,99 euros pour la carte N26 Black.

Lire aussi : Cartes premium : comment choisir entre Nickel Chrome, N26 et Revolut ?

Du sur mesure pour les voyageurs

Face à la concurrence, Orange Bank a toutefois quelques avantages à faire valoir. Le premier d’entre eux est en général réservé aux offres très haut de gamme : l’absence totale de commissions sur les retraits et les paiements à l’étranger hors zone euro, que même Revolut, spécialiste des paiements internationaux, ne propose pas.

Orange Bank Premium intègre également un package complet de garanties pour les voyageurs : retard de transport et de bagages, modification, annulation ou interruption de voyage, perte, vol et détérioration de bagages, véhicule de location, neige et montagne… Contrairement aux cartes premium de N26 ou de Revolut, elle comprend une responsabilité civile à l’étranger, à hauteur de 1,5 million d’euros : une garantie très importante puisqu’elle couvre le porteur en cas de dommages causés à autrui hors de son pays d’origine.

Enfin, Orange Bank propose sur sa nouvelle carte une fonctionnalité qui n’existait jusqu’ici que dans certaines banques traditionnelles : le cryptogramme dynamique. Soit la présence, au dos de la carte, d’un petit écran, qui autorise la modification, à intervalles réguliers, des trois chiffres utilisés pour authentifier les achats à distance, notamment en ligne. Un degré de sécurité supplémentaire pour les adeptes du e-commerce, facturé ailleurs autour de 12 euros par an, mais qui est ici inclus dans l’abonnement.

La carte bancaire pour alimenter le compte

La Visa premium n’est pas la seule nouveauté dévoilée par Orange Bank à ses clients. Dans les prochaines semaines, la banque mobile va également autoriser les rechargements du compte, non plus seulement par virement ou prélèvement, mais également par CB : l’usager pourra ainsi alimenter son compte en utilisant une carte bancaire, émise par une autre banque mais dont il est titulaire, comme s’il faisait un paiement en ligne. Un nouveau mode de versement qui a l’avantage de créditer le compte instantanément, mais qui reste limité à 1 000 euros par mois glissant.

Autre nouveauté : la demande d’argent. En plus de l’initiation de virement par SMS, opérationnelle depuis le lancement du service en novembre 2017, les clients Orange Bank pourront bientôt utiliser ces mêmes SMS pour demander à un tiers, au sein de la zone SEPA, de leur rembourser une somme d’argent, dans la limite de 500 euros par demande.

Plus d’infos sur le compte Orange Bank

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2019