Fortuneo

Cartes bancaires : le taux de fraude en légère hausse en 2010

  • cBanque avec AFP
Paiement par carte
© Yuri Arcurs - Fotolia.com

Selon le rapport annuel de l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement publié lundi, le taux de fraude sur les paiements et les retraits par carte bancaire dans les systèmes français a connu une légère augmentation en 2010 mais reste à un niveau faible.

Le taux de fraude a atteint 0,074% du montant total des transactions réalisées contre 0,072% en 2009, pour un coût total de 368,9 millions d'euros.

Bien que toujours faible, le taux de fraude sur les transactions nationales, c'est-à-dire effectuées en France avec des cartes émises en France, est lui aussi en légère augmentation, à 0,036% contre 0,033%. Une hausse liée à celle des paiements sur internet (de 0,263% à 0,276%) et des retraits (de 0,019% à 0,024%).

La fraude sur les transactions nationales à distance, réalisées par internet ou par téléphone, pèse 62% du montant total de la fraude, alors que ces transactions ne représentent que 8,6% de la valeur totale des transactions nationales.

Les transactions internationales, premier poste de fraude

Quant aux transactions internationales, c'est-à-dire quand l'émetteur de la carte ou le commerçant ne sont pas Français, ou quand le retrait n'est pas effectué en France, elles restent, de loin, le premier poste de fraude. Ces transactions pèsent ainsi 56% de la fraude pour seulement 10% de la valeur des transactions par carte enregistrées dans les systèmes français.

Pour les transactions internationales, le paiement à distance est, au même titre que pour les transactions nationales, un important foyer de fraude. Le taux de fraude y est supérieur à 1% (1,018%) pour les paiements réalisés à distance auprès des commerçants étrangers.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.