BforBank

Carte bancaire biométrique : la Société Générale en chef de file

Paiement avec une carte bancaire biométrique de la Société Générale
DR

La Société Générale est la première banque française à expérimenter la carte bancaire à authentification biométrique, qui permet de s’affranchir du code secret.

Testée depuis 4 ans par MasterCard, annoncée à plusieurs reprises par CB, le réseau d’acceptation français, la carte bancaire à authentification biométrique va finalement arriver dans le portefeuille des Français. Plus précisément des clients de la Société Générale : la banque annonce en effet dans un communiqué qu’elle est la première en France à expérimenter cette innovation.

Lire aussi : La carte bancaire biométrique arrive en France

Développée par Idemia (ex OT-Morpho), un des leaders mondiaux de la sécurité numérique, la carte biométrique intègre un capteur capable de reconnaître l’empreinte digitale de son porteur. Un dispositif autonome : « (…) A réception de la carte, le porteur enregistre lui-même son empreinte digitale dans la carte biométrique », explique le communiqué. « La vérification de l’empreinte digitale se fait directement sur la carte. Aucun élément lié à cette empreinte n’est transmis au commerçant ou à la banque. »

L’intérêt pour l’usager ? Il peut régler ses achats sans contact et sans limite de montant, en toute sécurité. La carte n’interdit pas pour autant les usages traditionnels : avec code secret sur les terminaux de paiement non-équipés du sans contact, ou en ligne.

La Société Générale avait déjà été la première banque à tester et lancer, en novembre 2016, la carte à cryptogramme dynamique, une option facturée 12 euros par an. Deux ans plus tard, elle annonce en avoir distribué 400 000. Concernant la carte biométrique, elle n’a pas fourni, dans l’immédiat, de détails sur les modalités de l’expérimentation, ni sur le prix du service à terme.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2018