Privatisation FDJ : le prix de l'action fixé à 19,50 euros pour les particuliers

Bruno Le Maire
CC - Flickr / World Bank Photo Collection

Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé le prix de l’action de la Française des Jeux, avant la première cotation attendue jeudi matin : 19,90 euros, le maximum prévu dans la fourchette annoncée. Après décote de 2% dédiée aux particuliers, le prix est donc de 19,50 euros.

L’opération de privatisation a séduit 501 000 investisseurs individuels, pour une demande équivalente à 1,6 milliard d’euros, a annoncé ce mercredi 20 novembre Bruno Le Maire. La phase de réservation d’actions s’est achevée hier pour les particuliers, et ce mercredi à midi pour les investisseurs institutionnels. Face à cet afflux de réservations de la part de particuliers, que Bruno Le Maire qualifie de « succès populaire », Bercy a décidé de revoir à la hausse la part du capital réservée aux actionnaires individuels : elle est portée « de 33% à 40% », a affirmé Bruno Le Maire.

Une mauvaise nouvelle pour les investisseurs

La FDJ et l’Agence des participations de l’Etat avaient promis avant le lancement de cette opération que les réservations par les particuliers seraient honorées jusqu’à 5 000 euros. Ce seuil a finalement été abaissé à 2 000 euros : les particuliers obtiendront donc 100% de leurs actions réservées pour les ordres inférieurs ou égaux à 2 000 euros. Pour les autres, l’ordre sera honoré à 100% jusqu’à 2 000 euros, et à hauteur de 10% des actions réservées ensuite.

L’Etat touchera un peu plus de 2 milliards d’euros jeudi à l’occasion de cette introduction en bourse. Pour une demande totale (institutionnels, buralistes, salariés, particuliers…) de 11 milliards d’euros : une demande « élevée » qui sera donc loin d’être totalement honorée. Bruno Le Maire a par ailleurs confirmé les avantages annoncés pour les investisseurs individuels : notamment une action offerte pour dix actions achetées, à condition de les détenir au moins 18 mois. Comme annoncé initialement, l'Etat se maintiendra à hauteur de 20% dans le capital de la FDJ.

Lire aussi : la face cachée de la FDJ

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / BL / Novembre 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire