BforBank

Paiements : Amazon s'intéresse au marché de la carte bancaire

Carte bancaire Visa Amazon Prime
DR

Amazon, le géant de l’e-commerce, vient de dévoiler une nouvelle carte bancaire à destination de ses abonnés Premium aux Etats-Unis. Gratuite et accompagnée d’un programme de cashback, elle est symbolique des nouvelles ambitions de la marque dans le commerce physique.

Mais où s’arrêtera Amazon ? La librairie en ligne des origines s’est transformée en véritable caverne d’Ali Baba où l’on trouve tout, du dernier gadget high tech aux croquettes pour chats. Entretemps, elle est aussi devenu un géant des services informatiques dans le cloud et a fait une incursion, avec un succès mitigé, sur le marché des tablettes et des smartphones. Plus récemment, elle a commencé à produire des films et des séries, qu’elles diffusent en streaming. Aux Etats-Unis, elle a aussi inauguré ses premiers points de vente physiques : des librairies d’abord, puis des supérettes. La voilà, enfin, qui s’intéresse à un nouveau marché plutôt juteux, celui des paiements, en lançant sa propre carte bancaire.

Amazon vient en effet de dévoiler, en partenariat avec la banque américaine JP Morgan Chase, sa Amazon Prime Rewards Visa Signature, une carte de paiement Visa destinée aux abonnés Prime (Premium en France) de la marque, qui payent 99 dollars par an (49 euros en France) pour être livrés gratuitement en 24 heures, charger toutes leurs photos dans le cloud, regarder des séries et emprunter des livres électroniques, notamment.

5% de cashback à dépenser sur Amazon

Ce n’est pas tout à fait une première pour Amazon, qui distribuait déjà aux Etats-Unis une carte Visa de la gamme Signature, ouverte à tous. Mais la nouvelle version Prime réservée aux abonnés de la marque pousse encore ses avantages. Premier d’entre eux : le cashback. Le client qui paye avec cette carte sur Amazon est remboursé à hauteur de 5% des sommes dépensées. Mais il récupère également de l’argent lorsqu’il paye dans le monde physique : 2% des sommes dépensées dans les restaurants, les stations service et les drugstores ; 1% dans les autres commerces. La carte, gratuite, permet également d’échapper aux commissions lors de paiements en devises, et inclue une série d’assurances et de services proposés par Visa.

Verra-t-on un jour cette carte Visa Amazon Premium arriver en France ? Rien ne l’indique dans l’immédiat. Elle viendrait en tout cas rejoindre le marché des cartes universelles de magasin, dominé aujourd’hui par Carrefour et Auchan.

Lire aussi : Pourquoi les cartes bancaires de magasin ont tant de succès

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2017